Jeudi 24 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Entretien

Interview-Joseph Gueï Ramaka, Cinéaste : "Nous n'avons pas fini de découvrir la profondeur du mal causé par Wade"

Single Post
Interview-Joseph Gueï Ramaka, Cinéaste : "Nous n'avons pas fini de découvrir la profondeur du mal causé par Wade"

Joseph Gueï Ramaka est de retour sur grand écran. Il y fait tandem avec le collectif Gorée cinéma. Le cercle des noyés qu'ils ont choisi de projeter cette semaine est un plaidoyer au sort des noirs emprisonnés dans le fort de Oualata en Mauritanie. L'esprit de Ramaka se trouve dans Gorée cinéma : un cinéma direct, engagé et de partage. Au passage, celui qui a explosé les blockbusters avec la projection de Karmen, égratigne le régime de Wade, durant lequel il a été interdit de projection.


Vous soutenez la projection du film Le cercle des noyés qui traite de la déportation de civils et militaires noirs au bagne de Oualata. Quel est votre intérêt pour la question mauritanienne?


Nous avons été séduits lorsque nous avons vu le film, par sa beauté, la pertinence du thème. C'est un sujet d'actualité et c'est une situation que des gens continent à vivre en Mauritanie. L'esclavage continue d'exister en Mauritanie. Le choix de ce film était une façon de montrer aux gens que nos voisins mauritaniens vivent des problèmes d'intégration. C'est pour cela que nous avons fait appel à Pierre Yves pour son travail, pour qu'il nous montre à travers ce film les conditions des esclaves noirs dans le fort de Oualata. Ce film répondait à nos attentes. En Mauritanie et dans certains pays du Maghreb, on continue d'utiliser le mot esclave par rapport à la couleur de la peau. Et dans le film, les esclaves sont toujours les noirs. Nous voulions montrer avec ce film que l'esclavage continue d'exister et qu'il est temps que cela s'arrête. Nous voulions aussi montrer que la liberté d'expression, la liberté de vivre, n'existe pas réellement en Mauritanie. Il y en a qui sont dans le film et qui sont toujours emprisonnés. C'était une manière aussi de les aider à sortir. Nous sommes un pays de tradition humaniste et solidaire, de ce point de vue nous répondons à ce que nous sommes en faisant preuve d'humanisme par rapport à nos frères qui vivent pas loin de chez nous. Mais également, solidaires parce que la situation en Mauritanie, en ce qui concerne les droits de l'homme, interpelle chaque fils de la planète.


Qu'est-ce-que le projet Gorée cinéma dans le cadre duquel le film a été projeté?


Gorée cinéma c'est un cycle. Nous en sommes au second. L'objectif est de montrer en quoi le cinéma peut changer nos réalités. Ce film est une continuité par rapport au précédent film projeté, «Bel Air». Le thème relate des faits réels, de gens qui ont vécu dans des conditions inhumaines. C'était une manière pour nous de dénoncer et d'apporter notre contribution à ce débat. Les personnes qui sont venues assister à cette projection qu'elles soient sénégalaises ou mauritaniennes ont été sensibles à ce film. Et même dans le contexte actuel du cinéma sénégalais, nous participons à sa relance en créant de l'espace. On se rencontre pour voir et échanger sur le cinéma. Ce sont de jeunes cinéastes, des gens intéressés par la culture et des sénégalais de manière générale qui sont solidaires entre eux et qui ont en partage la téranga, qui forment Gorée cinéma.


Quel impact le film a-t-il eu auprès des autorités mauritaniennes?


Je ne sais pas ce que les autorités mauritaniennes pensent de ce film. Mais, les Mauritaniens présents à cette projection ont été très sensibles au sujet. Ils ont raconté comment ces événements ont été vécus dans leur pays et comment ils ont été touchés dans leur chair. Pas seulement les noirs, mais aussi des mauritaniens arabo-berbères qui luttent pour le respect des droits humains.


Est-ce que le film a été projeté en Mauritanie?


Je pense que non. Il a été présenté une fois à Dakar.


Prévoyez-vous au moins de le faire voir au public mauritanien?


D'abord, ce n'est pas notre film. Nous avons demandé de le faire projeter dans le cadre de Gorée cinéma. Je ne sais pas ce que va être l'avenir du film. Il va certainement continuer à voyager. Mais, il est vrai que partout où il a été projeté, il a suscité un élan de solidarité envers les mauritaniens qui sont victimes du non respect des droits humains.


