Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Dossier de la redaction

Macky Vs Idy : La sale guerre des... bannis

Single Post
Photo montage-Seneweb.com

Dix années d’attaques, de répliques, de guerre froide et de retrouvailles insincères! Entre Macky Sall et Idrissa Seck, les rapports, de 2005 à 2015, ont été rarement paisibles. Retour sur les déterminants et spectaculaires étapes d’une sale guerre entre deux « fils bannis » de Wade qui se sont rarement fait des cadeaux.

«Deuk bi doxoul»! L estocade, portée depuis les champs de Serigne Abdou Hakim Mbacké, a fait mouche. Tirée nette au bout de la première année de pouvoir de Macky Sall, le 4 avril 2013, la salve d Idrissa Seck atteint les «apéristes» dans leur chair. Elle sonne le début des hostilités. Idrissa Seck mène les débats. Il attaque. Rabaisse le bilan de Macky. Fait la leçon au gouvernement. Et démultiplie les piques. Les «apéristes» répliquent. Leurs rafales de diatribes s abattent sur lui. Une pluie de déclarations nauséeuses envahit le débat public. Idy résiste. En quelques jours, il signe son retour dans les débats publics par une belle montée dans les sondages. Première manche gagnée.

Idy ouvre les hostilités et déstabilise l’Apr

Le baromètre de notoriété au Sénégal (Barnos), en son mois d avril 2013, révèle que Macky Sall et Karim Wade, qui étaient respectivement premier et second dans le sondage, ont perdu respectivement 5% et 0,1% de points de notoriété, là où Idrissa Seck, classé désormais 3ème, en a gagné 2,4%. La fameuse expression «Rewmi doxul», le démenti sur «les caisses vides de l Etat», sont passés par là. Mais, Macky Sall, sa grande cible, ne réagit pas. Terré dans un mutisme stratégique, il manœuvre en silence. A la guerre verbale de son adversaire, il répondra par une attaque sous marine. Sa réplique sera dévastatrice. «A la guerre comme à la guerre».

Le 25 avril 2013, Opa Ndiaye, jusque-là fidèle à Idrissa Seck, quitte Rewmi, happé par Macky Sall. Aout 2013, coup de théâtre! Me Nafissatou Diop Cissé, une des figures de proue de Rewmi, claque la porte et rejoint Macky Sall. «Je quitte avec beaucoup de regrets, mais en toute responsabilité (…) Idrissa Seck a toujours agi seul et décidé seul. Je suis frustrée pour différentes raisons», déclare la notaire. La saignée ne fait que commencer. La guerre verbale d Idy stoppée net, place à la phagocytose de Macky Sall. Oumar Guèye et Pape Diouf, tous ministres de Macky Sall, se rebellent contre leur chef de parti, Idrissa Seck. Ils refusent de quitter le gouvernement.

Macky saigne à blanc Rewmi

Septembre 2013, Oumar Guèye quitte Idy. Octobre, Youssou Diagne est débauché par Macky. Novembre, Pape Diouf fait ses adieux. Rewmi est atteint ! Il saigne à grosses gouttes. Idy broie du noir. Son parti quitte Benno Bokk Yaakaar. «Ça ne m a pas surpris du tout. Connaissant l homme, je savais qu il ne pourrait jamais s entendre avec le Président Macky Sall. Les relations entre les deux hommes sont très profondes. Je ne veux pas casser du sucre sur le dos de Idrissa Seck parce que je me l interdis. Mais, je savais qu il n était pas prêt à s aligner derrière le Président Macky Sall», soulignait Me Nafissatou. La saignée, n est pas prête de s estomper.

Caciques et membres fondateurs du parti, à l’instar d’Ousmane Thiongane, Cheikh Tidiane Diouf, Waly Fall, Faly Sow, Daouda Faye, Pape Mboup etc., et même le fidèle garde du corps de l ancien Premier ministre, Vieux Sandiéry Diop, s’éloignent d’Idy. Une situation sans précédent. En réalité, aussi véhémente et virulente qu elle fut, la première attaque d Idrissa Seck s est soldée par un revers pour le natif de Thiès! Parti déplumé, des défections à la pelle, des cadres happés par l Apr, la saignée est grande. Quand Macky savoure les succès de sa phagocytose, son parti amplifie les bruits de pas des «rewmistes » qui viennent grossir les rangs de l Apr. Idy, lui, emprunte à Macky son silence pour garroter sa blessure saignante et panser les plaies de son parti. Il est loin d avoir jeté l éponge.

