Dimanche 25 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Sénégal, Côte d’Ivoire : qui est Wave, la fintech qui bouscule le mobile money ?

Single Post
Sénégal, Côte d’Ivoire : qui est Wave, la fintech qui bouscule le mobile money ?
Créée par deux Américains pour baisser les frais des transactions en mobile money, la start-up est sous le feu des projecteurs depuis qu’Orange tente de freiner son développement au Sénégal.

Les yeux rivés sur Free, Orange Sénégal ne semble pas avoir vu venir la menace Wave sur le segment du mobile money. Pris de court par l’offre ultra concurrentielle que propose depuis mai 2020 cette start-up américaine spécialisée dans les transactions à bas coûts, le leader des télécoms a décidé début juin de lui bloquer la possibilité de distribuer du crédit téléphonique via son application mobile et par code USSD.

Désaccord commercial

« Après plusieurs échanges avec l’opérateur téléphonique, un accord nous permettant de vendre du crédit directement ou par l’intermédiaire d’un grossiste agréé n’a toujours pas été conclu », a ainsi confirmé Wave dans un communiqué publié le 5 juin, annonçant aussi que l’Autorité de régulation des télécoms et des postes (ARTP) a été saisie pour « qu’une décision équitable puisse être prise ».

« Wave a dû demander de pouvoir avoir la même commission que le circuit normal de distribution d’Orange et ce dernier a refusé », analyse un bon connaisseur des télécoms sénégalaises.

Quelques heures après la missive de Wave, Orange s’est à son tour fendu d’un communiqué assurant que l’opérateur a fait des propositions « conformes à celles offertes à [ses] autres prestataires ». Le groupe de télécoms estime que Wave réclame un traitement particulier.

Frais de 1 %

Créé en 2011 par Drew Durbin et Lincoln Quirk, deux Américains installés à New York, et enregistré en 2016 à Dakar, Wave applique des frais fixes de transaction à hauteur de 1 % entre particuliers et épargne à ses utilisateurs des frais supplémentaires sur les paiements de factures en les reportant sur les entreprises – au contraire de son concurrent qui fait payer cette charge à ses clients.

Avec ce modèle, la start-up dirigée à Dakar par Coura Sène – une ancienne d’InTouch – a convaincu d’importants investisseurs d’entrer à son capital. Le français Partech et le prestigieux incubateur américain Y Combinator font ainsi partie de son tour de table, tout comme Founders Fund et Serena Ventures, deux sociétés californiennes de capital-risque. Au total, le service qui s’est lié aux banques UBA et Ecobank pour exercer au Sénégal a levé 13,8 millions de dollars depuis sa création.

    "Les usagers se sentent insultés car ils pensent que pendant longtemps Orange leur a imposé des frais abusifs

Afin de s’aligner sur cette concurrence, Orange a décidé depuis le 1er juin de baisser ses frais de paiement de factures à 1 % et, pour compenser, de prélever à son tour un pourcentage sur les transactions entre particuliers, selon un principe de paliers calculé en fonction du montant envoyé (certaines transactions peuvent être ainsi taxées à hauteur de 10 %).

Cette baisse rapide et soudaine des prix ne passe pas à Dakar : « Les usagers se sentent insultés car ils pensent que pendant longtemps, Orange leur a imposé des frais abusifs », témoigne un entrepreneur dakarois.

Un litige qui va durer

Le litige entre Wave et Orange est désormais dans les mains du régulateur des télécoms. Cela ne veut pas dire que la question sera rapidement réglée : « En principe, cette affaire concerne un contrat commercial de distribution de gré à gré qui n’est pas régulé, [donc la démarche de Wave] est étonnante », confie à Jeune Afrique Fabrice André, directeur général adjoint de Sonatel.

Pour Sonatel, l’objectif est donc de miser sur l’absence de régulation du secteur du mobile money au Sénégal.

