Mercredi 19 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

"Goût de France" 2019 : La gastronomie sénégalaise à l’honneur

Single Post
"Goût de France" 2019 : La gastronomie sénégalaise à l’honneur

 

A trois jours de la 5ème édition de l’opération 'Good France/Goût de France', prévue ce jeudi 21 mars 2019, l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a organisé, ce lundi 18 mars, dans le jardin de la Résidence de France à Dakar, une grande soirée gastronomique. Une fête à laquelle 6 restaurants sénégalais ont pris part en présentant  au public venu très nombreux leurs «menus de rêve» sous forme d’un «Food court». Il s’agit de Terrou-Bi, Pullman, Radisson Blu, La Fourchette, Bidew et Jet café beach. La communauté diplomatique accréditée au Sénégal était parmi les convives.

L'ambassadeur de la France a indiqué que 'Good France/Goût de France' est «une manifestation unique en son genre, qui met à l’honneur la gastronomie sénégalaise», en proposant le même jour des menus à la française. Et l’idée, qui est née au début du XXe siècle, est de faire «un dîner à peu près à la même heure, sur l’ensemble de la planète». Une idée qui a été réinventée il y a 5 ans avec 'Goût de France'. Et l’objectif était d’en faire «un très bel événement franco-sénégalais» et surtout de «mêler des produits du terroir sénégalais et des éléments de la gastronomie française».

Christophe Bigot estime que les restaurants sénégalais «doivent varier et élargir» davantage leur menu. Car, soutient-il, «c’est important en termes de tourisme et d’agriculture».

17 restaurants sénégalais partants
'Goût de France' a démarré «modestement», renseigne Bigot, qui signale que «seul un restaurant a participé à l’exercice en 2016, six en 2017, 11 en 2018». Et pour cette année, il annonce que 17 restaurants se sont inscrits sur le portail dédié à l'événement pour proposer «un menu spécial, français».

Le diplomate français considère que cette fête de la gastronomie, c’est «bien plus de la gastronomie et bien plus que le Sénégal et la France puisqu’elle se déroule à l’échelle de la planète» : «La gastronomie, ce n’est pas simplement le culte du bonheur et du plaisir, elle fait aussi partie de la culture d’un peuple. Quand on pense au Sénégal, on pense au ‘’Thiébou djeun’’, au ‘’Poulet Yassa’’, au ‘’Soupe Kandja’’. Comme on pense en France au ‘’Bœuf Bourguignon’’, et autres.»

Il ajoute que la gastronomie, c’est aussi «un terroir et une économie», à travers le développement de l’agriculture. C’est aussi le «développement du tourisme. Elle est aussi un plaisir, le partage des goûts, des affinités, des émotions, des sensations, des sentiments». Et selon lui, tout cela est dans «la tradition du Sénégal, de l’hospitalité, de la Téranga, du partage d’un repas, et créé des liens extrêmement forts».

La gastronomie, toujours selon l’ambassadeur de France, «c’est également le métissage». Et sur ce dernier, Bigot dit «essayer, non pas seulement de découvrir des plats sénégalais ou des plats français mais, de créer aussi de nouveaux plats. Des plats franco-sénégalais, des recettes sénégalaises avec des produits français, et vice-versa».

L'ambassadeur de la France à Dakar a profité de l'occasion pour saluer la diaspora sénégalaise qui s’active dans la restauration et qui, pour lui, «fait des merveilles à travers le monde». Avant de signaler que l’édition 'Goût de France', qui a noté cette année la participation de 5 000 restaurants à travers le monde, compte atteindre 15 000 restaurants en 2020. Selon lui, à travers cet événement mondial, l’ambassade de France participe également à des formations de cuisiniers dans des grandes écoles de gastronomie en France.
Cheikhou AÏDARA


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2019 (05:58 AM)
    On s en fout du boeuf bourguignon .

    Nous voulons du Nieleng , du Maxalou. Saalum , du Ngourbaane et du Satch .

    Passe encore l Attieke sauce graine , le gourou ,,le To , l Ablo , le Moni et le cliché du Niger , le poulet Râbliez du afaso et le Eba sauce egussi du Nigeria sans oublier le Ndole et le Mongo Tchobi du Cameroun .

    Cuisine française la , c est démodé .

    Vivement que ce con d Ambassadeur flic aille à Tunis , son prochain poste .

    Macron doit dire comme Rrump qui a accrédite un zaïrois naturalisé Ricai comme Ambassadeur ici .

    Nous voulons Rana TASE ou Fode SYLLA comme Ambassadeur de France s Dakar , pas descidiots comme ce Bigot.

  2. Auteur

    En Mars, 2019 (08:56 AM)
    Merci Mr l’ambassadeur pour ce beau discours, mais rendez les frais de visa aux pauvres Sénégalais (ou africains) un fois que vous leurs refusez le visa ce qui accentue la pauvreté des africains. (Vous avez asser sucer de nôtre sang) enough is enough.

    Bonne journée
    Auteur

    Onditout

    En Mars, 2019 (11:34 AM)
    Ouf bientot tu iras vvendre ta salade ailleurs!!la tienne nous fait vomir.vite degage.
    Auteur

    A Bas La France

    En Mars, 2019 (12:04 PM)
    FRANCE DEGAGE
    Auteur

    Julio

    En Mars, 2019 (13:19 PM)
    On mange très mal au Sénégal. Toute notre alimentation est basée sur du riz, avec bcp d'huile, plein de "bouillons-poison" pour soit disant rehausser le goût alors que c'est du poison. Seule la Casamance fait exception car là bas on prépare les repas avec les produits locaux et surtout avec peu d'huile.

    Et s'agissant de nos restaurant , même les plus soit disant luxueux (Terrou-Bi, Pullman, Radisson Blu, La Fourchette etc) ne font pas mieux car les plats sont mal préparés, l'accueil laisse à désirer. J'ai souvent mangé dans ces restaurants et j'ai souvent été très déçu de leurs plats et des services proposés (accueil, installation, prise des commandes, service des plats et dessert). Vous venez en famille ou avec vos amis, vous êtes mal accueillis, le service des entrés et plats n'est pas synchronisé, se fait mal du genre on sert 1 ou 2 personnes du groupe et le reste va attendre 30 à 40 mn avant d'être servi, donc du coup quand les uns finissent de manger, les autres sont encore entrain de manger ou ne sont pas encore servis et c'est pareil pour les desserts etc.

    Bref, les employés ne sont pas bien formés ce qui expliquent les défaillances et dans la majeur partie des cas ils ne bénéficient d'aucun contrats stables, ce qui explique leur manque d'investissement dans le travail.

    Auteur

    Momo

    En Mars, 2019 (13:39 PM)
    Comment faire pour assister à cette fête?
    Auteur

    Momo

    En Mars, 2019 (13:39 PM)
    Comment faire pour assister à cette fête?
    Auteur

    Voys

    En Mars, 2019 (14:30 PM)
    Vous n'êtes pas invité ? Restez chez vous et gavez-vous d'un bon thiéré bassé. Rien de tel pour tomber assez rapidement dans les bras de Morphée er rêver de choses très agréables.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email