Vendredi 21 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Rénovation démocratique : Quand la France copie sur le Sénégal

Single Post
Rénovation démocratique : Quand la France copie sur le Sénégal

Selon la commission française de rénovation et de déontologie, le système des 500 signatures ne prémunit pas contre le risque d’un nombre de candidatures trop élevé. La présence de seize candidats au premier tour de l’élection présidentielle de 2002, constate-t-elle, a constitué à cet égard une alerte sérieuse.

 

 

(Correspondant permanent à Paris) - La commission de rénovation et de déontologie, dirigée par l’ancien Premier ministre français, Lionel Jospin, a déposé son rapport la semaine dernière sur la table du président de la République, François Hollande. En jetant un regard sur ce document de 131 pages, l’on est frappé par la similarité des propositions de cette commission avec le code électoral sénégalais. Notamment en ce qui concerne le parrainage et l’introduction de la proportionnelle dans l’élection des députés. Concernant les parrainages, jusqu’à la dernière élection présidentielle française, un candidat devait réunir 500 signatures pour être candidat. Face aux difficultés rencontrées par les potentiels candidats, l’opinion et la classe politiques françaises avaient penché pour réformer ce dispositif qui empêche les candidats qui ne sont pas soutenus par un grand parti politique de réunir les 500 signatures d’élus locaux. Marine Le Pen a failli ne pas se présenter à l’élection présidentielle passée. Dominique de Villepin n’a pu avoir les signatures nécessaires.

 

«La commission relève que le dispositif en vigueur présente une double fragilité. D’une part, il crée une incertitude sur la possibilité, pour certains courants significatifs de la vie politique du pays, d’être représentés au premier tour de l’élection présidentielle. Lors des derniers scrutins, plusieurs candidats qualifiés ont franchi avec difficulté le seuil des 500 parrainages requis. Les spéculations sur l’éventuelle impossibilité, pour une personnalité représentant un courant politique significatif, de se présenter à l’élection présidentielle nuisent à la sérénité du débat électoral. En outre, le risque qu’une telle hypothèse se réalise lors d’un scrutin à venir ne peut être écarté. D’autre part, le système des 500 signatures ne prémunit pas contre le risque d’un nombre de candidatures trop élevé. La présence de seize candidats au premier tour de l’élection présidentielle de 2002 a constitué à cet égard une alerte sérieuse. La commission considère que cette double fragilité justifie à elle seule que le système de qualification des candidats soit réformé», écrivent les rapporteurs de la commission. Car, selon eux, une telle réforme paraît «d’autant plus nécessaire que la légitimité du dispositif actuel est, aujourd’hui, contestable».

 

Désormais, si le président de la République française entérine la proposition et que le Parlement français en fait une loi, les candidats à l’élection présidentielle de 2017 n’auront plus à réunir 500 signatures d’élus. En revanche, ils doivent solliciter le parrainage de leurs compatriotes. Et le seuil, modulable à l’usage, est fixé à 150 mille signatures de citoyens inscrits sur la liste électorale. Cependant, les signatures devraient émaner «d’un minimum de 50 départements (ou collectivités d’outre-mer), sans qu’un département ou une collectivité ne puisse fournir plus de 5 % des parrainages, soit 7 500 signatures citoyennes au maximum par département ou collectivité». Même si les rapporteurs se réfèrent à la Pologne, au Portugal, à la Lituanie, à l’Autriche, à la Finlande et à la Slovaquie comme source de leur inspiration, il faut dire que c’est le même principe qui est appliqué au Sénégal. Aux candidats sénégalais, il est demandé 10 mille signatures, si l’on n’est pas présenté par un parti politique. Des signatures réparties de telle sorte qu’elles soient représentatives un niveau national. D’ailleurs l’auteur-compositeur, Youssou Ndour, et certains candidats ont été victimes de ce dispositif qui les a empêchés de briguer la magistrature suprême.