« L’ARTP pourrait bien se déclarer incompétente, car le marché qui est impacté par le comportement d’Orange GSM n’est pas le marché des télécommunications, mais celui du mobile money, confirme un spécialiste sénégalais de la régulation des télécoms, également dirigeant d’un opérateur panafricain. En soi, la discrimination n’est pas une pratique proscrite lorsqu’on arrive à démontrer que les deux entités discriminées n’appartiennent pas la même famille », poursuit-il.

Mais si le régulateur télécoms se déclarait incompétent, cette affaire complexe pourrait remonter au niveau de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), ou encore retomber dans le droit commun au niveau de l’Autorité de la concurrence.

« La seule certitude que j’ai, c’est qu’Orange Money a été sérieusement bousculé par Wave et est en train de recevoir un coup de main de Orange GSM pour essayer de contenir la vague bleue [de l’identité commerciale de Wave] », estime notre expert de la régulation.

Même concurrence en Côte d’Ivoire ?

En Côte d’Ivoire, où Wave s’est lancé en avril 2021, le litige sénégalais est surveillé de près. « Chaque pays à son propre modèle de distribution. Dans le cas de la Côte d’Ivoire, nous pratiquons le zonage via quatorze distributeurs exclusifs avec lesquels nous travaillons depuis près de quinze ans. Les contrats ont été renouvelés en octobre 2020 et Wave n’a pas soumissionné », indique Mamadou Bamba, directeur général d’Orange Côte d’Ivoire.

Service encore récent dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, Wave est en pleine opération de communication pour se faire connaître. Le 25 mai, l’application a organisé un panel à Abidjan autour du rôle des fintech dans l’inclusion financière.

Aux côtés de Daniel Ahouassa, cofondateur du groupe de media en ligne Weblogy, le cofondateur de Wave Drew Durbin ainsi que Coura Sène et Bruno Belinga, directeur des opérations de la fintech, en ont profité pour promouvoir leur modèle.


25 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2021 (07:50 AM)
    Wave je le dis et je le repete c'est de l'arnaque pur et simple allez demander aux anciens operateurs qui avaient commencé avec eux. La plus part d'entre eux ont été trainé dans les tribunaux pour des délits qu'ils n'ont pas commis en les faisant payer des des dizaines de millions voir des centaines. En fait wave manipulait frauduuleusement ses serveurs pour creer des manquants au niveau de ses operateurs qui ne comprenaient rien du systeme . J'ai pas le tps de tout developper  ici mais je le ferai un jour car je suis un victime de ce systeme. Moi je ne suis ni avec orange ni avec personne , j'ai vecu cette experience avec wave c'est pourquoi je le denonce et le denoncerai tjs et je suis pas le seul.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (11:17 AM)
      Donc selon toi, wave c'est de l'arnaque, mais orange c'est pas de l'arnaque. Si ce que tu dis est vrai, ou sont les associations de consommateurs? S'il y a arnaque documentée sur plusieurs personnes, pourquoi ne portez vous pas plainte?
       
      je pense que tu es un dougourou de orange.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (11:41 AM)

      TANZANIE juin 2021: La présidente Samia Suluhu Hassan de la Tanzanie a appelé la Banque centrale à se préparer à l'utilisation des crypto-monnaies et de sa technologie blockchain.


      Cela ferait de la Tanzanie le premier pays africain à adopter les crypto-monnaies comme monnaie légale pour le commerce. Sa déclaration intervient peu de temps après que la nation sud-américaine d'El Salvador soit devenue le premier pays au monde à faire du Bitcoin une monnaie officielle.

