Jeudi 20 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Dans la famille Bourgi, il y a Robert... et Albert ?

Single Post
Dans la famille Bourgi, il y a Robert... et Albert ?

L'autre Bourgi.

Dans la famille Bourgi, il y a Robert, l'avocat d'affaires, et Albert, l'universitaire. Le premier vient de faire frémir la classe politique en balançant sur son passé de porteur de billets. Le second est son exact opposé.

L'un, Robert, avocat de droite proche de Chirac, de Villepin puis de Sarkozy, décoré de la Légion d'honneur, incarne de façon trouble la Françafrique ; l'autre, Albert, universitaire de gauche, longtemps éditorialiste à Jeune Afrique, en pourfend les dérives depuis quarante ans. L'un s'est fait sorcier blanc des chefs d'Etat de nos anciennes colonies, de Wade à Bongo, de Mobutu à Sassou Nguesso ; l'autre a épousé le rêve des prisonniers et des opposants. L'un aime sans complexe le pouvoir et l'argent, a pignon sur la très chic avenue Pierre-Ier-de-Serbie, dans le 16e arrondissement de Paris et roule en Maserati ; l'autre déteste le Bristol et corrige des thèses de droit dans son petit bureau surchargé du 12e arrondissement...

 Robert et Albert : deux petites lettres seulement différencient les frères Bourgi. Mais les engagements ont éloigné le « porteur de valises », sous les feux médiatiques depuis son grand déballage sur les financements occultes entre la France et le continent noir, de son frère aîné dont la trajectoire raconte un autre paysage franco-africain. Albert, professeur de sciences politiques à Reims, reçu major à l'agrégation interne de droit public, vit dans une HLM parisienne des années 1970, avec vue sur les barres d'immeubles et un carré de verdure. Le salon au papier peint jaune, canapés verts et tapis orientaux est encombré de fétiches : peinture du Mozambique, chaînes d'esclaves du Sénégal, statues de héros de la lutte coloniale.

 Du balcon parviennent des cris de gosses. « J'aime ça, vivre au milieu des écoles », s'enthousiasme ce père de deux grands enfants « très famille ». Teint basané - « un visage de métèque » - chevelure garnie et -grisonnante, jean et chemise décontractée, forme olympique, l'universitaire ne fait pas ses 69 ans. Sa femme, Evelyne, retraitée et présidente d'une association d'aide à la régularisation des immigrés, est à ses côtés.

 Charmeur, sentimental, volubile, persuasif, Albert Bourgi parle avec de grands gestes, vous interpelle sans cesse par votre prénom. Tantôt soucieux : « J'interviens dans beaucoup de conférences et de débats, mais je n'ai pas l'habitude de me livrer. » Tantôt méfiant : « Vous allez mettre quoi, dans le portrait ? » Toujours passionné, capable de discourir des heures sur la décolonisation manquée, le « système incestueux » des relations entre la France et l'Afrique, son lien ombilical avec le continent noir, où il souhaite être enterré.

 Né à Dakar en 1942, Albert est le fils de Mahmoud Bourgi, un riche négociant libanais, tombé amoureux de Marseille puis du Sénégal. Connaisseur hors pair du continent, Mahmoud élève ses douze enfants dans une triple culture, franco-libano-africaine. Membre de la SFIO, à la fois proche du socialiste sénégalais Lamine Guèye, et de Jacques Foccart, le conseiller Afrique du général de Gaulle, président du comité libano-syrien d'adhésion et de bienfaisance, le marchand invite dans sa demeure dakaroise les notables de tous bords. Il transmet à ses fils le goût des affaires et de la politique.

Chacun hérite de l'une des facettes paternelles. Albert, « Ahmed » de son prénom libanais, rédige une thèse de droit sur « La politique française de coopération en Afrique, le cas du Sénégal », publie des textes engagés dans la collection de François Maspero, lance un annuaire du tiers-monde.

 Robert, de trois ans son cadet, fait sa thèse sur « De Gaulle et l'Afrique », passe le barreau mais ne plaidera jamais, devient maître en intrigues et culte du secret. Un troisième frère, avocat lui aussi, défend des grosses compagnies françaises et africaines. Un autre est secrétaire de section du Parti communiste à Sceau... Les chemins des deux frères se croisent parfois, non sans ambiguïtés. Au Gabon, par exemple, où Omar Bongo, symbole de la Françafrique, « papa » de Robert, finance largement tous les opposants africains, poulains d'Albert compris. « Les frères Bourgi pourraient presque constituer une SARL des réseaux africains », plaisante un spécialiste du continent.

