Mardi 21 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Enseignement à distance : Les recommandations du ministre Abdourahmane Diouf

Single Post
Enseignement à distance : Les recommandations du ministre Abdourahmane Diouf
Le Sénégal fait face à des difficultés pour orienter ses nouveaux bacheliers qui attendent de longs mois avant de trouver une place dans une université. D’après le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur, en visite lundi à l’Ucad, la solution passe par l’enseignement à distance.

Le ministre, interpellé sur le quota important alloué chaque année à l’Ucad, pense que l’université numérique Cheikh Hamidou Kane ne doit pas être seule dans le distanciel. Pour lui, les autres universités doivent connaître une montée en puissance dans ce domaine.

 « À mon avis, chacune de nos universités, l’UCAD notamment, doit avoir en son sein une dimension enseignement à distance beaucoup plus importante. On ne doit pas avoir d'un côté les universités qui font de l'enseignement à distance et de l'autre des universités plus classiques ».

Certes, la tutelle reconnaît que l’UCAD fait déjà des efforts à ce niveau, mais il pense que ce n’est pas encore suffisant. « Ça doit arriver à un niveau assez exponentiel qui fait que, par exemple, l'UNCHK ne serait pas la seule université dépositaire de 25 000, 30 000, 40 000 étudiants à y être orientés chaque année ».

De l’avis du Dr Abdourahmane Diouf, si chaque université a cette dimension distancielle, le problème de l'orientation des bacheliers pourrait être réglé rapidement. Il se dit d’autant plus optimiste que « maintenant tout ce biais cognitif autour du fait que l'enseignement à distance n'est pas très valorisant a été définitivement réglé ».

D’après lui, ni les étudiants, ni les PATS, ni les enseignants-chercheurs n'ont plus aucun complexe à dire qu'ils travaillent dans une université à distance. 

 


40 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2024 (19:25 PM)
    Ce gars -lèche n a rien apporté à Patef et au Sénégal. Pendant les périodes chaudes, il se la coulait nekh chez lui et nous tympaniser avec son espèce de parti awale. Et voilà pour je ne sais quelle mérite ou raison que diom's boy/ sweety boy le cooptent comme ministre. Et moi qui croyais que Pastef avait déjà ses propres cadres et hommes! Putain de Bumbaklaat! L arnaque de la politique sénégalaise: Pastef.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (06:50 AM)
      Un ministère c'est un pouvoir de décision et non un laboratoire de formulation de recommandations. 
      Ce ministre est trop médiatisé. Est-il en train de dérouler un plan personnel ? Just wait and see.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:04 AM)
      Ce gars ne va rien apporter à personne. Rupture ou pas rupture, jubël ou pas, il est juste incompétent et narcissique. Il se voit beaucoup plus beau qu'il n'est. Hélas, comme il n'est pas le seul dans ce gouvernement, il sera l'un des premiers à sauter avec ce cher Ndieck Sarré
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Mon Vieux

    En Avril, 2024 (19:28 PM)
    Dioufa Niokhobaye l homme prétentieux, gros parleur a l égo surdimensionné, auteur d ouvres utopiques pour le royaume de Payar, devenu valet de mission de Faye birame Penda. Le roi de payar qui défié Sonko est devenu un ministron de son dauphin devenu monarque du sénégal. 

    Au travail 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (20:59 PM)
      et pourtant, nous avons voté pour le changement. Plus de respect donc. Vous ferez mieux Mr le ministre de considérer les critiques faites et de corriger votre attitude arrogante et agacante. Nous n'avons rien contre vous.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (19:30 PM)
    Il faut auss pousser les adultes à continuer de ce former avec l'enseignement à distance.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (20:01 PM)
      L'Institut supérieur de formation à distance ISFAD-UCAD est créé cette année à cet effet.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (05:37 AM)
      Il faut aider les autres universités et écoles à faire de même en mutualisant les moyens.
      Le top est que les étudiants Ouest Africains pourraient payer pour suivre ces cours à distance. Nul besoin d'être au Sénégal.
       
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (19:56 PM)
    Niveau exponentiel moy lane? 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Doyna

      En Avril, 2024 (20:00 PM)
      Nous navons que  des problemes  de savoir faire c est pourquoi nous continuons a tout importer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Etijan

    En Avril, 2024 (20:13 PM)
    Il a parfaitement raison: les plus grandes universités du monde sont entrain de valiriser l'enseignement à distance! Nos universités et nos enseignants sont très en retard, ils ont peur d'innover. En plus il faut faciliter l'accés aux universiter publique pour les adultes, même pour un salrié ils te demandent la lune rien que pour être accepter. Certains Assistants et même Profs n'ont aucune pédagogie même s'ils ont un un Doctorat ou sont en DEA! Il faut une école de formation pour unv ertificat d'Aptitude à l'Enseignement Supérieur
    Top Banner
    Auteur

    Samba

    En Avril, 2024 (20:14 PM)
    un beau parleur 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ngoor Seereer

    En Avril, 2024 (20:15 PM)
    Voici celui qui avait suspendu sa première réunion de DG de la SONES, pour aller essayerson tout nouveau véhicule de fonction.