      Cette décision va-t-elle avantager ou non la Tanzanie ? Le débat est ouvert en Tanzanie
       
      SENEGAL 2021: pays caduc, dépassé et utilisant une monnaie étrangère depuis 60 ans
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (16:36 PM)
      Le bitcoin n'est pas régulé par une banque centrale, il est libre de tout intermédiaire. Si on associe la BC à la blochain, ce n'est plus de la cryptomonnaie mais de la monnaie digitale de banque centrale.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Zay

    En Juin, 2021 (08:00 AM)
    Wave n'a fait que du dumping et donc a fini de désarticuler le secteur des télécoms ; ils vont envoyer tous les jeunes employés des transferts d'argent au chomage. de véritables boukiman. Wave = catastrophe nationale
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (08:45 AM)
      Pas si sur...
      Mais d'abord, dans l'article, le redacteur parle de Sonatel et de Orange comme s'il s'agissait de 2 entites differentes... N'est-ce pas de la manipulation?
      Ce qui est sur, c'est que ce seront les USA et la France qui vont se battre sur ce dossier a travers Wave et Orange... Au gouvernement Senegalais, de comprendre les enjeux et de se battre, si on ne veut pas encore que le peuple soit l'agneau du sacrifice...
    {comment_ads}
    Auteur

    Danio Sonnou Nioun

    En Juin, 2021 (08:18 AM)
    Wave étant prestataire tu les fais gagner des millions dans le moi avec ton propre argent 

    et il te donne des miettes et des milliers de jeune risque le chaumage
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Conso Répond à Distributeur

      En Juin, 2021 (12:12 PM)
      Arrêter de passionner le débat.
      Tous les sénégalais ne peuvent pas être des prestataires, vous êtes trop nombreux, cause vos marges sont insignifiantes.
      Régulariser d’abord votre secteur et tout rentrera dans l’ordre, demander à l’état de donner des licences pour la prestation, fermer le secteur aux étrangers, exiger une distance réglementaire entre prestataires.
      Le sénégalais aime trop saturer les secteurs d’activités, cause personne ne se retrouve dans son investissement.
      Et arrêter d’emmerder les clients, 1% doyna ci aye frais.
      Ailleurs pour un prêt c’est 1% d’intérêt et c’est les mêmes banques et concessionnaires qui viennent nous sucer nos économies avec des frais de plus de 6 %.
      Les gens sont malhonnêtes et égoïstes dans ce pays.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (20:15 PM)
      Comment est ce possible que nous perdions de l'argent faites nous une démonstration. En tout cas je payais plus cher avec orange money.
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2021 (08:20 AM)
    Nous consommateurs nous sommes avec wave car orange nous suçait ... Les distributeurs qui ne peuvent pas travailler avec la concurrences doivent plier bagage 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (08:26 AM)
      tu t'entends parler conntre tes propres fréres renseigne toibd'avantage , tla gratuité totale n'existe pas meme toi tu ne le ferais pas arretons cette hyprocrisie les clients doivent comprendre que le transfert est un service payant à force de tirer les frais vers les bas on appauvri nos pauvres freres qui sont dans la chaine 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (10:10 AM)
      A ce que je sache Wave n'est pas gratuit !!!! Nous payons juste une commission de 1% qui semble tout à fait raisonnable. Wave a compris que l'autre opérateur se tapait des bénéfices exagérées (comme il le fait d'ailleurs sur les autres services comme l'internet ou les appels téléphoniques). En adoptant une stratégie du bénéfice juste qui justifie son slogan (ton argent t'appartient), Wave est certain de récuperer la quasi totalité de la clientèle de son concurrent étant donné que beaucoup de clients ont été exaspérés par les pratiques usuraires si bien que même si les tarifs arrivaient à s'équilibrer, ils allaient continuer à bouder cet opérateur indélicat. 
      La lutte doit continuer pour que les tarifs des autres services (internet, téléphonie) soit abaissés à des niveaux acceptables au regard du coût de leur production et du niveau de développement du pays.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Conso à Distributeur

      En Juin, 2021 (12:13 PM)
      Abruti, Arrête de passionner le débat.
      Tous les sénégalais ne peuvent pas être des prestataires, vous êtes trop nombreux, cause vos marges sont insignifiantes.
      Régulariser d’abord votre secteur et tout rentrera dans l’ordre, demander à l’état de donner des licences pour la prestation, fermer le secteur aux étrangers, exiger une distance réglementaire entre prestataires.
      Le sénégalais aime trop saturer les secteurs d’activités, cause personne ne se retrouve dans son investissement.
      Et arrêter d’emmerder les clients, 1% doyna ci aye frais.
      Ailleurs pour un prêt c’est 1% d’intérêt et c’est les mêmes banques et concessionnaires qui viennent nous sucer nos économies avec des frais de plus de 6 %.
      Les gens sont malhonnêtes et égoïstes dans ce pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kakatar2.0

    En Juin, 2021 (08:42 AM)
    Sunu yoon nekussi , Wave est venu à temps.