 L'élection de François Mitterrand, en 1981, allume une flamme d'espoir chez Albert. Ils sont alors un petit groupe d'idéalistes à rêver d'une rupture dans la politique française d'hégémonie en Afrique. L'illusion est de courte durée. Un mandat plus tard, le président socialiste prononce le discours de la Baule, qui conditionne l'aide hexagonale à la démocratisation des régimes africains : Albert est l'un des premiers à dénoncer une volonté d'encadrer les aspirations démocratiques du continent tout en protégeant les intérêts français. Depuis, il renouvelle tout de même sa carte au PS, y cultive ses réseaux, mais n'y sent pas le « souffle africain ».

 Le vent de l'indépendance, cet Afro-optimiste le trouve chez ses amis du continent. Burkinabés, Tchadiens, Ivoiriens, Zaïrois - opposants aux dictateurs dont son frère Robert est l'oreille - viennent dîner dans la HLM du quartier de la Nation. Parmi eux, le Guinéen Alpha Condé, rencontré à la Sorbonne en 1972. « Alpha », condamné à mort par le président Sékou Touré, exilé, fête Noël chez les Bourgi, devient parrain de leur fille Cécile. De retour à Conakry, menacé et emprisonné plusieurs fois, l'opposant appelle à l'aide son « frère » français. Une fois, Albert contacte un ami de jeunesse, Abdou Diouf, président du Sénégal, qui fait rapatrier le Guinéen en avion militaire. Une autre, il organise une campagne internationale de soutien...

 Le jovial universitaire se lie d'amitié avec un autre socialiste en exil, l'Ivoirien Laurent Gbagbo. « Laurent » est son premier « frère » à accéder au sommet de l'Etat. En octobre 2000, ils célèbrent ensemble cette victoire à Abidjan. Et lors de sa première visite officielle en France, le nouveau président ivoirien tient à souper chez son vieux copain. Ce 21 juin 2001, Albert, amateur de bonne chère, a commandé un festin chez un traiteur libanais. Outre « Laurent », il a convié Béchir Ben Yahmed, PDG du groupe Jeune Afrique, Alpha Condé, tout juste libéré de prison, Abdou Diouf, battu à la présidentielle sénégalaise de 2000, et Guy Labertit, le Monsieur Afrique du PS, un intime de Gbagbo lui aussi...

 Albert Bourgi et « Laurent » travaillent alors à un livre d'entretiens, La politique est un métier, finalement annulé suite au coup d'Etat de 2002. Le Français se rend régulièrement au palais d'Abidjan, échange avec son ami au téléphone, comme il l'a toujours fait. Mais il refuse, dit-il, tout poste rémunéré, et plus encore de jouer les intermédiaires. Vigilant, il n'enregistre d'ailleurs pas de bagage en soute lorsqu'il voyage dans certains pays du continent noir. « Albert Bourgi est un homme de coulisses et de réseaux, mais pas un comploteur ni un homme d'argent. Il a une qualité rare chez les marabouts blancs : la constance, la fidélité - au point d'être aveuglé par ses amitiés », dit Antoine Glaser, le fondateur de La Lettre du continent.

 Par amitié, et au risque de trahir ses convictions, Albert ferme les yeux sur la politique de Gbagbo, les morts, les élections maintes fois repoussées et les agissements de son frère Robert, qui ouvre à l'Ivoirien les portes de l'Elysée. Tout comme il les fermera sur la campagne électorale controversée d'« Alpha », menée sur le refrain ethnique de « Tout sauf les Peuls ». Après quarante ans d'opposition, Alpha Condé, 72 ans, est élu président de Guinée le 21 décembre 2010, jour de l'anniversaire de mariage d'Albert. « Certains connaissent des présidents une fois en place. Moi, j'ai des rapports avec des personnes, dont j'ai partagé les idées et les combats. Ce sont mes amis, et je les défendrai jusqu'au bout. Les résultats de la dernière présidentielle en Côte d'Ivoire n'ont jamais été certifiés », certifie celui-ci.