    Pourtant Pastef regorge de cadres très compétents. Pourquoi on nous sort ce frimeur impopulaire ?

    Thiey Abdourahman.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (20:31 PM)
    Peut être pense t il qu'il est le seul ministre du gouvernement. Vouloir être à la Une tous les jours est improductif. Il va finr ar nous saouler. Erreur de castif de Sonko? Certainement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sene

    En Avril, 2024 (20:38 PM)
    Beau parleur! Ce gars, il croit vraiment que c'est lui que les Sénégalais ont élu Président, alors qu'il a un très petit parti de moins d'un pourcent. Vouloir faire la une des médias chaque jour, ce n'est pas de cette façon que vous allez travailler.
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (20:50 PM)
    Les TD de chimie ce sera via des modems ou la fibre ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Malick

    En Avril, 2024 (20:55 PM)
    Samay mome, on dirait qu'il est le seul ministre dans le nouveau gouvernement. Trop de com tue la com !

    Nous avons besoin d'un visionnaire et un endurant pour l'enseignement supérieur et la recherche !!!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Ami

      En Avril, 2024 (00:28 AM)
      Tout  à fait d'accord! Ils pensent qu'en étant sur les réseaux sociaux, ils reuissiront la mission, ils trompent lourdement. Les chantiers du PROJET dans tous les secteurs sont énormes! Ont- ils vraiment compris l'esprit et la lettre du Projet....il faut des gens pointus et trés courageux! Concentrez sur les missions et les delais impartis..  mo guene...di wakh rek!
    {comment_ads}
    Auteur

    Chercheur

    En Avril, 2024 (21:04 PM)
    Il y a des enseignements qui ne peuvent pas se faire en distanciel !!! Arrêtez de tromper les jeunes. Le contact et l'interaction physique font partie des leviers de l'apprentissage... une université 100% en distance c'est une connerie !!! C'est de la pure paresse "intellectuelle". Aidons nos enfants, jeunes frères et sœurs d'apprendre dans les meilleures conditions. Monsieur le ministre, attention, vous n'avez pas suivi une formation 100% en distanciel, ce n'est pas une bonne stratégie et il ne faut pas avoir peur des effectifs et juste vouloir caser les jeunes bacheliers. Il faudra tout simplement construire d'autres universités publiques et privées... et créer davantage de formation en BTS par exemple 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (21:06 PM)
    Comme le monde est petit. Ce sont eux qui critiquaient l'enseignement à distance en disant que les étudiants n'ont pas d'ordinateur, pas de connexion dans leurs lieux de résidence. Même l'université numérique n'était pas viable selon eux!!! Voilà qu'ils sont rattrapés par leur critique facile de l'enseignement supérieur.

     
    Top Banner
    Auteur

    Deugg

    En Avril, 2024 (21:07 PM)
    Mais bous là qu'est ce que vous boulez? Ilme parle ni de pêche ni d'agriculture, il parle du secteur qu'on lui a confié en proposant des pistes de solutions conformément à la vision du président! Et arrêtez de nous tympaniser avec PASTEF. S'il ne revenait qu'aux pstefiens Diomaye n'aurait même pas 5%. La quasi totalité des Sénégalais qui ont voté pour SOnko et Diomaye n'appartiennent á sucun parti politique
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (21:12 PM)
    Au Sénégal les gars avec des connaissances ont tjrs été adulés alors qu'il faut des experts qui savent ce qu'ils font et qui prennent des décisions. Soit on va à gauche ou à droite ou tout droit et on évalue mais être là à extrapoler. nous ne bougerons pas d'un mètre je parie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bolo

    En Avril, 2024 (21:28 PM)
    l'UCAD a déjà lifsad avec le professeur Lishou 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (05:39 AM)
      Oui, beaucoup ne le savent pas.  Ils viendront nous dire qu'ils sont les premiers à le faire
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (22:21 PM)
    En tout  ka il aime les médias il n est pas discret 
    Top Banner
    Auteur

    Lamine

    En Avril, 2024 (22:39 PM)
    Pour moi la solution c'est la bimodalité dans la plupart des enseignements qui peuvent l'être et cela, au niveau de toutes les universités du Sénégal. Ceux qui le peuvent, qui sont bien équipés et qui savent gérer leur autonomie devront être accompagnés (bien tutorés) dans cette modalité distancielle. Les autres seront inscrits dans les cours en présentiel dans des universités au format traditionnel. Nous pouvons y arriver.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (22:55 PM)
    Abdourahmane encore une fois qu'est ce le "projet" ou "le livre la solution " propose dans  ce cas précis ??

    on ne peut pas se permettre de tâtonner ou de donner son avis.

