Dimanche 02 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

“Le discours de Poutine confirme son désespoir”

Single Post
Le Discours de Poutine devant l'Ag de l'Onu
Le discours ce matin du président russe Vladimir Poutine, confirmant l'organisation de référendums d'annexion et annonçant une mobilisation partielle, constitue une nouvelle preuve qu'il ne souhaite pas la paix mais l'escalade dans sa guerre d'agression contre l'Ukraine, a affirmé mercredi l'Union européenne.

“C’est un message clair à la communauté internationale dans son ensemble, surtout en cette semaine cruciale d’assemblée générale des Nations unies à New York, qu’il n’est intéressé que par la poursuite de cette guerre, qui est destructrice non seulement pour l’Ukraine au vu des atrocités commises, mais aussi pour tout autre pays dans le monde, car elle alimente les crises alimentaire et énergétique”. “C’est aussi un nouveau signe de désespoir de sa part sur la manière dont évolue son agression contre l’Ukraine”, a déclaré Peter Stano, porte-parole de l’exécutif européen pour les Affaires étrangères.

“Cette action aura des conséquences”
“Cette action aura des conséquences de notre part. Les États membres de l’UE ont déjà tenu une réunion de coordination en marge de l’assemblée générale à New York”, a-t-il précisé. Peter Stano n’a cependant pas souhaité élaborer, affirmant que les détails des discussions étaient “confidentiels”. “Les territoires occupés font partie de l’Ukraine qui a tous les droits pour y rétablir son autorité et l’UE est prête à poursuivre son soutien dans le domaine militaire”, a ajouté Peter Stano (suite ci-dessous).

“Nouveau signe de son désarroi”

La mobilisation partielle des réservistes russes démontre la volonté du président Vladimir Poutine de poursuivre dans “l’escalade” de la guerre contre l’Ukraine et est “un nouveau signe de son désarroi”, a affirmé mercredi le porte-parole du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

Vers un nouveau soutien européen?
Les Etats de l’UE doivent se prononcer sur l’allocation d’un nouveau financement pour la poursuite de leur assistance militaire à l’Ukraine. Ils ont déjà dégagé 2,5 milliards d’euros de la Facilité européenne pour la paix, un fonds géré de manière intergouvernementale hors du budget commun, et la nouvelle tranche en discussion devrait être de 500 millions, selon les informations obtenues par l’AFP. Les dirigeants de l’UE se réunissent pour un sommet informel les 6 et 7 octobre à Prague. Une réunion des ministres des Affaires étrangères suivra le 17 octobre et une réunion des ministres de la Défense des pays de l’Otan est prévue les 13 et 14 octobre à Bruxelles.

Référendums d’annexion
Avant l'allocution de Vladimir Poutine, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait déjà averti depuis New York que l'UE ne reconnaîtrait jamais le résultat des référendums d'annexion annoncés par Moscou dans les territoires ukrainiens séparatistes ou sous contrôle russe. Toute tentative de la part de la Russie de modifier les frontières de l'Ukraine serait une violation de la charte des Nations unies, avait-elle ajouté.


2 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (16:14 PM)
    Mobilisation décrétée. Allez au front les trolls russes
    Top Banner
  2. Auteur

    il y a 1 semaine (09:36 AM)
    Combien de jeunes hommes vont mourir à cause d'un fou?
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email