Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

HAUSSE DES PRIX : Augmenter les salaires ou défiscaliser ?

Single Post
HAUSSE DES PRIX : Augmenter les salaires ou défiscaliser ?
Les populations sénégalaises ont du mal à supporter la hausse des prix des produits de grande consommation, de l’eau, de l’électricité, entre autres. C’est le vent de la panique chez le gouvernement du Président Macky Sall qui, en plus des tensions avec les syndicats de l’enseignement, ne sait plus où donner de la tête.

D’ailleurs, croit savoir le quotidien 24 Heures, le ministre des Finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a annoncé ce samedi, en marge de la rencontre avec des syndicats d’enseignants Saemss et Cusems-, que le Président Macky Sall l’a instruit de travailler sur une baisse possible des denrées, notamment le riz et l’huile.

Le pouvoir d’achat reste une préoccupation majeure des Sénégalais et un rouleau compresseur contre l’État, dans un contexte post-covid-19, de relance économique, de déficit budgétaire de près de 1000 milliards de francs CFA, de hausse des coûts de fret et des matières premières.

Abdoulaye Daouda Diallo et son collègue de l’Économie, du Plan et de la Coopération Internationale, Amadou Hott, ont du pain sur la planche.

Dans le contexte budgétaire très difficile, le financement d’une telle baisse réclamerait une cure drastique pour la dépense publique. 46 milliards de francs CFA ont été décaissés en 2020 pour maintenir le niveau des prix.

Alors que l’exécution budgétaire sur l’année 2021 a été marquée par un déficit de 961,1 milliards de francs CFA, contre un déficit de 903 milliards de francs CFA en fin 2020, soit une dégradation de 6,4%.

Macky Sall et ses ministres vont devoir revisiter les budgets de fonctionnement et ponctionner sur les postes qui engloutissent les milliards glanés par la Douane et les impôts et domaines, entre autres.

La flambée du prix du baril de pétrole sur le marché international n’arrange pas les choses et pèse sur tous les secteurs d’activités.

À l’instar des enseignants, tous les travailleurs sont dans le désarroi. Le gouvernement de Macky Sall devrait envisager, avec le secteur privé, une augmentation des salaires.

La pandémie de Covid-19 et les différentes mesures prises par le régime de Macky Sall ont étouffé plusieurs entreprises et augmenté le taux de chômage.

La manne financière -fonds force covid-19- dégagée devait accompagner les secteurs comme l’hôtellerie, la restauration, le transport et la culture. Par ailleurs, des mesures fiscales générales et spécifiques étaient prises en soutien aux entreprises.

Une remise fiscale constatée au 31 décembre 2019 due par les entreprises et les particuliers, pour montant global de 200 milliards de francs CFA a été prise.

Ces mesures n’ont pas servi à grande chose, puisque la situation de précarité de beaucoup d’entreprises est palpable et beaucoup d’entre elles n’ont pas vu la couleur de l’argent du Fonds Force covid-19.

Aussi bien les fonctionnaires que les travailleurs dans le privé, le gouvernement devrait envisager une hausse substantielle des salaires pour soutenir le pouvoir d’achat et relancer, ainsi, des secteurs comme le commerce.
 Les produits de grande consommation, pour la plupart, sont importés. Les procédures douanières et fiscales, source de devises pour le gouvernement de Macky Sall, doivent être assouplies pour jouer sur les prix en gros et en détail de ces denrées comme l’huile, le riz et le sucre.

Abdoulaye Daouda Diallo et Amadou Hott vont devoir assouplir les taxes et autres impôts à l’importation et à l’exportation, afin d’appuyer les commerçants et les entreprises.

Cette politique de défiscalisation pourra augmenter la production, rendre les entreprises plus compétitives, diminuer le taux de chômage et améliorer les performances économiques du Sénégal.

Une situation qui risque d’être très difficile pour l’État quand on sait que la majorité de ses recettes provient du lestage fiscal sur tout et sur les emprunts faits sur le marché de l’Umoa et les institutions financières internationales.

Reste à voir, conclut 24 Heures, si Abdoulaye Daouda Diallo va s’engouffrer dans cette brèche ! C’est dire que les populations s’attendent à un redressement des comptes publics, au financement de la hausse des salaires dans le privé et au niveau de l'administration et une défiscalisation.