    La gouvernance c'est une vision ensuit un projet et enfin un programme.

    On vous attend!!

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (15:38 PM)
      Mdr ,faut attendre rek . ce  train que tu attends ne va jamais arriver avec ceux là.
    {comment_ads}
    Auteur

    Raphaël

    En Avril, 2024 (23:15 PM)
    Je me suis trompé à voter pour Pastef...mais je me rends compte que ces ministres n'ont l'esprit de chef....c'est pas le temps de donner une solution. Renseigne toi et collectes les problèmes et les forces des universités avec les techniciens du ministère comme ton équipe décidera de la solution idoine.....Je vois nettement à travers toi ,birame souleye,Sarré et Dieye. que vous n'aviez pas diagnostiqué les problèmes ...désolé on va perdre du temps...peut être dans 3 ans vous allez avoir l'esprit de chef
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (00:19 AM)
    Abdourahmane se prend trop au sérieux. Un peu prétentieux sur les bords.

    Et puis c'est quoi un " biais cognitif " ?????
    Top Banner
    Auteur

    Mbodj

    En Avril, 2024 (00:59 AM)
    C'est regrettable mais ce qu'on entend de la bouche de Abdourahmane diouf et Guirassy montre qu'ils ne sont pas du tout préparés. Rien n'est clair en matière d'éducation et d'enseignement supérieur.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Zion

    En Avril, 2024 (02:38 AM)
    vous vous amusez avec l'Ucad? le Mnistre sait ce qu'il fait....

    I Graduated from there...in 1998.

    Zion Train is coming.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (04:19 AM)
    Pourtant, il nous a manifeste une grande ouverture au dialogue et à la concertation

    Il le dit, il l'applique, il ne cesse de le répéter en permanence 

    Qu'est ce que nous voulons au juste ?

    Nous devons nous serrer les rangs autour de ce nouveau Ministre, intelligent et volontaire.

    Unis, nous avancerons. Desunis, nous stagnerons ou reculerons

    Seule la vérité est utile.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (04:24 AM)
    Il fait juste accepter la main tendue de ce ministre. Il ne pourra pas TOUT faire pour nous. Nous devons TOUT faire pour nous même. Si nous voulons, nous allons avancer.

    Un Ministre applique la politique gouvernementale. C'est le monde universitaire qui doit l'aider à faire avancer les.universites

    Un médecin prescrit, le malade et sa famille guérissent le mal.
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (04:39 AM)
    Non monsieur le ministre ! Les conditions d'enseignement à distance ne sont pas réunies dans notre pays car la connection est encore chère, la pauvreté sévi et la technologie n'est pas accessible. Ce sont les professeurs de l'UCAD qui l'ont fait savoir lorsque l'ancien président a fermé l'université. Pour un enseignement de qualité, il faut que le professeur et l'étudiant se rencontre. Vous êtes juristes mais tout n'est pas droit à l'UCAD.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (05:38 AM)
    Ce qu'on risque avec ce genre de ministre serait de mettre notre enseignement dans le gouffre a jamais , c'est par ces élucubrations qui nous avait amené le double flux catastrophique.Il faut le surveiller de près .Il fallait les états généraux de l'éducation et il n'aurait qu'à suivre le canevas 
    {comment_ads}
    Auteur

    Deugc

    En Avril, 2024 (06:22 AM)
    Une incompétence caractérisée!

    Non Monsieur le ministre! L'enseignement universitaire est dans une crise  très fonde. Donc, la seule qui vaille est d'organiser une assise(un dialogue) qui réuniraient toutes les parties prenantes pour  définir les principaux problèmes afin d'apporter les vraies solutions. Il ne faut pas partir sur un raisonnement normatif mais plutôt positif. L'enseignement  à distance a montré ses limites pendant la période pandémique, même dans les pays développés.

    Boulene sacrifié boy yi.

    Wa Salam

    Wa salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Enseeignelent A Distance

    En Avril, 2024 (07:21 AM)
    Oui, Monsieur le Ministre. Toutes les facultés litteraires peuvent faire leurs cours à distance. Les facultés scientifiques en presentiel car les etudes necessitent des pratiques dans les labotatoires.
    Top Banner
    Auteur

    Ibngom

    En Avril, 2024 (07:43 AM)
    Je vous lance un défi :

    Qui n'a jamais utilisé Google, YouTube et d'autres plateformes en ligne pour Apprendre à Distance ?

    D'ailleurs, de nombreux enseignants utilisent largement ces ressources pour préparer leurs cours, concevoir leurs supports/ressources éducatives et adopter de nouvelles méthodes pédagogiques, espérant ainsi surmonter les réticences et combler les lacunes dans ce domaine.