 Albert Bourgi le fidèle s'étonne des aveux soudains de Robert, qui a accusé cinq chefs d'Etat africains de lui avoir remis des mallettes de billets à destination d'hommes politiques français. Il croit peu en une « repentance », ignore s'il s'agit d'un calcul politique, ne souhaite pas enfoncer son frère. Cela fait douze ans que les deux frères ne se sont pas vus. Mais pour lui, ces révélations accréditent un secret de polichinelle : « L'Afrique de l'argent découle naturellement du système néocolonial. Tout le monde le sait et depuis longtemps. Les politiques de gauche comme de droite pillent le continent, mais aussi les hommes d'affaires, les avocats, les journalistes, les communicants d'Image 7 et d'Euro RSCG, de la boîte de Patricia Balme... » Albert se souvient d'une scène, en marge de la première visite officielle d'Alpha Condé en France, en mars 2011. A l'Hôtel Meurice, un « éléphant socialiste » se fraye un chemin à travers la foule des courtisans, serre la main du président, exprime son envie de dîner avec lui : « Peut-être pour lui proposer ses services... » Ce jour-là, la visite d'Alpha Condé était orchestrée par Euro RSCG. « Quand je l'ai su, j'ai dit à Alpha qu'il n'avait pas besoin d'eux pour faire sa com' », raconte Albert Bourgi, qui a suggéré au président d'autres amis. Fidèle, même à ses contradictions.

Photos Simone Perolari


liiiiiiiaffaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    6 Ak 9

    En Octobre, 2011 (19:32 PM)
    Libanais bakhoule matin encore moins le soir
  2. Auteur

    Mameediarra

    En Octobre, 2011 (19:33 PM)
    tous les deux vivent sur le dos des africains même si l'un fait semblant de compatir

    l'un de gauche et l'autre se réclame de droite : belle stratégie comme ça au moins quel que soit le president y aura toujours un membre de la famille bourgui à coté pour se sucrer  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Dd

      En Octobre, 2011 (10:08 AM)
      qu'est ce qui te prouve que le fréro fait semblant de compatir et qu'il vit sur le dos des africains ?
    Auteur

    Un Inconnu

    En Octobre, 2011 (19:37 PM)
     :hun:  :hun:  :hun:  ils sont mauvais ces sales libanais la ay 6 akh 9 laniou pfffffffffffffffffffff :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Constat

    En Octobre, 2011 (19:40 PM)
    Personnellement je ne vois pas en quoi cette famille qui est celle qui afait mal le plus a l'Afrique qui les a acceuilli a bras ouverts ,nous interesse.Dans le senegal ou il ont la nationalite,je ne vois pas la pierre qu'ils ont apporte a l'edifice,sinon que ya pas longtemps ,robert voulait bruler notre beau pays.

    Parlez nous d'hommes interessants et non a ces traitres qui ont contribue a la pauvrete de l'Afrique.
    • Auteur

      Id

      En Octobre, 2011 (19:48 PM)
      pas du tout de ton avis, la famille bourgi est une tres grande famille au senegal, connue du centre ville a mbacke.
      aussi, je crois qu'il faut eviter de condamner toute une famille a cause des actions d'un seul membre.
    • Auteur

      Constat

      En Octobre, 2011 (20:04 PM)
      j'espere que tu dois donc connaitre le role joue jadis pas feu leur pere dans la françafrique,vas racontes!
    Auteur

    Boy Pékin

    En Octobre, 2011 (19:52 PM)
    je me demande entre le blanc et le noir qui est le plus raciste défois :hun: 
    Auteur

    Cissokho

    En Octobre, 2011 (19:56 PM)
    ce albert là est un universitaire d'une grande classe.Sobre et trés humain,il a su contribuer à l'éveil des consciences Africaines.Je l'ai beaucoup suivi sur sudfm,j'avoue qu'il est au fait des questions à enjeux géopolitiques et géostratégiques.

    iNUTILE de le comparer à son frére.Ce serait se tromper de lecture.La formation n'est pas la méme encore moins les objectifs.

    Bonne continuation cher professeur.ET ne vous laisser pas influencer.Rester fidéle à vos idéaux,ne dites jamais du mal de votre frére méme si vous ne partagez pas ses arguments.Et Dieu sait que vous restez un bon intellectuel.Un citoyen du monde trés en phase avec les aspirations du peuple africain en quéte de bonheur.

    A mes autres jeunes étudiants restons attentifs à l'analyse et aux commenteurs venant des gardiens d'une Afrique fiere de ses fils.