Quel autre thème aimeriez-vous montrer à l'écran?


C'est vrai que sur les propositions que nous avons actuellement, il y a celui sur la Langue de Barbarie qui nous intéresse. On n'a perdu une partie du Sénégal avec la brèche qui avait été ouverte par Abdoulaye Wade. Je suis originaire de Saint-Louis et aujourd'hui, je me rends compte que j'ai passé énormément de temps sur une partie de cette île qui n'existe plus. Elle a complètement disparu. Elle s'est dissoute comme du sucre dans de l'eau. C'est un sujet qui nous a été proposé et qu'il serait intéressant de montrer. Il y a aussi le film «Rebelle» qui évoque le sort des enfants soldats que nous aimerions montrer. Sciences fiction, documentaire, etc, nous n'avons pas de limites dans ce que nous aurions à faire partager pour faire bouger les lignes.


Etes-vous devenu un cinéaste engagé?


Non, je suis un cinéaste et je suis un citoyen. Et l'obligation d'un citoyen, c'est justement son devoir d'humanisme et de solidarité. Tout un chacun répond à son devoir de citoyen à sa manière. Je m'intéresse à l'humain à travers ce que je fais comme métier. On est là pour le cinéma, mais pas pour quelqu'un de particulier.


Vous aviez farouchement combattu Wade en 2012 et étiez très actif dans le groupe Doyneu Seuk de Facebook. Trois ans après son départ, quelle appréciation faites-vous de la situation du pays?


S'il avait quitté le pays avec tout le bordel qu'il nous a causés, j'aurai été heureux. Mais malheureusement, nous sommes en train de payer ce qu'il nous a laissés en héritage. Trois ans après, nous n'avons pas fini de subir et de découvrir la profondeur du mal qu'il a fait pendant des décennies. Bref, je préfère ne pas évoquer la politique.


Plus de dix ans après votre très polémique Karmen, où en êtes-vous avec votre désir de réaliser des films?


J'ai fait très peu de film, mais j'écris beaucoup. Mon rapport à la création est d'abord un rapport de réflexion et d'écriture. Je n'ai jamais arrêté. J'ai dû par moments, avec l'urgence citoyenne, faire certains films et documentaires. Je continue à m'intéresser au cinéma dans ses différents aspects. Pour moi, c'est aussi important de montrer un film que je fais qu'un film fait par un autre.


Selon vous, pourquoi Karmen a aussi été mal accueilli par certains?


A l'époque, disons que le film a été mal accueilli par ceux qui ne l'avaient pas vu, pour l'essentiel. C'est un vieux débat, mais j'ai rarement rencontré des gens qui ont vu le film et qui ne l'ont pas aimé. Le film a été vu par beaucoup de monde, notamment des associations de mourides, de professeurs etc, et les critiques ont été bonnes. Entre temps, j'ai fait d'autres films, mais ils ont été interdits de projection au Sénégal, en l'occurrence «Si Latif avait raison».


Pourquoi il a été interdit de projection?


C'était un film qui faisait une sorte d'étape après le livre de Latif Coulibaly sur la situation du pays et que Wade et sa bande avaient interdit de diffusion au Sénégal. Mais, il a été vu dans d'autres pays.


Est-ce qu'aujourd'hui vous avez envie de faire découvrir ce film au public sénégalais?


Il s'avère que ce film soit aujourd'hui très partiel par rapport à l'importance des dégâts que l'on peut constater aujourd'hui dans le pays. Le film montre un petit aspect de ce qu'on a vécu. Je pense qu'actuellement, nous avons besoin de faire quelque chose d'autre, de reconstruire des valeurs qui ont été minées, saccagées, de reconstruire le sens de la parole qui a été amené à son niveau zéro durant le règne de Wade. Il faut que l'on reprenne le contraire du «Wax waxeet». Il n'y a rien de plus non sénégalais, non africain que le «wax waxeet». Il n'y a rien de plus important en Afrique, aussi bien au Togo, au Bénin, que le sens de la parole donnée. Et cela a été laminé.


Vous pensez que cela est possible aussi? Macky Sall n'est-il pas sur le point de refaire ce même wax waxeet?