    Orange nous a toujours volé, violé,leurré nous arnaque à longueur de journée avec des promos et forfaits mensonger, .

    On en a marre . Marre de toujours dependre de la France.

    #freeWave

    #FreePalestine
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (16:58 PM)
      Une chose sure est que la concurrence sera rude. Moneygram, WU nous tuaient avec des frais chers et inexplicables. Wari et les autres nous pompaient bcp mais on n'avait pas le choix aussi. OM subit mtnt ce qu'il faisait subir a WU, Moneygram, Wari, Joni Joni. Et c'est la concurrence!!! Tu envoies par OM a partir de US, tu paies les frais ici et celui qui retire paie aussi des frais. Inexplicable!!! De l'arnaque pure et simple.
    {comment_ads}
    Auteur

    Deukbi

    En Juin, 2021 (08:45 AM)
    Si orange a pu à un temps court baisser ces tarifs drastiquement, ça veut dire qu'il avait la possibilité de le faire depuis longtemps. 

    Mais Non ,il a usé des senegalais.et maintenant il est bousculé par wave et les senegalais ne le soutiendront pas dans cette bataille quitte à sa faillite dans le secteur du mobile money.

    ARTP se déclare incompétent pour trancher. Oui après avoir joué les complicités avec orange au détriment de l'intérêt des senegalais. 

    Aujourd'hui, on nous parle de régulation parce que tout simplement les intérêts d'orange sont bousculés. 

    Il est inadmissible que dans un pays pauvre comme le senegal qu'orange fasse des bénéfices exponentielles. Il est temps que l'état prenne les devants et reviser tous les tarifs appliqués par orange et autres opérateurs afin d'avoir le juste en terme de qualité/prix.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (09:03 AM)
      Parfaitement d'accord avec toi. La raison est toute simple l'Etat est actionnaire dans Orange et egalement Orange avec ses gros benefices contribuent a remplir les caisses de l'Etat par les dividendes, le benefice, la TVA. Orange sera toujours protege mais Wave et  Free le secoueront.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (15:59 PM)
      Prétextant de l'arrivée de la fibre optique à Saint Louis Orange nous propose un e augmentation graduelle de l'abonnement mensuel Internet (de 19000 à 25000 à peu près). Tous les consommateurs doivent refuser cette proposition . Les bénéfices exorbitants réalisés sur le dos des sénégalais ne leur suffisent pas. Ils continuent à nous pressurer pour soit disant améliorer le service.
    {comment_ads}
    Auteur

    Birane

    En Juin, 2021 (08:47 AM)
    En tout cas, je suis avec Wave quel qu'en soit le prix. Orange nous a trop sucé. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Analyste

    En Juin, 2021 (09:12 AM)
    Il faut des tarifs justes sur un marché et eviter le dumping qui n'est pas bon pour l'Economie à moyen terme.

    Orange a eu  des tarifs élevés car il remunerait et faisait vivre des centaines de milliers de péres de familles aussi il faut le comprendre sous  cet angle.

    D'ailleurs on voit les consequences avec les distributeurs qui reequilibrent en facturant un surplus pour survivre.

    Le dumping quel que soit sa forme (par les prix, par le social comme le font les chinois) tue l'Economie à petit feu. C'est pour  cela que l'Europe et les USA mettent  des barriéres à ces pratiques contrairement à nos pays qui laissent tout passer sans voir les enjeux dans le futur. Et un beau jour ces entreprises siffonnent l'Economie sans payer d'impôts vue leurs tarifs trés bas (regarder whatsapp qui agit comme un operateur et ne paie aucun centime d'impot. 