6 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2022 (07:54 AM)
    Vous avez oublié de parler du train de vie insolent de l'État et des institutions bidons ne servant qu'à caser des politiciens 
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    Makhou Ndao

    En Février, 2022 (12:04 PM)
    Le pouvoir d'achat des travailleurs est au plus bas, vu la hausse des prix des denrées alimentaires. Aussi, l'Etat doit défiscaliser les salaires tout en permettant aux travailleurs d'augmenter la cotisation pour la retraite.

    Nous sommes dans une république où l'égalité de chances doit etre de mise. Privilégier les uns en allongeant l'age de leur retraite à 65 ans et délaisser les autres considérés comme des citoyens de seconde zone. Cela est inacceptable pour un pays qui se dit démocratique.

    Quid la double cotisation des retraires? Nous en parlons depuis trois ans, mais rien a été fait. Nous travaillons pour le devenir de notre pays en parvenant à vivoter et à apporter le strict nécessaire à notre famille, mais dès que nous serons à la retraite, nous deviendrons pauvres, et cela comme un effet de miroir entraine toute une déchéance familiale. Pourtant, la cote d'ivoire, le Gabon et d'autres pays d'Afrique ont allongé l'age de la retraite à 65 ans et commencé à appliquer la double cotisation à la retraite . Pourquoi pas au Sénégal?

    Certes l'Etat a beaucoup fait pour les infrastructures, mais il est temps de revoir sa politique sociale.

    Tel est le cri de coeur d'un citoyen sénégalais.
    {comment_ads}
    Auteur

    Makhou Ndao

    En Février, 2022 (12:04 PM)
    Le pouvoir d'achat des travailleurs est au plus bas, vu la hausse des prix des denrées alimentaires. Aussi, l'Etat doit défiscaliser les salaires tout en permettant aux travailleurs d'augmenter la cotisation pour la retraite.

    Nous sommes dans une république où l'égalité de chances doit etre de mise. Privilégier les uns en allongeant l'age de leur retraite à 65 ans et délaisser les autres considérés comme des citoyens de seconde zone. Cela est inacceptable pour un pays qui se dit démocratique.

    Quid la double cotisation des retraires? Nous en parlons depuis trois ans, mais rien a été fait. Nous travaillons pour le devenir de notre pays en parvenant à vivoter et à apporter le strict nécessaire à notre famille, mais dès que nous serons à la retraite, nous deviendrons pauvres, et cela comme un effet de miroir entraine toute une déchéance familiale. Pourtant, la cote d'ivoire, le Gabon et d'autres pays d'Afrique ont allongé l'age de la retraite à 65 ans et commencé à appliquer la double cotisation à la retraite . Pourquoi pas au Sénégal?

    Certes l'Etat a beaucoup fait pour les infrastructures, mais il est temps de revoir sa politique sociale.

    Tel est le cri de coeur d'un citoyen sénégalais.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (23:21 PM)
    Un pays pauvre avec un président auirst toujours dans les airs. Badolo dou djite :-)
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2023 (11:27 AM)
    B­o­­n­­­j­­o­­u­­r, j­­e m'a­­­p­­­p­e­­­lle Alisa, j'ai 21 a­ns) Dé­­­bu­t du mo­­dè­­­le S­­E­X­­­E 18+) J'a­­­ime êt­­re pho­­­to­­grap­hi­­ée n­u­­­e) Veuil­­lez no­ter me­­­s phot­os à l'adr­esse su­­­i­­va­­nte --> W­­­W­W­­­.­­X­­­2­­1.­­­F­U­­N
    Top Banner W­­­W­W­­­.­­X­­­2­­1.­­­F­U­­N
-->
Auteur

En Mars, 2023 (12:18 PM)
B­­­o­­n­­­j­o­u­r, j­­­e m'a­­­p­­p­e­lle Alissa, j'ai 21 a­­ns) Dé­­bu­­­t du mo­­dè­le S­­E­­­X­­­E 18+) J'a­ime êt­re pho­­­to­­­grap­hi­­ée n­u­­e) V­e­­u­­i­­­l­­lez no­­­ter me­­­s phot­­­os à l'adr­esse su­­­i­­­va­­­nte -- W­W­­­W­­.­X­­­2­­1.­­F­­U­­N id06490718
{comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

NewsLetters de Seneweb

Le meilleur de Seneweb.com sélectionné par la rédaction

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email