Je ne sais pas ce qu'il est en train de faire, mais je sais que nous avons besoin de reconstruire. L'Afrique est un continent de résistance grâce à laquelle elle a pu se reconstruire. Toutes les guerres aujourd'hui se passent en Afrique. Mais, nous arrivons à nous ressouder avec un certain nombre de valeurs et de solidarité. Il est important de nous reconstruire sur la question des valeurs à savoir qui nous sommes. Ce sont ces questions qui nous interpellent au delà du champ politique.


Est-ce qu'aujourd'hui vous regrettiez d'avoir tourné les scènes dans Karmen qui ont pu choquer certains, comme celles nues ou des chants religieux qui ont accompagné la mort d'une lesbienne?


Je suis contre la stigmatisation des personnes et des genres. J'ai parlé tantôt d'humanisme, dans Karmen je parle d'amour, tout simplement. Je suis issu d'une famille très cosmopolite. On trouve chez moi des animistes, des catholiques, des musulmans et même des protestants et j'ai grandi dans cet environnement. Et que cela soit pour les moments de fêtes que pour les moments les plus tristes tout le monde est présent. Quand ma mère est décédée, j'avais des parents marabouts qui priaient. Tout le monde priait le même Dieu, mais à sa manière. C'est cela le Sénégal. Et pas autre chose. S'il quelqu'un tente de valoriser autre chose, il est contre le Sénégal.


Est-ce que vous pourriez faire un film pour défendre la cause des homosexuels?


Je crois qu'il faut défendre l'homme partout où il est attaqué. Je suis anthropologue de formation et souvent la manière de poser le problème travaille contre la résolution du problème. Quelquefois, il est plus important de rappeler l'histoire. Au Sénégal, ce que nous savons, c'est le concept de «goorjigeen», c'est quelque chose qui existait avant la théorisation des homosexuels. Dans nos sociétés, le «goorjigeen» était un personnage qui existait et qui était respecté. Dans toutes les grandes familles, entre Dakar et Saint-Louis, il y avait un «goorjigeen» qui avait sa fonction, son rôle et il était respecté malgré ses différences. Supposons aujourd'hui que nous soyons dans une situation où on tue aux coins des rues les homosexuels, si nous voulons agir sur cela, on ne va pas se dire que nous allons faire un film sur les homosexuels. Ce n'est pas une approche pertinente et efficace. Il faut interroger le pays dans ce qu'il a de plus profond. Il faut trouver le glissement sémantique pour que l'on change même les mots. Ce n'étaient pas seulement des gens qui se déguisaient en femmes, mais des gens dont l'utilité à la société était avérée. Ce sont eux qui lançaient les modes à l'époque. C'étaient eux aussi qui étaient les grands cuisiniers. Donc, si jamais je devais faire quelque chose dans ce sens, je travaillerai de cette manière-là.


Article_similaires

36 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:29 AM)
    "On n'a perdu une partie du Sénégal avec la brèche qui avait été ouverte par Abdoulaye Wade. Je suis originaire de Saint-Louis et aujourd'hui, je me rends compte que j'ai passé énormément de temps sur une partie de cette île qui n'existe plus. Elle a complètement disparu. Elle s'est dissoute comme du sucre dans de l'eau. C'est un sujet qui nous a été proposé et qu'il serait intéressant de montrer".





    CETTE BRECHE qui a été creusée à hauteur de quelques milliards par une société MAROCAINE qui y a fait un travail que quelques petits ouvriers sans expérience dans ce domaine auraient pu réalisé en moins de dix heures avec un seul engin et pour moins de 5 millions de FCFA ! Les Marocains se sont moqués des Sénégalais, il ont creusé cette brèche en rigolant ! C'est une affaire qui aurait du indigner les citoyens Sénégalais, et unje plainte du peuple aurait du être déposée contre cette société MAROCAINE qui nous a volé des milliards et en plus en se moquant des Sénégalais ! Est-ce trop tard pour que Sénégalais soient informés sur cette grosse arnaque qui ne peut se passer qu'en pays Nègres de'AFRIQUE ? WADE EN PERSONNE, n'avait aucune idée de ce que les Maorocains nous ont volé, il a fait confiance à des gens qui ont reu peur d'attaquer les Marocains qui sont partis avec des milliards sans que les pauvres Sénégalais SE RENDENT COMPTE DE L'ARNAQUE !

