Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Biens mal acquis : L'ancien ministre Abdoulaye Diop entendu sur les terrains de Bibo Bourgi

Single Post
Biens mal acquis : L'ancien ministre Abdoulaye Diop entendu sur les terrains de Bibo Bourgi

En effet, selon Enquête, l'ancien ministre de l'Économie et des Finances, Abdoulaye Diop, a été entendu en qualité de témoin.

Et selon des sources dignes de foi, l'audition de l'ancien argentier de l'État, par le juge de la Commission d'instruction de la Cour de répression de l'enrichissement illicite, a porté sur le patrimoine foncier d'Ibrahim Aboukhalil dit Bibo Bourgi.

Les terrains concernés sont non seulement nichés sur la Corniche mais aussi aux Almadies.

Pour rappel, Bibo Bourgi a été entendu par le juge de la commission d'instruction à la veille de la Tabaski, plus précisément le lundi 14 octobre 2013.




liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Mata

    En Octobre, 2013 (09:47 AM)
    le probleme c quoi?
    • Auteur

      Xeme

      En Octobre, 2013 (10:18 AM)
      le problème c'est l'alimentation des titres de journaux pour l'embouche des fanatisés. rien d'autre. ils se réveilleront.
    • Auteur

      Mmg

      En Octobre, 2013 (11:35 AM)
      les politiques... qu'est ce qu'ils font, qu'est ce qu'ils cherchent, qu'est ce cela leur rapportent ?
      il me semble qu'il ne faut pas compter sur eux, ni sur la justice et pas plus sur notre armé pour venir au secours du sénégal et des sénégalais...certains sénégalais sont déjà en otage et donc bien sûr aucun pouvoir... la justice non plus d'ailleurs... un jour viendra ou nous n'aurons plus que le choix de prendre les armes... le problème c'est le système, ce système malade et pourri doit s'effondrer...
      walay ndeyssane...
  2. Auteur

    Anti Mata

    En Octobre, 2013 (09:50 AM)
    C toi le problème mata
    Auteur

    Diedhiou Caporal Chef

    En Octobre, 2013 (09:52 AM)
    La verite,toute la verite,rien que la verite.C'est cela le prob.

    Le recouvrement de nos sous,ou le ZOO de Rebeuss.

     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    • Auteur

      Diedhiou Caporal Chef

      En Octobre, 2013 (15:53 PM)
      j'ai l'impression que toi ,tu as été chassé de l'armé , ton titre de caporal est usurpé. j'ai aussi l'impression que les termites ont bouffé ce qui s'apparente à un cerveau dans ta tête de nullard.tu ne peux jamais comprendre qu'on ne peut pas volé aussi facilement de l'argent dans un état organisé et surtout après le renforcement des stades de contrôle mise en place par le régime de wade . ige qui était là bien avant que tout les entreprise publique et parapublique recevait les agent tout les 6 mois du temps de abdou diouf à été renforcé par armp etc...avec l'arrivé de wade
      alors si il y a eu de vole les rapports de toute ces structures doit facilité de mettre la main sur les supposés voleur ,hélas cela dure de mettre la main sur les centaine de milliard supposé volé et dont vous dite détenir les preuve
    Auteur

    Yatt

    En Octobre, 2013 (09:56 AM)
    Ce Monsieur semble être une pièce maîtresse du système WADE.

    Il a été l'un des rares responsables sinon le seul à avoir été avec WADE douze ans durant au même poste stratégique d'argentier pour un régime réputé prédateur de deniers publics.

    Il a aussi été le seul à avoir "défié" l'autoritarisme traumatisant des WADE père et fils.

    Enfin, il a été l'une des rares personnalités à avoir ramé à contre courant de l'unanimisme contre I. SECK.

    Et tout cela sans perdre son poste ni avoir été traîné dans la boue.

    Auteur

    Tou_bas

    En Octobre, 2013 (11:17 AM)
    abdoulaye diop s'est enrichi et enrichi toute sa famille(voir cheikh diop bonhoff) ,son ami tailleur ki habite à côté de la maison familiale. A l'entrée de thiès un très grand verger,des maisons au canada.Surtout avec wade c'était le "rème péthiène".
    Auteur

    Pepes

    En Octobre, 2013 (11:30 AM)
    ENCORE UNE DEBAUCHE D'ENERGIE POUR RIEN....LA LOGIQUE DE CETTE FAMEUSE TRAQUE C'EST QUE LA RICHESSE EST UNE TARE A COMBATTRE.BIBO BOURGI OU TOUT AUTRE SENEGALAIS A LE DROIT DE S'ENRICHIR,DE POSSEDER DES TERRAINS...COMME MACKY SALL.IL FAUT PLUTOT LES ENCOURAGER A CONSTRUIRE CES TERRAINS,A Y CREER DES EMPLOIS,A Y CONTRIBUER A L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET A L'AMELIORATION DE L'ENVIRONNEMENT!
    Auteur

