Jeudi 29 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

FINANCES : 74 milliards de bénéfices pour les banques sénégalaises

Single Post
2019, une année fructueuse pour les banques Senegalaises
L'année 2019 est une année fructueuse pour les 29 établissements bancaires sénégalais. Selon nos confrères de WalfQuotidien, le rapport annuel de la commission bancaire de l'Union monétaire ouest-africaine (Uemoa) indique que « les banques ont réalisé un bénéfice de 74 milliards 948 millions de nos francs soit une variation de 17,7% par rapport à l'année 2018 ». 

Par ailleurs, la commission bancaire de l'Uemoa annonce une hausse dans le taux de bancarisation des Sénégalais. 

Le nombre de comptes de la clientèle passe de 1 839 640 en 2018 à 2 086 486 en 2019. En outre, « le capital des banques sénégalaises est estimé à 388,533 milliards de nos francs dont 236,660, soit 1/3 du capital détenu par des étrangers ».


7 Commentaires

  1. Auteur

    Sonkolait

    En Septembre, 2020 (12:49 PM)
    avec le régime de macky sall et de ses alliés tout ce dégrade,toutes ces institutions chargées de réguler le secteur bancaire comme l'observatoir de la qualité et des services financiers, qui sombre dans la bureaucratie destructrice, depuis qu'on y a mis un allié politique menbre de ben bokk yakar, cette institution se meurt, alors que quand elle était entre les mains d'un grand cadre de la bceao ablaye gaye, elle servait de référence

    en afrique de l'ouest, maintenant c'est une structure bidon, sans états financiers, plus de suite pour les réclamations des usagers, plus aux services des banques et ets financiers, pas de plan d'actions, conflits permanents avec l'acsif association de consommateurs, MR NDAO DG de l'oqsf , et maitre moussa diop méme suufisance basé sur leur appartenance a la mouvance présidentielle
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (18:12 PM)
      il fallait dire «les caisses d'épargne»!
      c'est normal qu'elles fassent des bénéfices, elles ne prêtent à personne.
      même les cartes de crédit il y en a pas, les sénégalais ont des cartes de débit.
      pleins de jeunes sénégalais travaillent, mais habitent toujours chez leurs parents ou louent des appartements.
      si les banques jouaient leurs véritables rôles, tous ces jeunes travailleurs auraient leurs propres maisons et leurs voitures et c'est d'ailleurs comme ça que le parc automobile peut se renouveler car ils sont obligés d'acheter des carcasses faute de moyens ou de crédit.
      le comble c'est que ces banques sont des succursales étrangères qui savent pertinemment comment ça fonctionne chez la maison mère: c'est elles qui vous courent après pour vous prêter de l'argent en europe et partout ailleurs.
      alors elles n'ont aucun mérite, c'est avec l'épargne des sénégalais qu'elles fonctionnent.
      allez dans les banques et c'est des filles arrogantes qui vous accueillent croyant vous faire faveur alors qu'elles sont payées avec vos épargnes.
      quand dans un système financier il n y a pas de crédit, l'économie ne marche pas.
      il faut pas avoir fait des études en finance pour le comprendre. les petits baols baols gèrent mieux leurs portefeuilles que les banques.
      salam
  2. Auteur

    En Septembre, 2020 (12:51 PM)
    Macky quand le ciel t'as déversé des milliards tu as trouve une Banque BDD pour les garder

    Quand le ciel à déversé trop d'eau comme d'habitude Mr ''je ne peux pas'' à répondu ''je peux pas arrêter le ciel'' mais tu peux au moins faire des canalisations et conduire l'eau jusqu'au champs de ces pauvres cultivateurs qui ont des puits desséchés

    Même idy l'avait dit qu'il peut pas...

    Pauvres de nous sénégalais qui ont un président in intelligent qui demande tjours de laides extérieur





    Sonko rek
    Auteur

    Makhou Pobar

    En Septembre, 2020 (12:52 PM)
    Vous avez mal choisi votre titre, il fallait dire: Les banques etablies au Senegal, car il ya une difference car ses banques ne sont pas toutes Senegalaises.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (12:53 PM)
    Et comment ? Il passent tout leurs temps a voler et arnaquers les sénégalais.
    Auteur

    Kawtef

    En Septembre, 2020 (12:57 PM)
    le capital des banques sénégalaises est estimé à 388,533 milliards de nos francs dont 236,660, soit 1/3 du capital détenu par des étrangers »



    236,660M = 1/3 de 388,533 milliards



    lii
    Auteur

    Fallou

    En Septembre, 2020 (13:37 PM)
    Ainsi nos banques sont hyper liquides mais sont trop pingres quand il s'agit de financer des projets. c'est cela le mal de l'Afrique: la difficulté à trouver des financements pour accroitre l'économie moribonde de nos pays. vous allez en occident et un peu partout dans le monde, le système bancaire est le moteur de la croissance de ces pays. Financer un projet procure des emplois, le paiement d'impôts et de taxes par l'entreprise et les employés pour aller dans les caisses de l'état; En le faisant, on réduit le chômage et on créée des activités commerciales, on stimule la consommation car un employé qui perçoit un salaire est enclin à consommer. mais ici nos banques semblent faire fi de ces aspects en commençant par a banque centrale qui ne prend aucun initiative à 'instar de la Banque Européenne de Développement et la Federal Reserve Bank des USA. Notre Banque Centrale est amorphe et n'a aucune utilité autre que d'être budgétivore avec de gros salaires à ne rien procurer à nos états. Christine Lagarde directrice de la BED a pris l'initiative de mettre 750 milliards d'euros au service des pays membre de l'UE pour combattre la pandémie COVID 19 dans un premier temps alors que qu'ici nos banquiers sont frileux et n'ont pas de couilles pour prendre des décisions salutaires de cette envergure.. il nous faut reconsidérer le rôle de notre système bancaire et surtout celui de nos banques centrales en Afrique. la banque et la finance, c'est le risque. la peur n'y a pas de raison d'être. pire encore nous appliquons à la lettre les décisions de BAAL 1, 2 et 3 aveuglément avec fierté alors que les Etats Unis et la Grande Bretagne n'osent même pas adhérer à ces gens de traités régressifs et discriminatoires et féodaux qui limitent nos capacités à progresser dans le domaine des finances, de l'investissement et du bon climat des affaires. nous ne faisons que suivre ce qui nous ruine est signer les accords de BALL en est un exemple palpant. nous ne réfléchissons pas et cela va inexorablement à notre détriment
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (13:42 PM)
      la bceao n'est pas un banque centrale independante elle decide de rien c'est le trsor francais qui lui dit quoi faire
    Auteur

    Salam

    En Septembre, 2020 (14:24 PM)
    Alors c'est encore plus grave si c'est le trésor français qui dicte à la Banque Centrale ce qu'elle doit faire. Cela voudra tout simplement dire que nous sommes toujours sous le joug de l'esclavage et de la traite des "noirs". C'est pire si nous ne sommes pas capables de décider de quoi que ce soit et que celui qui tire les ficelles est toujours notre bourreau d'antan

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email