    De même, les étudiants, les journalistes, les professionnels, et bien d'autres, s'appuient sur Internet pour préparer leurs présentations et s'informer.

    Tout le monde a recours à l'apprentissage en ligne, mais la véritable difficulté réside dans la résistance au changement.

    Je souhaite attirer votre attention sur l'importance de la Formation à Distance, qui englobe diverses approches telles que le téléenseignement, l'enseignement en ligne, la bimodalité, l'enseignement hybride; .... Il est essentiel de s'informer correctement pour alimenter nos discussions et nos arguments.
    {comment_ads}
    Auteur

    Deed

    En Avril, 2024 (07:48 AM)
    Il n'a rien compris! L'université numérique Cheikh Hamidou KANE doit être supprimée ou transformée en une université reservée aux adultes cherchant à se perfectionner ou à acquerir de nouvelles compétences dans un domaine donné et aux étudiants sortis du système qui souhaitent reprendre lerus études.

    L'université doit reprendre son mode de fonctionnement normale: un prof, des éléves et un tableau! Cela passe par un courage politique: arrêter avec l'accés systèmatique des bacheliers qui le souhaitent à l'université! L'accés doit être selectif n'ayons pas peur des mots. Des milliers d'éléves passent avec des moyennes allant de 8 à 10 de la 6ème à la terminale. Si l'éducation nationale fonctionnait correctement 50% d'une promotion de 6ème trouverait une formation professionelle avant l'age de 16ans et serait plus utile à l'économie nationale, l'autre partie s'orienterait vers des formations courtes de type bac+2. Au final moins de 30% iraient à l'université. 

    Il suffit de regarder le niveau des étudiants pour se rendre compte que le systme éducatif ne fonctionne pas. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (19:39 PM)
      Les béats du système éducatif nest pas seulement dans l'enseignement à distance. C'est aussi dans le présentiel. Les points faibles de l'enseignement supérieur est un problème de formation. Des recrutements clientélistes, un personnel d'enseignement qui administre son hiérarchie, un personnel sans statut qui fait la majorité des services, etc. Il y a beaucoup de soucis qu'il faut revoir de manière générale et spécifique. Cependant, je salue l'ouverture du ministre et sa volonté manifeste de se rapprocher de son public. Cela pourra lui être très utile à l'avenir.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:40 AM)
    Vous mentez, l'uvs n'est pas 100% distanciel pour les premières années. Renseignez-vous avant de parler. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:40 AM)
    Vous mentez, l'uvs n'est pas 100% distanciel pour les premières années. Renseignez-vous avant de parler. 
    Top Banner
    Auteur

    Gass

    En Avril, 2024 (10:47 AM)
    D'habitude quand ça parle de "dialogue"et de "je vous tend la main" c'est parce qu'on n'a pas de solutions et on espère recueillir ça et là des bribes de solutions de ceux là qu'on espère diriger , le comble du comble pour un Ministre sensé régler des problèmes 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:38 AM)
    Qui sont ceux qui ont brûlés L ' UCAD?

    De quel parti politique sont-ils ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Ctb

    En Avril, 2024 (11:57 AM)
    je  pense que des écrans géants dans les espaces verts et places publiques aideraient pour les effectifs pléthoriques et rendraient les universités populaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zion

    En Avril, 2024 (11:59 AM)
    Oh Senegal
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:54 PM)
    L'enseignement à distance est devenu indispensable. Nous devons également commencer à l'intégrer pour les lycéens. C'est le moment de développer cette grande ambition pour notre pays afin de résoudre de manière définitive les problèmes d'accès à l'éducation. En parallèle, cette transition vers le numérique pourrait permettre de réduire significativement les budgets alloués à l'éducation. Ces économies pourraient alors être réinvesties dans le secteur agricole, essentiel pour notre économie et notre indépendance alimentaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (06:03 AM)
    Un pays vraiment bizarre et difficile le Sénégal. Même quand on nous tend la main, on trouve le motif de la fermer. Qu'est ce qu'on veut finalement ? Si nos universités ne savent plus ce qu'elles veulent, on n'ira nulle part. Aidons nos étudiants, dans l'unité et la cohésion, à étudier sereinement pour se faire un avenir. Elle en ont vraiment besoin notre jeunesse.

    Yeureum len khaleyi bok
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (06:03 AM)
    Un pays vraiment bizarre et difficile le Sénégal. Même quand on nous tend la main, on trouve le motif de la fermer. Qu'est ce qu'on veut finalement ? Si nos universités ne savent plus ce qu'elles veulent, on n'ira nulle part. Aidons nos étudiants, dans l'unité et la cohésion, à étudier sereinement pour se faire un avenir. Elle en ont vraiment besoin notre jeunesse.

    Yeureum len khaleyi bok
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email