    Auteur

    Diallo Mohamed

    En Octobre, 2011 (19:59 PM)
    Des gens a qui meme vendre une mere,un pere, ne pese pas sur la balance pour arriver à leurs fins en un mot des libanais,mais bon israel s'oocupe bien d'eux.Tout regle ici bas,what goes around comes around.
    • Auteur

      Boy Dakar

      En Octobre, 2011 (21:46 PM)
      toi un diallo telly va voir dans ton pays comment ça se passe . au moins les libanais ont reglé les israeliens pour de bon avec le hezbollah ;
    Auteur

    Cliclac

    En Octobre, 2011 (20:07 PM)
    En tout cas albert a aide bcp d' etudiant senegalais a l' universite de Reims (admission, encadrement)
    Auteur

    Xxx-xx = X

    En Octobre, 2011 (20:11 PM)
    Albert est un grand panafricaniste j't son etudiant . respect a vous grand frere " l'homme qui veut etre enterrer a dakar .
    Auteur

    Doul Rek

    En Octobre, 2011 (20:25 PM)
    Son Excellence, Maitre, Doctor, Professor , El Présidente ABDOULAYE WADE (Le plus diplômé du Cap au Caire) a annoncé le projet de construction d'une Usine de bougies Nucléaires (Nuclear candles = Sondell Atomik) a côté de la nouvelle Usine de construction d'Avions VLA (Très gros Porteurs). Déjà il y un grand projet de l'APIX (Agence entonnoir de fric pour le Palais, sous Aminata Niane, copine de Karim le Prince) pour la construction d'un avion deux fois plus grand que l'Airbus A-380. Il a d'ailleurs instruit son Gorou N'Dar (Master N'deye Madickée , Ma Niké La Drianké du Fleuve, Niang) de contacter les Extra-terrestres de Alpha-Centaur pour négocier le projet d'Usine de Fabrication d’OVNI (Soucoupes volantes, UFO) qui permettrai au Sénégal de devenir la première puissance Mondiale. Son Rejeton Boy Karim Wade ; (Retard boy, « Mister 20% »), le plus nul du Cap au Caire va le représenter au niveau de la Chancellerie Intergalactique. les Trains a Lévitation Magnétique vont bientôt rallier toutes les Capitales Africaines à Dakar en moins d’une heure. Le Sénégal va devenir le premier exportateur de Pétrole du monde et va vendre l’électricité a toute l’Afrique de l’Ouest. Chaque quartier aura un aéroport une Université et deux Hôpitaux ou l’on fera des Transplantations de Cerveaux... :-D  :-D  :-D  :hun:  :hun:  :hun:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Ndji

    En Octobre, 2011 (20:26 PM)
    Moi je pense que Albert est un frére parce qu'il a toujours été présent du coté du peuple sénégalais dans ses combats. En 2000 on le prenait pour opposant et aujourd'hui c'est encore un opposant pour ceux qui nous gouvernent.Il est donc comme la presse privée qu'on taxe de tous les noms d'oiseaux. Courage Albert!
    Auteur

    Doul Rek

    En Octobre, 2011 (20:29 PM)
    DOOR = Nar = Far = Ndour 2012 = Youssou 2012 = Diallo 2012 = Pie10 = Pie4 = Pie01 = MAKHOU = Pix = Ham = Pie123 = Alma = Pie = Blak = Yahoo = Boy Pekin = Mbour = Kal = Pix = Alba =Plx = Doutes = Jo = Bla = DXB = Boubess = Maxou = Ardo = Ndiaganiao = Patisco =Siga diouf = Maya =Lissa =Myra =Tima = etc etc …Un des GRIOTS INFORMATIK Payés avec l'argent volé par les Wades pour mettre de l'intox Pro-Wade sur le NET. Encore des gaspillages inutiles, Karim Wade a déjà dépensé plusieurs centaines de Millions CFA dans ce programme a la con. Que des cerveaux de cafards, à juger par leur posts. Il faut les déporter en Corée du Nord ou en Chine ils pourront faire leur propagande. Quand a tous ces « Gros Pachas au pouvoir » WADES + MAFIA , Que des Domouram .. On va vous juger très très bientôt, vous ne trouverez pas refuge en Occident, aux Caraïbes ou à Dubaï on va vous traquer partout dans le monde et vous trainer devant la justice Sénégalaise. De même pour tous vos prête-noms, nous avons la liste, nous savons qui vous êtes, ou vous vous trouver...
    Auteur