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (11:29 AM)
      la breche est une veritable catastrophe ecologique. tout le monde technique a ete pris de cours par a wade qui a fait debarquer un week end les marocains. aucune terre du gandiolais (gandiol) n a ete epargnee de la salinisation de la nappe en alimentee par le fleuve. des ilots de terres ont rayees de la carte. de 7 metres de largeur au debut, la breche est a plus de 1 km presentement et tres agite et tres profond.
    • Auteur

      Mounos

      En Juin, 2015 (10:43 AM)
      pourquoi un collectif de citoyens de saint-louis et même de quelques sénégalais patriotes n'ont pas remuer ciel et terre pour que les marocains soient traduits en justice ! tout expert qui serait mis devant cette brèche, dirait que les marocains, ne se sont pas cassé la tête, il ont juste creusé sur quelques mètres et laisser l'eau faire le reste, c'est à dire élargir à un kilomètre ! a dakar on discute du sexe des anges alors que cette arnaque devrait mobiliser tous les patriotes !
  2. Auteur

    Anonyme Babs

    En Juin, 2015 (10:30 AM)
    Ton problème c'est que tu dois savoir Wade n'est pas macky'wade n'a jamais accepte de te laisser faire la promotion des gordjiguenes au Sénégal
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (13:03 PM)
      jo gai ramaka a mis des khassaides de serigne touba dans un fil erotique, les mourides ont voulu le lyncher et wade l'a sauve en parlant au khalif.aujiurd'hui il attaque encore le veux simplemet parce qu'il n'a jamais accepte son orientation sexuel et financer ses projets de film pour faire la promotin du gordjigenisme au senegal.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:38 AM)
    Des Nigerians qui ont achete la nationalite grace a une administration a 5.000 fr, vient insulter un senegalais originel. Quel pays! Tous les boulots sont occupies par les etrangers et l' etat ne fait rien a part percevoir les pots de vin. Pays permeable et inondable. Si les senegalais occupaient les postes avec toutes ces entreprises, il y aurait pas autant de chomeurs.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:45 AM)
    pastélou à 63 ans. démal dieul sa kourouss mo gueun. Thiaakhaan fakhai
    • Auteur

      La Vérité Ne Ment Pas !

      En Juin, 2015 (06:38 AM)
      ce discours c'est du cinéma car ne reposant sur aucune base de fondation ou de refondation politique. ce ne sera point une si petite imaginaire de caméra en main qui va venir faire la leçon politique à la la classe politique sénégalaise véritable, princière et autehnique
      en seulement 12 ans le président libéral wade aura beaucoup fait pour le senegal en tout cas beaucoup plus que les deux présidents socialistes senghor et diouf reunis en 40 ans
    • Auteur

      Abseervateur

      En Juin, 2015 (14:49 PM)
      je reconnais volontiers les réalisations de wade que je regrette
      mais comme tout le monde jai souhaité le départ de wade ,et ce catastrophe écologique dénoncé par cet humaniste est le combat de tous les senegalais
      pourtant aucun senegalais n a réclamé réparation au roi du maroc lors de sa visite ; alors macky comme wade ont un point commun sur ce désastre écologique que je découvre grace à cet article qui ne se résume pas
      à la défense légitime de tout etre humain stigmatisé ou diabolisé juste par ignorance ou mesquinerie du aux pollution mental ! monsieur ramaka est comme un prophete qui a raison avant l heure ! ce n est pas la 1er fois ,nul n est hélas parfois prophete chez soit ! il en faudra des milliers de joseph ramaka ,pour sortir le senegal avec le temps ,du dogmatisme et sa cohorte d ignorance vaniteux , certains pervers qui cherchent à nous faire croire
      qu ils sont élu d allah ! grand respect à ce prophete avant l heure ! ce sont des gens comme ce ramaka qui ont sortient la france de l obscurantisme ,,,,,montaigne ,chateaubriand ,montesquieux ,voltaire ,jaures !
    Auteur

    Cin'anti

    En Juin, 2015 (10:55 AM)
    Un cinéaste de talent, un anti Wade primaire.
    Auteur

    Cap Skirring

    En Juin, 2015 (10:58 AM)
    C est la vérité du siècle
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (13:07 PM)
      on n'a pas besoin de l'avis d'un gordjiguene qui revendique publiquement son orientation sexuelle. tais toi, nous on aime wade.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (00:53 AM)
      cela n engage que toi! nous nous contestons l hypocrisie de ce vieillard qui n aime k lui et son fils, le pede qu il cherche a nous imposer.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:05 AM)
    Wooop diapalennnn! un farmassong qui veut nous imposer l'homosexualité .