Tout est parti du Méridien

Mais, détrompez-vous! Ce n est pas aujourd hui que les relations entre Idrissa Seck et Macky Sall se sont détériorées. Leurs rapports se sont gâtés il y a exactement 10 ans. Depuis 2005. «On se rappelle du fameux discours du King Fahd Palace ex-Méridien Président lors duquel il y a eu une série d attaques. Et c est à partir de ces attaques que les rapports se sont détériorés», rappelle le politologue, Professeur Ibou Sané. Limogé par Me Wade, Idrissa Seck est poursuivi dans le cadre des chantiers de Thiès. Macky Sall prend sa place à la Primature. Nouvel homme de main du Président Wade, c est Macky Sall lui-même qui déclenchera le dossier des chantiers de Thiès. Et il ne ménagera pas son prédécesseur à la Primature. Exploitant le rapport de l Inspection générale d Etat (Ige), il chargera sans états d’âme son prédécesseur.

Idy n a pas pardonné

«Dans leur rapport, les experts ont relevé des surfacturations sur la presque totalité des marchés, c est-à-dire, des écarts significatifs entre les coûts réels des travaux et les montants facturés à l Etat. Sur la première phase correspondant aux travaux devant intervenir avant le 4 avril 2004, pour des engagements d un montant global de 40 618 568 848 F Cfa, le coût réel des travaux a été évalué par les experts à 22 633 730 608 F Cfa, soit une surfacturation de 17 984 838 241 F Cfa», avait-il vilipendé Idrissa Seck, face aux parlementaires et devant des ambassadeurs accrédités au Sénégal. Bien entendu, les ficelles, c est le Président Wade qui les tirait dans les coulisses, loin des regards.

«Le président Macky Sall, a été à l époque utilisé par le Président Wade qui voulait abattre son adversaire. Idrissa Seck ne devait pas garder ça dans le cœur, mais positiver et se mettre à construire un programme attractif de développement à partir des tournées économiques. Mais il n a pas encore pardonné l étape du Méridien. Les gens murmurent même que Macky Sall serait venu au Pds sous la couverture d Idrissa Seck», indique le Pr Ibou Sané.

Idy goutera à la prison. Mais, après moult entrevues, discussions et compromis avec Me Wade, il sera blanchi. Il créera son parti, participera aux présidentielles de 2007 et sera battu. Wade et son directeur de campagne, qui n est autre que Macky Sall, l ont défait. Mais, quelques mois plus tard, Macky subit le sort d Idy. Il sera déchu du perchoir de l Assemblée nationale, expulsé du Pds et même convoqué à la Sûreté urbaine pour blanchiment d argent. Le tout, pour avoir osé demander à Karim Wade, de venir rendre compte sur l utilisation des milliards de l Agence nationale pour l organisation de la conférence islamique (Anoci), devant la représentation nationale. Il retrouvera Idy dans l opposition.

Retrouvailles insincères

«En politique, il n y a pas de convictions, il n y a que des circonstances», a dit Charles-Maurice Talleyrand. De 2005 à 2012, le temps semble avoir fait son effet. Les souvenirs douloureux entre les deux hommes, semblent s être érodés. Le combat contre Wade, cet homme qui les a tous politiquement «fabriqués», les réunit au second tour. «En politique, le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal», disait Machiavel. Idy rejoint Macky Sall au second tour de la présidentielle de 2012. «En 2012, Macky Sall qui est arrivé au second tour, s est rapproché d Idrissa Seck. Ils ont renoué. Mais il y avait de la méfiance entre les deux hommes. Il n y avait pas de relations très franches et très sincères entre les deux hommes», analyse notre politologue. Victoire dans la poche, Macky théorise le «gagner ensemble et gouverner ensemble».

«Je ne serai pas du gouvernement, mais on fera tout pour soutenir le Président pour que sa mission soit réussie», avait répondu Idrissa Seck, lors de la visite de Macky Sall juste avant sa prestation de serment. Mais, seulement un an après le début de la seconde alternance, la guerre des tranchées avait repris. Idrissa Seck, la verve tranchante, décochait la première flèche. «Le bilan n est pas fameux», «les caisses de l Etat n étaient pas vides», «Rewmi doxul, il est temps de presser le pas»,«le Gouvernement doit s atteler aux affaires urgentes du pays, plutôt que de se focaliser sur le brouhaha interminable de la traques des biens présumés mal acquis». Ttoutes ces déclarations s abattirent sur Macky Sall et son régime. Même la fameuse affaire des fonds taïwanais est exhumée par Idy.

