Vendredi 06 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

France 2 montre Poutine en "chasseur de tigre", la chaîne s'excuse pour son erreur

Single Post
France 2 montre Poutine en "chasseur de tigre", la chaîne s'excuse pour son erreur

Vendredi soir, le journal de 20 heures de France 2 a affirmé photo à l'appui que le président russe Vladimir Poutine était un chasseur de tigre. Sauf que sur l'image présentée, le président russe participait en fait à une expédition dans le cadre d'un programme de sauvegarde des tigres de Sibérie. "C'est de loin Vladimir Poutine qui épate le plus la galerie: chasse au tigre en Sibérie, plongée dans les eaux glacées du lac Baïkal.

Avec le maître du Kremlin, la propagande ne prend jamais de congés", expliquait la journaliste Valérie Astruc dans un sujet consacré aux vacances des chefs d'État devant une photo de Poutine, assis en tenue de chasse posant la main sur un félin qui semble mort. Ce lundi, RT France, apparenté au controversé média russe, a interpellé la chaîne publique française sur Twitter.

L'erreur a également été repéré par Checknews, le site de "factchecking" du journal français Libération. Celui-ci ajoute que la rédaction de France 2 avait commis la même erreur en 2013. Julien Bugier, présentateur du 20 heures lundi soir, a reconnu la fausse information en fin de journal. Tandis que sur Facebook, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé une "propagande anti russe la plus grossiere mitonnée par un groupe de faussaires".

La photo serait une mise en scène Checknews précise en outre le contexte de la photo. Poutine, qui se présente comme un grand défenseur des tigres de Sibérie, était venu observer en ce jour de 2008 le travail des chercheurs dans la réserve naturelle d'Ussuri. A l'époque, les médias russes avaient affirmé que c'est le président lui-même qui avait endormi d'un tir au pistolet tranquillisant l'animal qui s'était échappé du piège tendu par l'équipe de scientifiques.

Une version contredite par les défenseurs des animaux qui crièrent à la supercherie. Selon eux, l'animal, qui serait mort trois jours plus tard à cause des tranquillisants, avait tout simplement été amené d'un zoo situé à quelques centaines de kilomètres de là. Et Serga, le tigre dont les médias continuaient de donner des nouvelles, ne serait qu'un tigre de substitution, toujours selon les défenseurs de l'environnement russes.


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Yatt

    En Août, 2018 (11:49 AM)
    Ceux qui croient encore au "informations" données par France 2, France 24, Fox News, Washington Post, Herald tribune.... bref tous ces média-mensonges contrôlés par les lobbies sionistes doivent avoir une volonté inébranlable d'y croire.

    Ils sont tellement sûrs de l'amnésie et de la crétinise de leurs opinions publics, et eux-mêmes sont si bêtement amnésiques qu'ils en oublient que cette même fausse information avait été diffusée, démentie et suivie d'hypocrites excuses !!

    A chaque fois que vous voyez ça, c'est que quelque part les russes leur ont remontés les bretelles et mouchés.

    On se souvient encore des images de l'extermination, par l'aviation russe, d'un convoi de près de 10 km de camions citernes rempli de pétrole que DAESH avait pompé et raffiné sur le sol syrien et s’apprêtait à vendre à Israël via la Turquie, France 2, France 24, Fox News, Washington Post, Herald tribune. et toute la presse main Stream, avait imputé ce bombardement à la ..... coalition occidentale !!!!

    Comme ces articles sont conçus et distribués par les services secrets occidentaux, on en comprend que mieux la mythomanie névrotique !!! :jaaxle:  :jaaxle:  :interrogation:  :frustre: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email