    Même le Sénégal à connu des gor djiguenes, il n'est était question de ce l'on voit aujourd'hui dans le monde ou des pd se marient entre eux.

    Wade est meilleur que ton père, grand père et arrière arrière grand père.
    • Auteur

      Modou

      En Juin, 2015 (21:21 PM)
      c'est à cause des ces gens comme ramaka qu'on en est là aujourd'hui avec un président incompétent et rancunier. j'espère qu'un jour les sénégalais se réveilleront et ne vont plus se faire manipuler par cette presse, ces société civile bidon et ces gens comme latif, ramaka et autres. ces gens ne sont pas utiles pour le pays
    Auteur

    Anonyme Mandou

    En Juin, 2015 (11:13 AM)
    Wade a fait l'autoroute à péage, les échangeurs de colobane, de pompier, de la route de ouakam...de la patte d'oie, la corniche avec la porte du millénaire, la route Linguère/Matam, l'hôpital de Pikine, le centre de santé de keur massar, de Nioro et de Linguère, le lycée du camp militaire de Thiaroye, le lycée de Thiès, les universités de bambey, de Thiès, de Ziguinchor, il a mis en circulation les bus DEM DIK, les véhicules TATA. Il a construit la route Dakar /Kaolack, la route station keur massar/route nationale en 2 voies. Il a augmenté les salaires des fonctionnaires surtout des enseignants dont certains avaient 50000 frs par mois. Il a donné aux agents de santé le nepad de 150000 frs tous les 3 mois, le plan sésame pour les + de 60 ans. A chaque étudiant il a octroyé une bourse ou une aide. Il a fait des CEM partout au Sénégal. Il a instauré la parité à l’assemblée, recruté des filles dans les corps militaires.....SOYONS RECONNAISSANTS
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (15:53 PM)
      tu te fous de la gueule des gens ou quoi? quelle route dakar-kaolack. ca se voit que tu n'as jamais fais cette route. pour ton info, c'est la route qui faisait conflit avec bara tall. 200 km se font en 4h30 avec un dos cassé en 1000 morceaux.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:23 AM)
    Wade avait certes ses limites et ses dérapages l'ont perdu. Il a quand même réalisé beaucoup de choses dans ce pays qu'il a marqué à jamais de son empreinte. On l'aime ou on ne l'aime pas. Il a essayé des choses qu'il a raté et a aussi réussi beaucoup de choses.

    Ramaka fait de l'antiwadisme primaire!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:46 AM)
    Je suis toujours agreablement surpris de conduire dans le nouveau DAKAR , rien a voir avec le DAKAR d'avant WADE. Rendons a WADE ce qui est WADE.Merci a anonyme 9 pour le rappel.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (15:39 PM)
      ne savez vous pas que derrière chaque " réalisation de wade" il y a une grosse anarque-gouffre-de- milliards ?
    Auteur

    Mauvais Exemple

    En Juin, 2015 (13:19 PM)
     :nono:  Ce ...mec n 'a rien dans la tete , sinon des histoires de ...gorjdiguenes a defendre ,

    ou a proteger , en se cachant sous ce parapluie...de...droits de l 'homme , comme ce

    ministre recrute par Macky SALL et Aminata Toure , ce Sidiki KABA !  :thumbsdown: 

    Donner de l 'importance a des gens qui sont nuls et devergondes , pretendant servir

    ce pays a majorite musulmane , en nous evoquant des conneries de laicite , ou de

    faux et ignorants chefs religieux , qui ont prie pour sa mere ...KUFAR.. :jaaxle:  ,

    c 'est vraiment citer de tres mauvais exemples senegalais ! :thumbsdown:  :nono: 

    CIAO.......et merde aux pedes ..., et a leurs defenseurs...! :thumbsdown: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (13:31 PM)
    SALE DIALE T AS DROIT A LA PAROLE

    Auteur

    Le Sénégalais Lambda

    En Juin, 2015 (13:32 PM)
    Tout à fait d'accord avec ce cineaste. Ce vieux a causé bcp de mal au pays. Et il n' ya que ses proches et sa famille politique qui essayent encore d' "enjoliver" son image.