«Les attaques intempestives détruisent son image de marque»

Aujourd hui, l histoire se répète. La guerre des tranchées reprend! Idrissa Seck a entamé une tournée nationale pour redorer son blason. De 14.92% des voix en 2007, il est tombé à 8% en 2012. Ses acerbes et tranchantes déclarations ont repris. Et leurs échos parviennent sans conteste aux oreilles de son adversaire principal. «Le pays est en panne», «Je ne sais pas si Macky Sall veut ou pas, mais ce que je sais, c est qu il ne peut pas». Idy, qui sait taper là où ça fait le plus mal, a encore une fois, fait sortir le parti présidentiel de ses gonds! Mais, «ce n’est pas la bonne stratégie», nous dit le politologue.

Ce n est pas maintenant qu il faut attaquer

«Idrissa Seck pour avoir un avenir radieux doit être méthodique. Qu il travaille intelligemment sans verser dans les attaques intempestives qui ne donnent rien après. Ca détruit son image de marque. Et ça renforce le Président Macky Sall que je n ai jamais vu attaquer les gens. Le sénégalais n aime pas celui qui attaque», conseille le Pr Ibou Sané. De son avis, au risque de voire ses attaques se retourner contre lui, Idrissa Seck doit s armer de patience : «Idrissa Seck a un problème de stratégie et de communication. C est quelqu un qui attaque et ce n est pas maintenant qu il faut attaquer. Si vous voulez tuer une bête, il faut être calculateur. Etre un bon stratège, un bon manager. Il faut qu il soit à l affut, et travailler méthodiquement et intelligemment.

En tout cas, même si les membres du parti présidentiel et le chef du gouvernement ont encore repris le jeu d attaques et contre-attaques verbales avec l ancien maire de Thiès, Macky Sall, lui, s est encore une fois emmuré dans un mutisme parfait. L heure de la revanche a-t-elle sonné pour Idrissa Seck?



39 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:12 AM)
    le combat entre un prostitue male(qui loue ses services au colon) et un grand voleur. qui va gagner?
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:16 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymelune

    En Juin, 2015 (10:26 AM)
    Faux Idy et Macky Sall ont enterre l'histoire du Meridien depuis longtemps ils ont compris le jeu de Wade pour Idy depuis 2004 et Macky depuis 2007 Wade a cree le PDS pour son fils et il voulait transmettre le pouvoir a son fils ni a Macky ou a Idy

    Maintenant ce qui les oppose c'est un fait naturel entre politiciens du meme parti ou de partis opposes la lutte pour la conquete du pouvoir

    Sinon il y a aucun probleme majeur entre eux je crois que Idy a pardonne Wade qui etait le verità le artisan de son calvaire
    {comment_ads}
    Auteur

    Billmane

    En Juin, 2015 (10:46 AM)
    Ils ont deux points en commun: enrichissement illicite sous le dos des sénégalais. Ils sont sont tous les deux incompétents sauf que l'un moins bavard que l'autre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sitteu

    En Juin, 2015 (10:49 AM)
    Idy ne peut plus regagner la confiance des senegalais. idy n'a aucune chance face a Macky, les senegalais ne sont pas dupes. Thiaga kenn dou ko nakh gnaari yoone.
    Top Banner
    Auteur

    Seul

    En Juin, 2015 (10:58 AM)
    IDY ne rien contre Maki Sall et pour mille raison.Là où Maki Sall croyait a son destin présidentielle en tournant le dos à Wade et ses sirènes Idy lui à penser au damier pour dribbler Wade et accéder au palais ainsi je vous dis tout de suite que idy n'a jamais cru au rewmi.C'est d'ailleurs pourquoi il laisser les gens ici pour aller dormir en France.Tout ce qui l'intéressé c'est négocier et ils sont aller jusqu'à arrêter toutes les activités du mouvement des enseignants de rewmi car disaient ils le président négocié.Est ce que pour quelqu'un de déterm iner de sa démarche négociation peut l'empêcher de laisser ses responsables travailler ? En cela s'ajoute les 100 000f qu'on demandait aux militants pour être investi sur la liste des deputables avant de boicoter ces mêmes élections législatives. Tout cela signifie que rewmi ne l'intéressait pas ,là où Maki Sall faisait le tour du SENEGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymesns

    En Juin, 2015 (11:03 AM)
    Idy fait de brille pour existe il n' a aucun chance face a macky il es plus serieur et sincère mm ort politique il son très différents idy es vraiment un faux manque de sincérité.
    {comment_ads}
    Auteur

    Pv

    En Juin, 2015 (11:08 AM)
    Je comprendrai jamais pourquoi les gens tiennent à victimiser Idy, ou alors ils sont payés pour ça?;.. ecoutez ce gars a volé il a été arrété c'est tout, c'est par purs manoeuvres politiciennes ( protocole de reubeuss) que wade l'a fait libéré, mais pourquoi Wade ne l'a jamais pardonné? parcequ'il ne lui a toujours pas rendu les milliards volés... Et aujourd'hui comme à son habitude à chaque fois que les elections approchent, et comme un diable sorti de sa boite comme disait Iba Der, il vient jouer les saints face aux senegalais qu'il méprise en réalité, ça aura du mal à passer  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:24 AM)
    Article bidon
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme: Oufdiou

    En Juin, 2015 (11:31 AM)
    vraiment idy nangoul te khamni Macky Sall rouw nala, thies dou senegal ak dispora bi, gars yi nioni wakh feigne, yow nak ratatati, ratatati rek , macky liguey, idy di wakh rek.......

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:49 AM)
    Idy est un "je crie haut et fort".

    Jamais il sera president, pour le bien de notre histoire e de nos valeurs et coutumes.

    Idynow ,you can go to feck off. :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamour

    En Juin, 2015 (11:50 AM)
    S'agissant de la fin de l'épisode des chantires de Thiés, ourdi machiévéliquement par les Faucons karimistes qui étaient parvenu à peser sur toute les décisions néfastes de wade, Macky a été le premier a être inégalant envers Idy, au lendemain de sa victoire en Mars 2012; Comment?



    A peine élu, Macky avait bombardé le rédacteur Enfer en chef,du quotidien " il est Midi", le redoutable Diogou Wack Seck , comme PCA à la RTS., donnant raison ainsi à tous ceux qui estimaient alors que Macky avait servi de " tueur ouvert" utilisé à fond par Wade et ses faucons super cachés de l'époque , hormis le fou du village d'alors, Farba Senghor ( Fada est en de l'exprimenter). De toute façon, Macky au fond n'avait vraiment pas envie de "coexister pacifiquement avec Idy, après avoir maintenant le pouvoir

    Le fameux et irrespectueux " mout ma moot" de l' émissaire commis pour la circonstance

    Mor NGom avait fait quitter le patron du Rewmi ( Macky avait poussé son Zèle à l'époque jusqu'à interdire ce nom, suite à une conférence mémorable, sous le prétexte bien sûr fallacieux que rewmi rimait avec Nation; alors qu'un site précurseur dans la presse en ligne l'avait déja utilisé .



    Ensuite, chacun a eu son tour chez le coiffeur.Le pharaon du PDS, Wade s'était lui aussi retourné injustement contre Macky, toujours sous la houlette des fameux noirs du Palais.

    Macky venait de comprendre dans la conscience que Idy , le premier qui s'était dressé contre la dévolution monarchique "rampante" avait eu histiriquement raison.

    Macky avait eu une chance que Idy n'avait pas eue: c'est que Wade l'avait sous-estimé et n'avait pas jugé de le combattre plus férocement. Même au cours de la campagne du premeir tour, Wade et son Palais , quotidiennement pensaient que le danger ne pouvait venir que de Idy, "menoté" à la Place de l'Indépendance, contraint de respecter sa parole d'honneur relative au mot d'ordre que tous les partis d'oppostion s'étaient donné: lutte contre une troisème candidature, sauf Macky qui avait joué au réalisme intélligent, suite à la décision des 5 sages de légitimer la candidature de Wade.