 

L’autre proposition de la commission de rénovation et de déontologie de la vie politique qui rappelle le code électoral sénégalais, c’est l’introduction de la proportionnelle. Lionel Jospin et ses collaborateurs proposent une dose proportionnelle de «10 % au plus des députés - soit 58 députés - (qui) pourraient être élus à la proportionnelle». Mais chaque électeur aura deux voix. C’est-à-dire qu’il ne pourrait voter au scrutin majoritaire uninominal pour un candidat et voter pour un autre au scrutin proportionnel.


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Tef

    En Novembre, 2012 (18:29 PM)
    boff :cry: 
  2. Auteur

    Peacedaddy

    En Novembre, 2012 (18:31 PM)
    li mo eup SOLO !!!!!!!!!





    Thèmes dominants :

    - Retour avorté de Wade et Agitations du Pds

    - Audition des dignitaires de l’ancien régime.



    Lignes de riposte

    Wade fait dans la surenchère mais il sait qu’il ne représente plus rien dans le pays. L’agitation des libéraux découle du fait qu’ils veulent noyer leur responsabilité dans le clameur, mais surtout ils ne veulent nullement que le gouvernement mette en œuvre la politique définie par le chef de l’Etat. Or, cette politique est centrée sur les attentes des Sénégalais :

    - perspective de création d’un dense tissu de PME/PMI, donc de centaines de milliers d’emplois pour les jeunes ; le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS) a été conçu par le Président de la République dans cette perspective. Ce fonds verra bientôt le jour car le projet de loi est prêt à passer au Conseil des ministres



    - lancement, à partir de 2013, de la grande initiative de Couverture maladie universelle afin que tous les Sénégalais puissent se soigner ;



    - Solution dans le moyen terme aux délestages intempestifs ;



    - Ambitieux programme de lutte contre les inondations et de promotion de logements sociaux, une priorité du Chef de l’Etat traduite par la création d’un ministère dédié spécialement à ce programme ;



    - Renforcement de la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics avec la création du Ministère pour la promotion de la bonne gouvernance ;



    - Perspective d’une campagne de commercialisation agricole au bénéfice exclusif des producteurs et du pays…



    Wade, c’est maintenant clair, ne s’intéresser qu’aux intérêts de sa famille. Le PDS est le cadet de ses soucis, la preuve par son comportement irresponsable (défense de son fils et silence sur les cas des autres responsables du PDS)

    Enfin, la traque des biens mal acquis est non négociable, car il s’agit de pas moins de 3 000 milliards soustraits au trésor public et qui pouvaient apporter des solutions durables aux délestages, au chômage des jeunes, à l’accès des populations à un système de santé de qualité…

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Cleopatra

    En Novembre, 2012 (18:33 PM)
    Quel complex !!!! On ne vous cite pas et vous faite le rapprochement. Soyez un peu digne. Est ce a ce point important que la France vous imite pour en faire un tel article?
    Auteur

    Moi

    En Novembre, 2012 (18:45 PM)
    je pleure telment dama rouss quel honte énlevé ca way
    Auteur

    Maurice Duverger

    En Novembre, 2012 (18:53 PM)
    Le SÉNÉGAL est une pâle copie de la FRANCE ,de la à dire que la france copie sur le SÉNÉGAL ....n'est ce pas la

    UNE LAPALISSADE ...... :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Mooo 100% Mooo

    En Novembre, 2012 (18:57 PM)
    De vrais con ces sénégalais,on ne les verra jamais dire des choses utiles comme rivaliser en science,en médecine,technologie,économie ou quelque chose comme ça.Toujours là à faire le cons avec vos politiciens et avocats trop nombreux et trop inutile et trop cons !
    • Auteur