    Le sénégalais lambda qui élisait ce vieux en 2000 pensait ceci : " Paa bi, depuis Senghor, il se bat pour etre élu. Aujourd'hui, il est agé et logiquement assez sage pour se détacher des choses de la vie. Donc, donnons-lui sa chance".

    Mais malheureusement, on l'a très vite regretté. Car dès qu'il a été élu, il s'est détourné du Peuple qui l'avait plesbiscité, pour permettre à ses proches de s'enrichir, au detriment de ce peuple.

    Pire, il s'amusait à distribuer les millions du pays à des proches et opportunistes qui faisaient la queue pour le rencontrer en audience.

    Et quand il se glorifie d'avoir ''crée" des milliardaires, cela me donne envie de le cueillir illico-presto pour l'amener "près de son fils". Comment un ex-président d'un petit pays africain sous-développé peut-il se vanter d'avoir "crée" des milliardaires alors que lui même était trèèès loin d’être milliardaire avant d’accéder au pouvoir?

    Dans toute grande démocratie qui se respecte, ce genre de déclaration l'aurait conduit directement en taule.

    Non, definitely, il a été le Pire Dirigeant du Sénégal (PDS)
    Auteur

    Doulkatt

    En Juin, 2015 (14:00 PM)
    Guéyy cinéaste sa leufal dayyy :jumpy2:  :jumpy2: 
    Auteur

    Thiopet

    En Juin, 2015 (14:21 PM)
     :sunugaal:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  jo gaye bouko rathiaty  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  anirouwaa...anirouwaa  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  wadene boulaa rombeu ak malette   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  capourou rewmi laadieul :sunugaal: gaye ramaka boukorathiaty... :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :brawoo:  :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:27 PM)
    Wade a semer la pagaille dans ce pays.Wade doit etre arreter et mis en prison. il y`a trop de massla dans ce pays. dans n`importe quel autre pays wade va croupire le reste de ses jours en prison
    Auteur

    Laye

    En Juin, 2015 (14:40 PM)
    je suis d'accord avec vous sur la déstabilisation du pays par Wade. Car jusqu'à aujourd'hui, nous ne parvenons pas à évaluer les dégâts causés par ce régime, même si nous les subissons de plein fouet. Mais vous pouviez quand aller plus loin en critiquant le régime actuel, qui refait les mêmes fautes. Le président n'est pas en train de réformer ce pays il est au contraire de faire dans la continuité. Ce qui veut dire qu'il n'y a pas encore de rupture: on ne nous sert que des effets d'annonce à ce sujet. Il faut aussi reconnaître qu'il n'est pas aidé par nous sénégalais. Nous ne faisons rien pour changer.

    Par contre, sur la question de l'homosexualité, je ne suis d'accord avec vous, quand vous essayez de faire un rapprochement entre "gordjiguén" et "homosexuel". Penser que "gordjiguén" renvoie à "homosexuel" est une pure affabulation. Au temps nous appelions "gordjiguén" un homme qui se conduisait en femme, que ça soit dans les cérémonies ou dans la rue. Cette pratique, si elle a été acceptée, c'est parce qu'elle n'avait rien qui puisse prétendre à la sexualité. En plus elle ne heurtait pas la sensibilité des gens, même si, rappelons-le, elle est bannie par la religion. De ce fait, ces gens n'étaient pas forcément des homos mais plutôt des travestis. Un homosexuel, par contre est une personne qui ne s'habille pas forcément comme une femme ou qui se comporte comme une femme. C’est quelqu'un qui a une orientation sexuelle différente de ce qui est normal, naturel. C’est pour cette raison que je pense qu'il faut les classer en deux catégories: les malades et les pervers.

    Enfin, j'ai suivi votre film et j'en conclus qu'il n'avait pas lieu d'être fait. C’est de la pure provocation. Et les mourides ou autres croyants (chrétiens comme musulmans) qui vous disent c'est un bon film sont des hypocrites. De toute l'histoire en Afrique vous n'avez entendu une seule fois parler de lesbienne ou autre pratique homosexuelle. Alors arrêtez de raconter des balivernes.