    Le sociologue Ibou Sané se trompe un peu lorsqu'il pense que Idy aurait du garder encore un peu le silence Non, il est un" peu " temps car il ya pas encore d'oppostion en face de du pouvoir douillet de Macky qui déroule, en dépit des cris stridents du PDS dans on seul combat politique, la libéeartion de Karim.

    .Idy est un orfêvre de la communication. Il communique mais ne parle pas encore. L'APR a perdu son sang froid sur un simple communiqué de son parti (pas de Idy).

    Quand sera t il lorsqu'il comuniquera vraiment directement .

    {comment_ads}
    Auteur

    Aba7324

    En Juin, 2015 (11:53 AM)
    Les politiciens sont minoritaires dans ce pays qu'ils prennent en otage en pratiquant la politique politicienne en permanence.

    A y voir de plus près, la majorité d'entre eux, notamment les jeunes promus, n'a pas un parcours professionnel pouvant justifier la conduite diligente et experte d'un dossier d'Etat. Le capital humain pouvant soutenir une politique de développement n'est pas forcément porté par les politiciens des partis de la mouvance présidentielle, ou encore de l'opposition. Détrompez-vous!

    Malheureusement, les cadres et techniciens majoritairement méprisent la politique telle qu'elle est pratiquée au Sénégal et préfèrent faire dans le déni de participation. Tant que ce sera le cas, nous continuons à confier le destin du pays entre les mains inexpertes de personnes plutôt soucieuses de leur sort individuel ainsi que des intérêts de leur camp. Le danger, c'est que de plus en plus, les politiciens perdent en crédibilité et en efficacité au point que l'alternative semble provenir des manifestations d'opinions et de rue, tous azimuts, sous le couvert de mouvements citoyens et de syndicalisme radicalisé, sous fond de violences assorties de mort d'hommes.

    A quand la génération d'hommes politiques, conscients et patriotes, exclusivement au service du peuple sénégalais?
    Top Banner
    Auteur

    Tokhy

    En Juin, 2015 (12:02 PM)
    La haine et la méchanceté de Macky envers A. Wade et sa famille l' empêche de voire les socialistes lui retirer le fauteuil présidentiel sous les fesses

    Ramener les socialistes au cœur du pouvoir après que le peuple ait livrer bataille pour mettre un terme à 40 ans de gabegie devrait rester le plus grand exploit de président libéral.

    Mais c'est sans compter sur sa rage et son désire irrépressible de humilier constamment l' ancien président pour la plus grande satisfaction des Patrons yanamariste ( BOLLORÉ ).

    C'est pourquoi Macky va perdre le pouvoir au bout d' un seul mandat au profit des socialistes si et seulement si Idrissa Seck ne démontre pas tout un arsenal de talents de rassembleur et de POLITIQUE.

    Apres 3 ans Macky Sall nous livre un panorama d'échec et mat sans précédent dans l'histoire de notre pays et ce, dans tous les domaines
    {comment_ads}
    Auteur

    Maan

    En Juin, 2015 (12:11 PM)
    Ce que cherche Idy, Macky l'a déjà obtenu. Une stratégie se mesure à ses résultats. Meme si on veut changer la réalité, Idy est un piètre stratège. On fait tout pour qu'on pense le contraire

    On ne peut pas batir une stratégie gagnante sur une communication mensongère. A bon entendeur, salut.
    {comment_ads}
    Auteur

    Goudy

    En Juin, 2015 (13:02 PM)
    L'auteur semble dire que les hostilités viennent du camp de Idy; que non! Thierno Alassane Sall à Thiès déclarait que Thiès mérite mieux qu'un maire fantôme alors la bonne entente régnait dans Benno Bok Yakar. D'autres responsables APR ont joué leur partition en provoquant le leader du Rewmi, leur allié. En fait Macky comme à son habitude de lâcheté, n’apparaît pas, il fait faire le sale boulot par des lampistes. Sa stratégie de dislocation du REWMI ne date pas de la rupture en 2013; c'est depuis le début qu'il a fait démarcher tous ceux qui pouvaient nuire à Idy et se couvrir lui même. Un traître regarde toujours par derrière.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dialogué

    En Juin, 2015 (13:09 PM)
    Macky Sall est un poltron. Il préfère se cacher derrière des gens pour vouloir affaiblir ses adversaires politiques. On se souvient tous qu'il avait créé le journal il est midi pour salir Idy, aujourd'hui il utilise l'argent du contribuable pour acheter des vaut rien comme Oumar sarr
    Top Banner
    Auteur