    Mamoudou Wane

    En Octobre, 2011 (20:55 PM)
    Je crois très sérieusement que Seneweb devrait veiller à enlever de ce forum les injures racistes d'un autre siècle. Albert Bourgi pour ceux qui le connaissent bien n'est pas un libanais, un sénégalals ou français. C'est un citoyen du monde, avec des idées généreuses, un peu fou, amoureux de l'Afrique et un panafricaniste hors pair. Il est simplement dommage que certains qui ne connaissent pas cet homme se permettent d'injurier à tout va. Je pense aussi qu'il n y a pas à priori de race ou de nationalité qui soit meilleure ou plus vertueuse. Nous venons tous de la même source. L'Humain transcende toutes ces particularités bien fugaces. Protégeons les hommes qui sont bien et qui se battent pour un idéal supérieur de bonheur et de fraternité universelle.

    Mamoudou Wane, directeur de publication du journal EnQuête, fidèle lecteur
    Auteur

    6 Ak 9

    En Octobre, 2011 (21:01 PM)
    ma dolli Toubab yi tammit niome niep aye domi kharame ... mitterand sous terre le premier des saligots :) bou doyoule rek ma dolli ...

     :-D 
    Auteur

    Reason

    En Octobre, 2011 (21:20 PM)
    les libanais sont tous des racistes, je ne peux comprendre qu'après plus de 50 ans de cohabitation qu'il n y ait pas de métissage. La plupart des plages de dakar sont pour les libanais, au nom de quoi ? Même pour aller à l"école, les fils de libanais ont leur propres bus. Il existe des clubs privés libanais à dakar. Les libanais habitent tous en ville. J'ai ren contre albert mais c'est juste un libanais à part mais généralement le contat est là, les libanais sont racistes. Le réveil sera brutal comme en zimbawé, on va les foutres dehors... :haha: 
    • Auteur

      Boy Dakar

      En Octobre, 2011 (21:52 PM)
      les libanais te puent la vue ! va voir tes nouveaux riches senegalais bon teint ils deplacent leurs enfants , pas en bus mais en voitures de luxes avec chauffeur et ils vont dans des endroits que la majorité de libanais ne peuvent meme pas frequenter à cause du luxe et des prix pratiqués
    • Auteur

      Boy Dakar

      En Octobre, 2011 (21:52 PM)
      les libanais te puent la vue ! va voir tes nouveaux riches senegalais bon teint ils deplacent leurs enfants , pas en bus mais en voitures de luxes avec chauffeur et ils vont dans des endroits que la majorité de libanais ne peuvent meme pas frequenter à cause du luxe et des prix pratiqués
    • Auteur

      Boy Dakar

      En Octobre, 2011 (21:53 PM)
      les libanais te puent la vue ! va voir tes nouveaux riches senegalais bon teint ils deplacent leurs enfants , pas en bus mais en voitures de luxes avec chauffeur et ils vont dans des endroits que la majorité de libanais ne peuvent meme pas frequenter à cause du luxe et des prix pratiqués
    Auteur

    Parti Socialiste

    En Octobre, 2011 (21:35 PM)
    les jeunesses socialistes du ps senegalais Vous respectent Albert. Merci pour votre engagement.



    Barthelemy DIAS
    Auteur

    6 Ak 9

    En Octobre, 2011 (21:36 PM)
    motakh on dit vive les Sinois ... hier rek a kolobane j'ai vu un coxeur Sinois qui se nomme Yao Diop waaw ... Tandis que les Libanais nous meprisent et haissent notre beau Senegal ... Tous Dehors ... et vous allez tous rentrer au Liban ... comme ca Israel niafff sene lou bonne :) bou doyoul rek ma dolli

    Auteur

    6 Ak 9

    En Octobre, 2011 (21:39 PM)
    barthelemy ... demal wouyou karim ... lui il est ministre toi tu es maire , soit reconaissant envers karim mola djitou  :-D 
    Auteur

    Cheikh Mbacke

    En Octobre, 2011 (04:24 AM)
    Celui qui a la chance de cotoyer cet homme ou simplement de le lire dés fois doit savoir qu'il est un citoyen du monde. Amoureux de l'Afrique, il aide à éveiller les consciences et encourage les populations à prendre leurs responsabilités. Des hommes comme lui, il nous en faut de nos jours parcequ'il pouvait faire comme certaines personnes qui participent aux pillages de l'Afrique.

    Merci professeur pour votre dévouement pour l'Afrique et les africains

    Un de vos étudiants qui vous admire et loue votre engagement
    Auteur

    Nar Bi

    En Octobre, 2011 (06:55 AM)
    les libannais sont les plus rascistes; vous vous rappelez du reportage sur l'interdiction des noirs dans les piscines au liban; ils sont hyppocrites; j'étais chez eux, ils me regarder de travers; ils utilisent les noirs
    Auteur

    Peulh

    En Octobre, 2011 (06:59 AM)
    Liban : Interdites de piscine

    Par Delphine Minoui le 22 août 2010 21h59 | Lien permanent | Commentaires (89)

    Ca se passe au Liban, au XXIème siècle... Une vidéo récemment tournée en caméra cachée par une association de lutte contre le racisme offre la preuve, grandeur nature, que la discrimination raciale est bel et bien de mise au pays du Cèdre... On y voit une jeune malgache, accompagnée de deux militants d'Indy Act se faire refouler à l'entrée du Sporting Club parce qu'elle est ... une domestique (voir ci-dessous).



    Auteur

    Peulh

    En Octobre, 2011 (07:01 AM)
    Plus de 200 000 travailleurs étrangers - originaires du Sri Lanka, d'Ethiopie, des Philippines, etc - sont recensés comme employés de maisons au Liban. Par le passé, l'organisation Human Rights Watch a déjà publié plusieurs rapports alarmants sur le mauvais traitement dont ils sont victimes. Mais certaines institutions ne semblent pas s'en émouvoir... Au contraire.



    Dans un article intitulé "Still no maids in the pool », le site Now Lebanon, dresse l'inventaire des piscines et plages privées refusant l'accès de leurs infrastructures aux domestiques - avec d'étranges restrictions variant d'un endroit à l'autre. Ainsi, si le Sporting Club refuse catégoriquement d'accueillir des employées de maison, le Coral Beach resort cantonne ses restrictions à une interdiction de nager, tandis qu'Edde Sands proscrit l'accès à la piscine tout en autorisant les domestiques à se baigner dans la mer...



    Auteur

    Serieusement

    En Octobre, 2011 (10:17 AM)
    Les lLibanais en général sont malhonnetes et ne cherchent que l'argent, toujours prets à trahir,dans les temps et même à présent ils font travailler les africains dans les boulangeries,boutiques ou domicile comme domestique et s'ils ont envie de se débarasser de vous il te provoque en te privant de ton salaiire qu'ils se partageront avec une autorité locale a laquelle tu devrais t'adresser pour réclamer ton droit, amoulo chance, avec cet argent mal acquis

    Avec cet argent sale ils construient des immeubles au LIBAN ou ardi cham au bout de 15 ans ils font la guerre entre eux et tout est détuit parce que c'est de l'argent non propre ALLAH ne dort pas ALLAH dit dans saint coran que les arabes sont des hypocrites voir SOURATT TAWBA REPENTIR DANS LE SAINT CORAN PAR MALHONNËTE DANS LA TRADUCTION ILS METTENT LES BEDOUINS DONC IL FAUDRA LE LIRE EN ARABE
    Auteur

    Dan

    En Octobre, 2011 (14:26 PM)
    Ce journaliste parle de cette famille bourgi comme un gurio senegalais qui se trouve dans guenté trop de complex chez nous au Sénégal meme chose quand ils de nos marabouts.

    Le journalisme pas guriotisme sp.
    Auteur

    Fatim

    En Octobre, 2011 (15:58 PM)
    J'ai honte rien qu'à l'idée que dans le monde les gens puissent avoir connaissance des propos xénophobes figurant sur ces commentaires. J'ai honte que l'on puisse penser que mon pays, le beau Sénégal, n'est pas celui de la tolérance, de la téranga. Etre bon ou mauvais n'est pas propre à une race , une culture ou une religion. Et j'ai de la peine car j'ai besoin d'être fière de mes compatriotes, de mon pays. Il y a des préjugés qui empêchent d'avancer.

    Je ne peux pas croire que cela existe encore dans notre société. Grandeur et dignité, de grâce!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email