    Maïmoune

    En Octobre, 2013 (11:58 AM)
    Si le Procureur est assez fou pour chercher des poux sur la tête d'Abdoulaye Diop, je lui souhaite bien du plaisir , car le Marabout Moustapha Sy avait averti depuis longtemps le Président MACKY SALL qu'il n'accepterait jamais qu'in touche à un seul de ses cheveux dans ces affaires de détournements
    • Auteur

      Pepes

      En Octobre, 2013 (01:01 AM)
      il ne s'agit pas de moustapha sy....macky connait abdoulaye et nul ne connait macky plus qu'abdoulaye diop!!!no comment!
    Auteur

    Paulus

    En Octobre, 2013 (12:01 PM)
    Tous les ministres des finances dignes sous wade ont demissionné quand Wade faisait sa prédation avec ces voleurs sur le pays sauf lui doc il est courant du pillage des deniers publics
    Auteur

    Dpm

    En Octobre, 2013 (12:40 PM)
    Alors ma petite concierge : rien à foutre des générations futures ?

    CHEZ TES AMIS de SERVAL:



    Le DPM naturel répond à un principe fondamental et ancien, celui de son libre usage par le public pour la pêche, la promenade, les activités balnéaires et nautiques. Ceci fonde les principes de gestion du littoral : favoriser les activités liées à la mer et qui ne peuvent pas se développer ailleurs, tout en préservant l’accès du public à celle-ci.



    La loi du 3 janvier 1986 dite « loi littoral » impose, en son article 25 (aujourd’hui article L. 2124-1 du CGPPP), de « tenir compte de la vocation des zones concernées et de celles des espaces terrestres avoisinants, ainsi que des impératifs de préservation des sites et paysages du littoral et des ressources biologiques » pour toute utilisation du DPM. Ce texte impose également une enquête publique dès lors qu’est prévu un changement substantiel dans l’utilisation du DPM.



    L’article 27 (article L.2124-2 du CGPPP) de cette même loi interdit d’une façon générale de porter atteinte à l’état naturel du rivage, notamment par endiguement, assèchement, enrochement ou remblaiement. Toutefois, il prévoit des exceptions pour l’aménagement d’ouvrages de défense contre la mer, d’ouvrages et d’installations nécessaires à la sécurité maritime, à la défense nationale, à la pêche maritime, à la saliculture ou aux cultures marines. En outre, la réalisation d’ouvrages liés à un service public ou à des travaux publics répondant à des contraintes de localisation particulièrement fortes, peut être envisagée si ces mêmes travaux ont donné lieu à déclaration d’utilité publique.
    Auteur

    Mane Moussa Simbandi Brassou

    En Octobre, 2013 (12:48 PM)
    Enfin, tous les hommes de bon sens et qui réfléchissent savent que c'est par là qu'il fallait commencer avec l'IGE et non par la réactivation de la C.R.E.I. Pour ces néophites, il fallait commencer par la fin et terminer par le début. Ainsi procède le capitaine d'un bateau fou. On se demande, s'ils se rendent compte des bêtises dans leur monde où la haine de l'autre justifie les moyens, surtout que lorsque l'on a été aiguisé par les pamphlets que les dirigeants ne distiguent pas de la production intellectuelle. Comment veut-on diriger un pays à l'aide de faussaires et de mercenaires qui gravitent autour du palais pour leur gagne pain? Depuis combien de temps n'a-t-on pas signalé qu'il fallait interroger M. DIOP qui peut nous éclairer sur toutes ces accusations farfelues qui créent des monstres, les fanatisés de coeur, d'ignorance, de déception ou de méchanceté. Rien ne sert de se faire des ennemis partout car c'est s'adonner à l'échec. Et surtout, lorsque l'on est soi-même concerné par ce que l'on reproche à ses adversaires politiques. Être intelligent, c'est savoir éviter les pièges de la vie pour réussir ses ambitions. Un homme d'état doit réfléchir avant d'entreprendre quoique ce soit en action. Dans cette posture, soit Macky confesse de son erreur et perdre le pouvoir ou c'est tomber dans la dictature; c'est son ultime choix et donc, quel que soit le choix, il perdra dans l'humiliation. Bon vent
    Auteur

    Benewaye5

    En Octobre, 2013 (14:00 PM)
    Si ce monsieur ne part pas en prison, alors je ne comprends plus rien !



    thcim!
    Auteur

    Mbimmi

    En Octobre, 2013 (21:23 PM)
    Cessez de nous faire qu'Abdoulaye Diop pourrait tirer une quelconque impunité de ses connexions maraboutiques notamment de ses rapports avec Serige Mous.Sy..

    Ce dernier n'est le centre de la terre et ne saurait dicter sa loi au Sénégal si non il n'aurait pas été lui mm en prison.Abdoulaye Diop aurait dû être le premier client de la crei,eu égard à l,immensité de son patrimoine

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email