    Bounkhatab

    En Juin, 2015 (13:10 PM)
    GUERRE ? QUELLE GUERRE ? MACKY EST PR EN EXERCICE ET VEUT REMPILER.IDY EST OPPOSANT QUI VEUT PRENDRE LE POUVOIR EN 2017.LES ELECTEURS VONT APPRECIER ET LES DETERMINER EN 2017.C,EST AUSSI SIMPLE QUE CELA.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ceddo

    En Juin, 2015 (13:19 PM)
    Conclusion :

    Les sénégalais votes sur tête de pipes:

    Pas d'idéologies : social ou libérale ou écolo ou ...

    Donc pas de programme basés sur ces idéologies

    Donc pas d'objectifs issus de ces programmes

    Donc pas de résultat sur lesquelles sanctionner les programmes de ces gouvernants élu sur tête du client.

    On ira pas loin si on ne parles que de quidams et têtes de pipes pour diriger notre pays.

    Vive une phase 3 de la démocratie (idéologies, objectifs et culture du résultats)

    Sinon pour ce sont tous des quidams.



    La gauche n'à qu'à devenir opposition et les libéraux se regroupes et on choisi en fonction des situations du moment. Mais ces personnes que je n'ai pas envies de citer ne font que parasiter l'esprit des sénégalais, sans un réelle apport ou valeur ajoutés. Des parasites en quelques sortes. Vive la politique mais la vrai.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (13:23 PM)
    Perso je prefere idy à ce mollason de macky sall.Au moins Idy est un leader charismatique
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (13:24 PM)
    Perso je prefere idy à ce mollason de macky sall.Au moins Idy est un leader charismatique
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (13:26 PM)
    Perso je prefere idy à ce mollason de macky sall.Au moins Idy est un leader charismatique
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (13:29 PM)


    En tout cas moi je voterai pour Idy inshalla.Personnellement je pense que c'est celui qu'il nous.Bonne continuation Idy

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:04 PM)
    @Goudy, mes respects vous avez tout résumé et tout compris, en 2017 nous seront tous dérriére Idy pour renvoyer les traîtres qui portent encore leurs masques aux oubliettes. Les Sénégalais ont été trompé parce que un chat à réussir à se faire passer pour un tigre
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:16 PM)
    Nous sommes tous avec dit quelquesoit les complots et les manigances. Idyste pour toujours
    Top Banner
    Auteur

    Allo Stop

    En Juin, 2015 (14:18 PM)
    Wade avait raison de dire que le PDS va diriger le SENEGAL pendant 50 ans. N,en déplaise aux militants de l'APR, APR= PDS, photocopie et d'autres photocopies suivront
    {comment_ads}
    Auteur

    Barr

    En Juin, 2015 (14:21 PM)
    Du courage IDY la vérité finira tjrs

    Nous sommes derrière vous!

    REWMI FANDENE

    {comment_ads}
    Auteur

    Pathé

    En Juin, 2015 (14:30 PM)
    Ndeysanne, pauvre Macky, il ne lui reste que des complots pour espérer rester au pouvoir.

    Idy fait vraiment peur
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (15:01 PM)
    je n'ai rien contre tous les deux mais une chose est CLAIRE: KOULA MEUNE KHAME NGAKO!
    Top Banner
    Auteur

    Kesseng

    En Juin, 2015 (15:41 PM)
    Idy ne sera jamais avec celui qui deviendra president de la republique, qu'il s'appellle Macky Sall ou Demba ou Mademba voir meme Fatima ou Pauline ou Nogoye . Pour Idy il n'y a qu'un seul et unique presidentiable au senegal c'est lui Idrissa Seck . Macky comme le disait l'autre c'est un " DION DOUA " = quelqu'un qui la benediction quant à Abdou Diouf c'est un "Dion barké" , Idrissa Seck " ko féghidho" c'est quelqu'un qui s'est heurté . Idrissa Seck s'est heurté à Wade en lui qualifiant de tous les noms d'oiseaux .
    {comment_ads}
    Auteur

    Immigre

    En Juin, 2015 (15:45 PM)
    Chers AMis Avocats ou magistrats



    je voudrais juste savoir si il ya un temps maximum ou raisonnable pour recevoir une decision de la cour dappel de dakar.