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (22:06 PM)
      ecoutez vous pouvez etre contre l'homosexualite parceque c'est votre religion qui vous le dit. tres bien. mais dire que l'homosexualite n'a jamais existe chez nous, c'est faux. c'est un mensonge ehonte. l'homosexualite existe depuis la nuit des temps et chez tous les peuples du monde. it's a fact. la realite c'est qu'avant l'islam les homosexuels connaissaient une periode de relative tolerance,
      deuxieme chose, l'homosexualite est en faite tres courante chez les animaux en particulier les primates. la aussi it's a fact..dans toutes les espèces mammifères il y a une proportion de plus ou moins 10% d'individus qui ont des rapports homosexuels. question : si l’homosexualite est anormale par rapport aux règles de la nature, comme vos religions semblent le dire, pourquoi existe t-elle chez les animaux?
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (00:04 AM)
      les gros poissons mangent les petits. cela explique t-il ou autorite t-il l'anthropophage?
    Auteur

    Real

    En Juin, 2015 (15:30 PM)
    IL a raison sur le fait que les valeurs, les vertues senegalaises on été bafouées avec le régime de wade.Et nous tous nous savons que les valeurs sont fondamentales dans la vie d'une nation. Et à lire certains commentaires tres maladroits l'on se demande si certains ne sont pas déjà victimes de cette déperdition de valeur.......

    Auteur

    Immigré

    En Juin, 2015 (15:42 PM)
    Chers AMis Avocats ou magistrats



    je voudrais juste savoir si il ya un temps maximum ou raisonnable pour recevoir une decision de la cour dappel de dakar.



    cela fait deux mois que je cours derriere un magistrat pour obtenir une decision de justice. tantot il me dit cest à la saisie ou cest à la correction cest pas encore pret et cela fait deux mois que j'attends jai abandonné mon travail pour ce document qui est d'une importance capitale



    Que dois je faire finalement. qui dois je saisir
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (17:13 PM)
    Il cherche l'attention de Macky et pour cela il suffit de dire du mal de maitre Wade. le journaliste a eu raison d'insister sur la Mauritanie. Mr allez faire votre tapage en Mauritanie pour voire ce qui vous arrivera, c'est lache et le Senegal ne doit pas permettre que des va nu pieds de tout calibre insulte les papa qui ont battit ne serait qu'une chose.

    Ce monsieur est MALSAIN et les Senegalais trop genereux de lui permettre de faire et dire ce qu il pense....
    Auteur

    Mbaye Sy

    En Juin, 2015 (17:53 PM)
    I'll n est d autre qun lecheur de fesse pour makizar salle.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (18:08 PM)
    Ce pede s'est mariee avec l'actrice principale du film et la fait jouer et passer pour une lesbienne dans une scène qui n' honore guère nos valeurs et moeurs il s'est servi de la pauvre dame pour gagner la sympathie des franc maçon avec des millions de retombées en poche et puis son but atteint il l'a jetée comme une malpropre actuellement elle vit hors du pays avec ses remords et regrets basta
    Auteur

    Breath

    En Juin, 2015 (18:21 PM)
    les homosexuels ont beaucoup force dans ce pays parsk au sein des familles religieuses que les senegalais adorent ils y a plusieurs homosexuels et personne ne le dit
    Auteur

    Xeme

    En Juin, 2015 (19:47 PM)
    Latif nous a ressorti sa Momie de cinéaste. Un cinéaste qui n'existe qu'en veille délections sénégalaises. Mais c'est bon signe, il apparait plutôt comme un défenseur de causes perdues.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (21:19 PM)
     :sunugaal:  Des efféminés ( gor djiguenes) ont toujours existé la société senegalaise de Ndar à Dakar en passant par Thiès et Tivaouane.

    Tandis que le nouveau courant de l'homosexualité défendu par les borgnes comme ce type avec droit de mariage et exhibitions au public c'est tout simplement de l'Abomination. :sunugaal: 
    Auteur

    Lika

    En Juin, 2015 (21:28 PM)
    on a pas fini de découvrir la profondeur du mal causé par quelqu'un qui laisse d'autres baiser sa femme" :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
    Auteur

    Reform

    En Juin, 2015 (21:29 PM)
    Bon sur que vous avez raison . ce vieux megalo devait se trouver derriere les barreaux comme son fils.
    Auteur

    Vousetesmenteuregoiste

    En Juin, 2015 (21:48 PM)
    Quiconque animé de mauvaise foi et d’égoïsme peut qualifier Wade de tout ce qu'il veut quand ses intérêts personnels n'avaient pas été satisfaits. Je crois que vous faites parti de cette race d'hommes opportunistes et manipulateurs.