    Faisons trés attention à  ces modéles
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (11:29 AM)
      Orange nous pillent et tu parles de pères de famille qu'ils payent. Appliquent ils les meme grilles tarifaires en France et pourtant ils payent des pères de famille la bas aussi? Les tarifs de Orange sont exagérés pour une qualité de service exécrable.
       
      juste parce qu'orange paye des salaires ne veut pas dire qu'il doit arnaquer les clients qui sont aussi des pères de famille. Je pense que tu es un corrompu de orange.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (09:16 AM)
    Les sociétés françaises en Afrique sont d'une cruauté inpensable.Presser leurs clients,tjs presser.Avec les banques,parfois les USA les épinglent pour des délits ou manquement et les font payer des amendes balèzes.Orange,vous serez pressée comme pas possible par Wave.
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2021 (09:19 AM)
    baye fall meme macky sall sou nieuweii sama place pour des transactions il va me payer mes frais de service 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (11:38 AM)
      j'espére que tes clients sont avisés avant leurs opérations, parce ce que moi je ne paierai aucun frais supplémentaire à qui que ça soit.
      que des vampires, prestataires comme Orange, vous êtes tous pareille.
       
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Idriss

    En Juin, 2021 (09:27 AM)
    bravo Wave grace a vous nous avons connu la realitee que Orange est l'enemie qui a faillie nous vider nos poches alors que le prix pouvait etre a ce prix.

    Wave aujourd'hui et pour toujours. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (09:29 AM)
    on m avait envoyé de l argent avec wave et on l a recupéré sans que je le sache
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (20:18 PM)
      Comment est ce possible que nous perdions de l'argent faites nous une démonstration. En tout cas je payais plus cher avec orange money.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (20:18 PM)
      Comment est ce possible que nous perdions de l'argent faites nous une démonstration. En tout cas je payais plus cher avec orange money.
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdoulaye Bocoum

    En Juin, 2021 (09:36 AM)
    Les consommateurs se frottent les mains avec l'arrivée de Wave. Orange nous a tjr arnaqué. N'oubliez pas qu'il y a pas longtemps les prestataires de Orange money avaient manifesté contre les miettes de commissions qu'ils recevaient. 

    Vive la concurrence 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (10:43 AM)
      et tu penses que wave paie de bonnes comissions aux prestataires. vous n avez pas compris.si vous saviez que wave nous menace, nous torture.neko si biir motakh ngay wakh li.orange ak wave kiff kiff nio yam. ils vont envoyer des milliers de jeunes au chomage. vous allez retourner faire vos transactions dans les banques.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ano

    En Juin, 2021 (09:44 AM)
    A mon avis, le principe est tout simple, Orange et Wave investissement pour leurs intérêts, le consommateur devra également résonner de la même manière. Cela veut dire que le client doit faire ses transactions là où les tarifs sont les plus compétitifs.

    sous un autre angle, plus subjectif, pourquoi Orange a attendu les offres concurentiels de Wave pour revoir ses tarifs à la baisse, alors qu'il avait ignorer royalement les contestations des usagers lors qu'il avait augmenté ses offres illimix....

    A qui est l'intéligence, la compréhention est facile......... 
    {comment_ads}
    Auteur

    Bandidos

    En Juin, 2021 (09:57 AM)
    moi s'il ne dépendait que de moi, toutes les plateformes de transfert d'argent feraient faillite et disparaitraient

    comme ça au moins les fainéants qui aiment tendre la main di niaan khaalis seraient obligés de se bouger les fesses. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (10:03 AM)
    Non les prestatires de srevice ne sont ni avec Orange ni avec Wave. Nous avons investis en mobilisant nos ressources propres et en nous dotant des equipements requis pour servir le client. Cdee service n'est pas et ne peut pas etre gratuit. Les opérateurs nous retournaient une partie des frais appliqués aux clients qui représentait la rémunération du service. Avce l'arrivée de Wave avec ses 1% suivi par OM le service n'est plus payé. Les clients continuent de payer les frais de systeme qui restent tres onéreux.

    De ce fait, les prestataires ont eux aussi decidé d'appliquer les frais de service directement aux clients. les investissement, les efforts, les enormes risques (bracage, arnaque, faux billets..) doivent etre payés par quelqu'un. Puisque l'Etat a laissé faire, le client se retrouve a payer les frais de systeme (a l'opéreteur) et les frais de service (aux prestatires).

    Le jour ou les prestatires disparaitront de la chaine, tout le systeme s'ecroulera. Au dela des 60 milles emplois qui seront perdus, les clients auront d'enormes difficultés à faire des opérations banales auxquelles ils sont desormais habitués. Ils retourneront dans les banques pour faire des retraits ou les "horaires" pour faire des envois au village. Personne n'a interet a tuer les prestataires, meme pas les operateurs. Si OM pense qu'avec ses kiosques il pourra se passer des prestataires il se trompe car les clients n'aiment pas trop les kiosques trop indiscrets. Personne ne va faire des retraits d'argent dans certaines zones en pleine rue au risque de se faire agresser. Wave lui n'a pas autre alternative que de travailler avec les prestataires, ne disposant pas de kiosque et ne pouvant en dispoer avec les tarifs qu'il applique.

    Les frais de srevice c'est la bonne trouvaille pour baisser les frais de systeme (qui peuvent encore etre plus faibles) et permettre aux prestatires de continuer à travailler pour le bonheur des clients. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Non

      En Juin, 2021 (10:45 AM)
      Vos frais de services là, vous allez les ranger.les clients ne vont pas se laisser faire car ça ne repose sur rien !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (17:06 PM)
      Vous avez mobilisé et investi vos ressources en proposant des services aux opérateurs. Un contrat vous lie juridiquement. Alors au nom de quoi les consommateurs doivent vous payer pour un produit qui n'est pas le votre ??? 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (10:09 AM)
    Dans un réseau de distribution, le producteur, le distributeur, le consommateur doivent y trouver leur compte. 

    Si l'un seul des trois, ou deux y trouvent leur compte, ce n'est pas bon, pour l'économie du pays. 

    Aussi bien wave, désorganisation du marché, que Orange, abus de position dominante, sont ici à blâmer. Le régulateur ou l'Etat doit travailler avec eux pour que le distributeur, notamment les plus petits, ne soient pas les dindons de la farce. Wave ne peut se comporter en petit distributeur pour acheter du crédit Orange et le revendre et prendre la même marge que le boutiquier de quartier. Et Orange doit accepter, comme le dit ARTP, de lui accepter les mêmes conditions qu'à ses meilleurs partenaires. Il faut tout faire pour préserver toute la chaîne de valeurs. 

    C'est pourquoi, la concurrence par les prix n'est jamais la meilleure des formes de concurrence.
    Top Banner
    Auteur

    Nine

    En Juin, 2021 (10:28 AM)
    Protégeons Orange et veillons à ce qu'il y ait une concurrence saine. Aussi tout l'écosystème doit s'y retrouver. Les agents orange et wave doivent aussi manger. Des tarifs trop bas risque de faire disparaître ces agents sénégalais qui ont bcp investi. Avec wave ils n'ont pas de marge et malheureusement orange a rejoint wave dans cette guerre où seuls Léa gros en profitent. Défendons les agents et les clients. WU, MG et Ria observent cette bataille ridicule pour le secteur 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (12:59 PM)
      Wave a bati son business plan sur le 1% de commissions, ils choississent leurs distributeurs et veillent a ce qu'il y en ait pas beaucoup dans la meme zone et ont des points specialises pour les gros retraits, pour Orange pas sur ca soit le cas. Il faut savoir que WU , RIA, ... sont les prochains sur la liste car pour envoyer de l'argent depuis l'Europe vers le Senegal c'est a taux nul, donc leurs marges ils vont les perdre bientot. J'ai fait quelques points Wave mais en fait ils ont largement plus de transactions qu'avant mais avec de plus faibles commissions par transaction et je ne pense qu'ils perdent financierement de l'argent.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (10:48 AM)
    orange avec l'aide des Préfets Français de Cote d'ivoire et du SENEGAL essaieront de liquider Wave,comme ils l'ont fait avec Wari.

