Dimanche 26 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Juridiction controversée : Vers la suppression de la Crei

Single Post
Juridiction controversée : Vers la suppression de la Crei

"Sénégal : Exit la Crei". C'est ainsi qu'est intitulée la brève se trouvant dans la courue rubrique "Secrets de Palais" de l'hebdomadaire Jeune Afrique dont le numéro 3071 est paru hier. Le magazine panafricain de révéler à sa page 7 : "Un projet est en cours de réflexion pour supprimer la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) qui avait condamné Karim Wade en 2015. Créée par Abdou Diouf en 1981 et controversée depuis sa remise en service par Macky Sall, en 2012, cette juridiction spéciale, où la charge de la preuve incombe à l'accusé -lequel ne peut faire appel de son jugement-, pourrait fusionner au sein d'une chambre de droit commun spécialisée dans la délinquance financière".


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Zeusss

    En Novembre, 2019 (06:27 AM)
    Donc là je suis rassuré que macky ne demandera pas un 3 eme mandat et veut se faire protéger avec sa famille pour le reste de leur vie mais il oublie que la justice est toujours manipulable par n’importe quel autre président et le droit restera toujours piétiner . L’immunité sera taillée sur mesure ...
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (06:35 AM)
    Pauvre Karim Wade, et dire que c'est cette même Cour, qui a brisé son destin, sa dignité d'homme et sa vie de famille. Je demande que Karim soit rétabli dans ses droits et indemnisé.
    Auteur

    Zeusss

    En Novembre, 2019 (06:53 AM)
    Donc là je suis rassuré que macky ne demandera pas un 3 eme mandat et veut se faire protéger avec sa famille pour le reste de leur vie mais il oublie que la justice est toujours manipulable par n’importe quel autre président et le droit restera toujours piétiner . L’immunité sera taillée sur mesure ...
    Auteur

    Marvel

    En Novembre, 2019 (07:02 AM)
    Mais il subsistera toujours une institution pour traquer les délinquants financiers. Rien ne saurait faire absoudre les malversations financiéres des hommes qui nous gouvernent et de tous les autres qui en profitent. Comme dans certains pays, le printemps africain va se lever pour balayer toute cette caste de politiciens profiteurs , qui se nourrissent de la sueur de travail des plus démunis.
    Auteur

    La Verite, Rien Que La Verite

    En Novembre, 2019 (07:49 AM)
    On ne peut pas sauver un enfant en agonie et vouloir le tuer après qu'il ait huit ans. La CREI ne sera pas supprimée. Il faut qu'elle juge les hommes qui vont quitter le pouvoir en 2024. Le PRODAC, Le COUD, le PAD, la POSTE et la LONASE. Le pouvoir a ressuscité la CREI pour juger une seule Person parmi les 25 citées au paravent. En 2024, la CREI jugera tous les délinquants du pouvoir défunt sans exception.
    Auteur

    Boy Dakar

    En Novembre, 2019 (10:08 AM)
    La CREI va rester mais y aura un peu de changement pour qu'elle reponde aux normes internationaux. Elle ne sera plus la main armee d'aucun chef d'etat comme ce fut le cas. Mais cela ne veut pas dire que les voleurs seront epargnes ils seront tous poursuivis et condamnes.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:27 AM)
    Ils vont la supprimer pour se prémunir contre l'humiliation d'être jetés en pâture. Ils n'échapperont pas à la rédition des comptes. Le loi devrait être aménagé pour que le Président de la République puisse répondre de ses actes car c'est le responsable ultime

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email