Mercredi 11 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Macky Sall: '' 60% des engagements pris pour Kaolack en cours de réalisation''

Single Post
Macky Sall: '' 60% des engagements pris pour Kaolack en cours de réalisation''

60% des engagements pris par le gouvernement lors du conseil des ministres décentralisé à Kaolack en 2012 sont en cours de réalisation, soit 96,6 milkiards FCFA sur les 264 milliards prévus pour Kaolack, a révélé le président Macky Sall, lundi, à Guinguinéo.

''A Kaolack, nous avions pris 50 engagements, les 32 sont en cours de réalisation, soit un taux d'exécution de 60%'', a fait valoir le président Sall au cours d'un forum économique sur les potentialités du Saloum à Guinguinéo.

Accompagné du Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, de la présidente du Conseil économique, social et environnemental Aminata Tall et de plusieurs ministres, le président Sall est arrivé à Guinguinéo à 19 heures 30 pour conduire les travaux d’un forum sur les potentialités économiques du Saloum.

''A Kaolack, a poursuivi le président Sall, l'Etat s'était engagé pour un financement de 82 milliards de francs CFA, les partenaires techniques au développement 172 milliards.

''Nous avons un document du suivi d'exécution des différents engagements dans pour toutes les régions. Ce document est logé à la Primature pour un suivi efficace des réalisations'', a-t-il dit.

Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Question

    En Avril, 2015 (00:17 AM)
    Je vais passer des vacances le mois prochain au Sénégal, et mon problème est où puis-je trouvé la nutrition sportive de protéines à Dakar
    • Auteur

      Kx

      En Avril, 2015 (10:26 AM)
      fait ton travail a ce que tes collègues soient obliger de respecter même si c\'est trop demandes que de vouloir en etre aimer merci encore une fois cher président vous faites preuve de sagesse et de bravoure et même les profanes reconnaissent que depuis ton accession au pouvoir vous ne cesser de poser des actes concrets dont la majorité sont en cours d\'exexcution
    • Auteur

      Xeme

      En Avril, 2015 (12:56 PM)
      voici un mensonge fait à la population du sine saloum lors d’un autre voyage, en juin 2012, lors du conseil des ministres délocalisé.\ntinyurl.com/pkocoxd\ndonc, projet essentiel: le port maritime.\nmacky ne va pas s’arrêter là. pour bien ferrer la population du saloum, il a annonce qu’il a trouvé l’argent nécessaire, et qu’il est budgétisé pour 2013.\ntinyurl.com/mk5j5cj\nle ministre pape diouf annonce le début des travaux en début 2013. nous sommes en 2015. et rien n’a commencé dans le port de kaolack. et pire, aucun député, de ceux qui avaient voté ce budget, et qui étaient chargé de contrôler son utilisation, n’a levé le doigt pour savoir où est allé l’argent qu’ils avaient voté.\nprochainement, macky sall pourra faire une tournée économique à louga, par exemple. et la presse des 100 tentera d’effacer notre mémoire de ce qu’elle y avait mis en décembre 2012, lorsqu’en conseil des ministre délocalisé, macky promettait un budget d’investissement triennal (2012-2015) de 100 milliards, plus 150 autres milliards pour des projets. nous sommes en avril 2015, il ne reste à macky que 8 mois pour trouver 100 milliards pour louga. encore un autre mensonge en vue.\net l’on pourrait ainsi faire le tour des conseils des ministres délocalisés. des promesses de financement chiffrés et datés. toutes les échéances sont dépassés. la presse des 100 s’est interdit d’en parler, et elle prépare d’autres promesses de macky.\nle mensonge et la manipulation ne sont facilités que par la courte mémoire.
  2. Auteur

    Dragon

    En Avril, 2015 (00:57 AM)
    bonne continuation M le president job rekay fay
    Auteur

    Anonyme Wowww

    En Avril, 2015 (06:20 AM)
    60% de 264 milliards=96-6 milliards----- kaolack ayoulenn si calcul mental...prenez vos machines a calculern
    Auteur

    Dogomad

    En Avril, 2015 (12:54 PM)
    j'aurai vraiment souhaité que le président nous indique plus clairement et plus concrètement le ou les supports matériels correspondant à ce taux d’exécution de ses promesses faites aux kaolackois. Le secteur de la commercialisation qui connait un échec patent et même avoué par le président lui même, prouve que kaolack attend toujours la réalisation de ces promesses qui doivent commencer par une bonne gestion du secteur qui constitue la base de son envol. Autrement on est toujours à la phase des vœux.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (13:47 PM)
    lou lér toutes ses promesses sont entrain d'etre respectées
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (14:47 PM)
    lo wakh defko tu est le meilleur du monde cisse apr dp8 parcelle unite 21
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (15:00 PM)
    Auteur

    Ndiaganiaw

    En Avril, 2015 (15:29 PM)
    Oui il faut construire des universités, c'est une promesse tenue,toutefois faudrait-il l'inscrire dans un contexte de conception et construction durable. nPour ce faire il faut organiser des concours d'Architecture pour etre sur que les cahiers des charges ont été bien concu en tenant compte de de toutes les dimensions de l'architecture de l'urbanisme dans un contexte de développement durable; dès l'ors on peut admettre que le projet qui serait primé pourrait etre considéré comme acceptable, car le concours d'architecture aide l'Etat à choisir un projet optimal quand le projet est de grande taille, sinon on va à l'aventure. Donc exigez s'il vous plait, vous, maitre d'ouvrage à organiser des concours d'Architecture pour choisir le mailleur projet. Les procédure utilisées ne sont pas du tout des concours d'Architecture, car pilotées par des non- Architectes qui ne savent pas lire un projet d'architecture. Aussi l'Architecte conseil pour un projet donné n'est pas le maitre d'oeuvre de ce projet.nSi vous voulez s'inscrire dans un contexte de SENEGAL-EMERGENT, alors le concours d'Architecture est incontournable.
    • Auteur

      Anonyme

      En Avril, 2015 (15:52 PM)
      non seulement il faut faire des concours d\'architecture pour des raisons d\'équité et de transparence, mais aussi il faut bien auditer sa mise en oeuvre pour eviter les surfacturations, c\'est pourquoi la responsabilité de l\'architecte est importante dans la phase elaboration du dao et choix de l\'entrepreneur notamment, pourr éviter tout ça.c\'est pourquoi je consellerais vivement aux décideurs d\'auditer systématiquement tous les projets de constrction de batiments publics qui font plus de 02 milliards de francs cfa, dont les etudes techniques sont cloturées avant 2012, voir meme ceux qui sont terminés et qui ne sont pas atteints par la prescription.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email