    Aucun president de Senghor à maintenant n’égale Me Wade.



    Je ne suis qu'un sympathisant du Sénégal et je connais l'Afrique, autant la Mauritanie que le Sénégal.



    Vous êtes vraiment menteur. Wade n'a âs encore d'égale dans la sous-région. E qui sait, qui il pourra être de venir l'égaler, tant en son génie qu'à sa vision de l'économie et du développement, du droit international et de sa considération sur la dignité des sous-développes anciens colonisés et toujours colonisés, longtemps accroupis devant les genoux de l'occident.







    Vous n'avez pas honte.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (21:54 PM)
    Ahlala !!!

    Karmer Gei! J'ai tellement adoré ce film. Je m'en vais le regarder encore une fois
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (22:39 PM)
      tu as raison. c'est un excellent film. je l'ai regarde plusieurs fois. dommage les senegalais ont le cul bouche, incapable d'avoir une petite ouverture d'esprit ...
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (22:39 PM)
    Des efféminé ou gordjiguenes - gorou watt bang porteurs de sacs à main des grosses driankes ça , la société senegalaise l'a toujours connu mais la promotion de l'homosexualité dont ce perverti est l'avocat ,ça jamais.

    Je ne rien contre les homosexuelles quand ils enferment dans leur chambre pour se défoncer leurs fosses sceptiques mais quant à vouloir nous l'imposer par des S exhibitions publiques avec des mariages homo et lesbianisme ça c'est un crime contre l'humanité , c'est une abomination.  :taala_sylla:  :sunugaal: 
    Auteur

    Rimbakh

    En Juin, 2015 (01:50 AM)
    Ne perdez pas du temps avec ce cinéaste qui a son cu comme l'écran de projection de ses mensonges
    Auteur

    Liberal / Hors Sujet

    En Juin, 2015 (03:04 AM)
    Idrissa n'a aucune lecture politique. C est juste une grande gueule. Comment on peut negliger ses anciens freres tels que Oumar Sarr, Wally Fall, Awa Gueye Kebe, Pape diouf, etc...qui ont partagé avec vous des moments durs, et promouvoir des carriéristes politiques comme Abdourahmane diouf(l'imposteur), bocoum ( le cartouchard), Léna (l'ivrogne qui est partie ). Diattara est le seul légal et valable, au parti, le reste c est de la foutaise. Fallait bien négocier avec Oumar Sarr qui est un pilier . Malheureusement Idrissa est fou et déconnecté. Il ne sait meme pas qu'on ne peut plus faire de la politique comme il y a 25ans ( dans les 90 ). Ce n est plus la meme realité. Malgré ses déplacements tardifs ( reveil tardif comme le dit Wally Fall) il n'aura rien du tout. Il n y a que des jeunes de rien du tout derriere lui, sans aucune base politique, et sans passé. Dites moi qui dans Rewmi a un semblant de base politique. Meme cet opportuniste Dethié n'a rien èa Saint Louis, depuis 2009 on le bat, il n a meme pas 200 personnes derriere lui èa saint Louis. De meme que Bocoum , thiesois, locataire aux Parcelles dans une chambrette jusqu'èa 2012. Ces vauriens arrivistes, profitards du parti: Ils ont tout gâté, alors idy n'a qu'èa recolter ce qu'il a semé. Moi je suis parti au PDS depuis belle lurette apres ses audiences du midi en 2007.
    Auteur

    Deuvdeuv

    En Juin, 2015 (07:10 AM)
    ce cineastre est annimé par la haine et la rancune :taz-smile:  :looney:  :jumpy2:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:04 AM)
    On n'a pas encore fini de découvrir tout le bien que nous a fait Wade....
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:30 AM)
    Je rends compte que le lobby des Gordjigène est très puissant!!!!!!Regarde comme ce tapette théorise pour l'acceptation de ce vice. Je vois aussi que Wade avait touché à leurs intérêts et ça ils ne le pardonneront jamais.

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (13:19 PM)
    Merci num 9

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR