Samedi 17 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

USURPATION DE NOM, ESCROQUERIE : Etudiant en Philo, M. Bop se présente à Ecobank avec les cartes d'identité de ses camarades, pour encaisser leur bourse

Single Post
USURPATION DE NOM, ESCROQUERIE : Etudiant en Philo, M. Bop se présente à Ecobank avec les cartes d'identité de ses camarades, pour encaisser leur bourse

Moustapha Bop, est un étudiant vraiment cupide. Inscrit en 1ére année de philosophie, il a eu à utiliser des cartes d'identité nationale, de ses camarades étudiants, pour encaisser leur bourse. Ce qui l'a mené tout droit en prison.

Etudiant à l'université Cheikh A.Diop, Moustapha Bop, vient de donner un sacré coup à ses études. Il a été déferré au parquet par la police de Point E, pour les délits d'usurpation de nom et escroquerie. Le subterfuge de ce jeune étudiant, qui a déjà réussi à encaisser deux bourses de ses camarades étudiants (143.000 et 18.000 francs), a, en effet, été éventé ce 1er juin, par un caissier d'Ecobank. Interpellé au niveau du guichet de paiement des bourses d'étudiants, ouvert, au pavillon E de l'Ucad, Moustapha Bop tentait, en effet, de se faire payer le rappel de bourse de 144.000 francs, de l'étudiant Alphonse Faye. L'étudiant, qui détenait la carte d'identité nationale de ce dernier, au moment de son arrestation, avait, également, celle d'un autre étudiant dénommé Mamadou Lamine Ciss. Le modus operandi du mis en cause était, en effet, de se présenter au lieu de paiement des bourses. Sur Place, les étudiants, qui veulent faciliter le paiement, forment des listes avec chacune un lot de 10 personnes. Etant tête de liste, il s'était donc fait remettre les cartes d'identité de ses camarades, à charge pour lui de les présenter au guichet, où ils sont appelés l'un après l'autre, pour percevoir leur bourse. Seulement, en lieu et place de restituer les cartes d'identité en question à leurs propriétaires respectifs, lorsque le paiement du 18 avril dernier a été ajourné, il les a gardés par dévers lui. 

Il avait dépensé l'argent, pour sa restauration 

Ce, contre la volonté de ces derniers, qui ne parvenaient plus à le retrouver. C'est ainsi, qu'il a eu à encaisser deux bourses de ses camarades, en usurpant leur nom. L'appétit venant en mangeant, il a voulu récidiver le 1er juin dernier, en se présentant au guichet d'Ecobank. Seulement, il ignorait que certains étudiants, qui avaient appris que leurs bourses avaient été retirées, avaient avisé leurs autres camarades, qui ont tout de suite saisi la banque, pour faire une opposition de paiement. Parmi ces derniers, figure Alphonse Faye. Arrivé sur place donc, l'étudiant s'est présenté au guichet de paiement, mais après avoir pris les références de paiement sur le bordereau, le caissier a constaté que la carte était bloquée. C'est ainsi que le caissier lui a alors demandé les raisons du blocage, mais en vain. Finalement, c'est en regardant la photo apposée sur la carte d'identité, qui n'était naturellement pas la sienne, qu'il s'est rendu compte de la supercherie de l'étudiant. Mamadou Bop qui est finalement passé aux aveux, a, en effet, été confondu sur place, avec le vrai Alphonse Faye, avant d'être conduit à la police. Devant les enquêteurs, il a avoué avoir dépensé tout l'argent escroqué, pour sa restauration. Sacré Moustapha Bop !



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email