    cela fait deux mois que je cours derriere un magistrat pour obtenir une decision de justice. tantot il me dit cest à la saisie ou cest à la correction cest pas encore pret et cela fait deux mois que j'attends jai abandonné mon travail pour ce document qui est d'une importance capitale



    Que dois je faire finalement. qui dois je saisir
    {comment_ads}
    Auteur

    Manjacquou

    En Juin, 2015 (18:01 PM)
    Je remplace oumar Sarr avec beaucoup d'adhérents .ce gars n'incarne rien pour moi.il vit que de politique
    {comment_ads}
    Auteur

    Robin Des Bois

    En Juin, 2015 (18:25 PM)
    Tous ces politicards de carrière, ces vautours on ne peux mieux nommer, se doivent d'estomper leurs jets vénéneux qu'ils n'ont de cesse de répandre à tout va sur le pays, les institutions régaliennes , ceux qui les incarnent , mais et par dessus tout, ces ennemis du Sénégal et de sa tranquillité , sa cohésion , sa marche , ont , qu'ils le veuillent ou non, l'inalienable obligation de témoigner du respect envers le choix des sénégalais, et s' y faire.

    Idy n'a rien d'un messie , et son goût pour les bricoles , sa grande gueule, et sa malhonnêteté à la fois intellectuelle , morale , son appétit pour l'argent et le misérabilisme religieux le disqualifie totalement du lot d'hommes pouvant mener juste à bien la destinée de ce papays qui nous est tous cher.

    Idy! No thanks , ce pays à engendré de brillants enfants pour le diriger.

    Comment oser d'ailleurs nous polluer avec un individu qui ment même sur son CV. Idy , ne nous a-t- il pas affirmé qu'il était diplômé de Orlando Spring's (une des écoles d'élites économistes des USA? Après investigations , on s' est rendu compte de la supercherie du Nienio , un menteur en puissance qui n'a en été qu'un menu trimestre en tant que auditeur libre. Chose que n'importe qui peut faire en se rendant là-bas.

    Un homme aussi indigne, mitomane et calculateur n'est que sans intérêt.

    Top Banner
    Auteur

    Xeme

    En Juin, 2015 (19:50 PM)
    Et Oumar Sarr ? Oublié volontairement de ce tableau ?

    Les millions de Macky font illusion. Feu de paille, je vous dis. Et pourquoi Omar Sarr attend les tournées de Idy pour lancer son contre Feu ? S'il veut évincer Idy pour mieux faire gagner Rewmi, pourquoi il choisit d'afficher une division au moment où une réussite de Rewmi s'affiche ? Pour les gens qui veulent la vérité, il y a là des indices qui ne trompent pas. Quelqu'un qui choisit le moment de massification de son parti pour afficher des divisions (pour dé-massifier) ne peut pas défendre qu'il le fait pour le parti, sauf face à un parterre de complices. La vérité est que, longtemps noyauté et installé en sous marin en attente, c'est maintenant qu'il a reçu consigne d'émerger. Et justement c'est le bon moment. Ce moment-ci est un moment pour allumer un contre feu contre Idy, aucune personne honnête ne peut nier cette vérité. Omar Sarr ne peut pas allumer un contre feu maintenant et oser défendre qu'il le fait pour Rewmi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jé Peur

    En Juin, 2015 (20:00 PM)
    Wa mé kana Macky dans cette photo été face a face avec un lion de grace repondé moi stp
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (20:07 PM)
    FACE A FACE DEBAT TELEVISE LORS DE LA CAMPAGNE POUR AVOIR UNE IDEE DE LEUR COMPETENCE ET LEUR VISION POUR LE SENEGAL ET LEUR METHODES PAS DE PROMESSE DE COLLABORATEURS MILLLIARDAIRES OU DE REVES NON REALISABLE COMME LES FAMEUX BOUTONS A PLATS POUR LE CAMPUS UNIVERSITAIRE

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (20:17 PM)
    article bien orienté pour faire la propagande du président et de son gouvernement
    Top Banner
    Auteur

    Diplomate

    En Juin, 2015 (20:52 PM)
    IDY CONTINU DOUCEMENT TON CHEMIN INCHALLAH VERS LE PALAIS ET LAISSE LES VAUTOURS DE L' APR PIALLER
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (08:44 AM)
    pour militer à Rewmi France : 0646886295 :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email