      Pour 1 Fois,,,d Accord Avec To

      En Novembre, 2012 (21:11 PM)
      à100 pour 100 pour une fois ,,,suis d accord à 100 pour 100 avec toi !rivalisons à 100 pour 100 avec la france consernant les protections sociales et séparation des religieux financier de la politique ki retarde le pays ! ke nos religieux financiers rivalisent dignement avec l abbé pierre ,soeur thérésa ,soeur émmanuelle pour participé à lutter contre la misére ,car l état ne peut pas tout faire tout seul ! vue la culture aristocratique de nos états en afrique ,,,,pose la question,,,,sont ils rééllement élus pour le bien du peuple ?? anti france ferait mieux de se faire soigné du cancer ki le ronge,,,la jalousie ! tous les français vivants a djolof ne sont pas aussi pourri ke la clic à bethio ,général veaudou et autres charlatants enturbannés kilométriques ki font plus de mal contre les senegalais ! si la france te rend ta réplique , nos compatriotes vivants en france en souffrirait plus ke les français ki pourront toujours allés au cap vert ,abidjan ,gabon ou ailleurs !! vrais pauvre égris cet anti france !!
    • Auteur

      Africain221

      En Novembre, 2012 (22:06 PM)
      sa way ya gui guinz deh, tu oublies de dire que que nos compatriotes et autres immigrés en france remplissent les caisses de la secu et assure les paiements des retraités. des etudes ont montré que la france a une balance positive de 12 milliards sur l'apport des immigrés à l"economie et sans compter les dit sans papiers et autres clandestins exploités qui travaillent et qui cotisent et qui ne peuvent pretendre reclamer leurs droits. ce qu'on dit c'est tres simple,la france aux français,le senegal aux senegalais, pas d'ingerance,mort a la françafrique.
    Auteur

    Fgfhghfghdfghdf

    En Novembre, 2012 (19:07 PM)
    ARRETONS LE CINEMA,COTE DEMOCRATIE NOUS SOMMES A DES ANNEES-LUMIERE DE LA FRANCE BIEN QUE SON MODELE NE SOIT PAS PARFAIT !
    Auteur

    Galsen

    En Novembre, 2012 (19:11 PM)
    c patétik tro de complex dan mon chére sénégal c domage cette idioci stabilisé le sénégale et developé le pays o lieu de nous metre des choz oci stupide surtou la presse d ojourdui k de nimporte t koi maintenan parlé de vrai choz o lieu d c baliverne pfffffffffffff
    Auteur

    Pfff

    En Novembre, 2012 (19:37 PM)
    a l'auteur: plus jamais un article pareil, respectez un peu les senegalais  :dedet: 
    Auteur

    Nz

    En Novembre, 2012 (20:29 PM)
    Poster gratuitement vos annonces dans cybernaza.com



    Faites-vous former chez nous et devenez un pro de 'informatique. Devenez plus EFFICACE. Kou xamoul bokko.

    Vous avez une entreprise?? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.





    Poster gratuitement vos annonces dans cybernaza.com



    Faites-vous former chez nous et devenez un pro de 'informatique. Devenez plus EFFICACE. Kou xamoul bokko.

    Vous avez une entreprise?? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.





    Poster gratuitement vos annonces dans cybernaza.com



    Faites-vous former chez nous et devenez un pro de 'informatique. Devenez plus EFFICACE. Kou xamoul bokko.

    Vous avez une entreprise?? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.





    Poster gratuitement vos annonces dans cybernaza.com



    Faites-vous former chez nous et devenez un pro de 'informatique. Devenez plus EFFICACE. Kou xamoul bokko.

    Vous avez une entreprise?? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.





    Poster gratuitement vos annonces dans cybernaza.com



    Faites-vous former chez nous et devenez un pro de 'informatique. Devenez plus EFFICACE. Kou xamoul bokko.

    Vous avez une entreprise?? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.

    Auteur

    Ekhemmm

    En Novembre, 2012 (20:54 PM)
    wa yen lii kouko bindeuu???

     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Toutouche

    En Novembre, 2012 (08:48 AM)
    vous faites chiez ! vrai con! pourquoi critiquer ce point de vue assez logique . ce n'est rien qu'un modéle politique à adopter . si la france nous fermez toutes les portes pensez vous que cous iriez avec notre systéme éducatif à la con , la corruption qui est de point , la santé qui est un milieu pouri ! . il faut arréter ! connards
    Auteur

    Toune

    En Novembre, 2012 (09:30 AM)
    cé du bleuffffffffff

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email