    Ce ne sont pas des gens qui aiment leur pays.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Sentransfert

      En Juin, 2021 (12:57 PM)
      Arretez de dire du n'importe quoi, orange money n'a rien à voir avec la disparution de wari ou de joni joni.
      A ce que vous oubliez, les frais de wari était bcp plus cher que celui d'orange money. tu payait 3000 pour retirer 100000 alors que c'etait 2600 pour orange money
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (11:10 AM)
    la realitee.................enemie....................a faillie
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (12:27 PM)
    "Wave est venu pour faire baisser le tarif des transferts financiers". J'en rigole. Comme tout capitaliste américain, Wave est venu pour gagner de l'argent et le rapatrier chez l'oncle Sam. Ne soyez pas naïfs. Moi je ne supporte ni l'un ni l'autre. J'utilise plutôt selon le rapport qualité prix. Tout le reste n'est qu'engagement dactivistes à 2 balles.
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Moctar

    En Juin, 2021 (16:49 PM)
    Pour la question est la suivante : le coût de service d'orange lui permet t-il de s'aligner wave?

    Aujourd'hui orange a une tarification par tranche de prix (pallier) alors wave a une tarification forfaitaire de 1% sur le montant envoyé.

    Et  pour moi c'est là où se situe le problème. Orange n'arrive pas à casser sa tarification par tranche de prix d'après les derniers tarifs qu'il a proposés et ne prendrait pas le risque de s'aligner à wave car nous consommateurs comprendront qu'ils nous ont longtemps sucé.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (16:55 PM)
    Une chose sure est que la concurrence sera rude. Moneygram, WU nous tuaient avec des frais chers et inexplicables. Wari et les autres nous pompaient bcp mais on n'avait pas le choix aussi. OM subit mtnt ce qu'il faisait subir a WU, Moneygram, Wari, Joni Joni. Et c'est la concurrence!!! Tu envoies par OM a partir de US, tu paies les frais ici et celui qui retire paie aussi des frais. Inexplicable!!! De l'arnaque pure et simple.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (00:10 AM)
    macky sall est un traitre, il pille aux sénegalais et donne aux francais. franchement c'est une honte.
    {comment_ads}
    Auteur

    Elser Eric

    En Juin, 2021 (17:51 PM)
    Bonjour, à toutes les personnes à la recherche d'un prêt personnel, nous sommes disposés à vous accorder des prêts d'argent rapide en ligne en quelques jours seulement pour sauver des vies que nous proposons depuis plus de 10 ans, nous pouvons nous occuper (selon nos accords aux préalables). Nous accordons des crédits avec un TAEG (taux annuel effectif global) de 3 % et nos capacités de financement sont comprises entre 5.000 € et 5.000.000 € sur six à vingt ans maximum, c'est à vous de voir pour les mensualités, des conditions très simples et sans problème. Pourquoi attendre alors, Écrivez-nous nous sommes entièrement à votre disposition veuillez nous confirmer votre demande en précisant le montant que vous souhaitez emprunter et la durée du remboursement à notre courriel : [email protected] au plus vite possible afin qu'on puisse vite donner une suite favorable à votre demande et vous satisfait.

     

    NB : nos prêts sont bien assurés par une sécurité maximale confirmer votre demande par mail ou TEL 07 56 81 92 35, n'attendez plus vous avez 48 h pour en profiter, nous serons à toutes vos dispositions.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email