Mercredi 11 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Reddition des comptes : Macky Sall face à l'histoire

Single Post
Reddition des comptes : Macky Sall face à l'histoire

"Gouvernance sobre et vertueuse" et "La patrie avant le parti". Tels sont des slogans qui prouvent que Macky Sall est un adepte de la redevabilité. Mieux, il a posé des actes forts allant dans ce sens. Toutefois, des observateurs pensent que le chef de l'État devrait pouvoir aller au bout de sa logique.

Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, fera face, cet après-midi à 15 h 30, à la presse pour se prononcer sur les affaires Petro-Tim, de la fuite d'un rapport de l'Ige. Deux dossiers qui tiennent en haleine, depuis la diffusion d'un reportage de la BBC, l'opinion publique, l'opposition et la société civile. D'autres dossiers chauds sont également annoncés au menu.

En effet, le Parquet général a été instruit, suite à saisine du Président Macky Sall, par le ministère de la Justice de faire toute la lumière sur "l'ensemble des faits allégués dans le rapport de l'Ige qui n'a pas encore été transmis au président de la République et les dénonciations relatives à la gestion des contrats pétroliers".

Crei, Ofnac, déclaration de patrimoine

Si la sortie du maître des poursuites est à ce point attendue, c'est parce qu'elle permettra pour beaucoup d'observateurs de juger, hic et nunc, la volonté maintes fois exprimée par Macky Sall, depuis son accession au pouvoir en 2012, de lutter farouchement contre la mal-gouvernance et la corruption sous toutes ses formes.

Il s'y ajoute que des informations, distillées ici et là, font état de la réouverture par le procureur du dossier sur l'enquête de l'Ofnac qui avait épinglé la gestion du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) par l'actuel ministre de l'Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Hann, qui en était alors le Directeur général.

Dès sa prise de fonction, Macky Sall pose un acte fort en réactivant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) qui était en hibernation depuis 1981. Dans la même foulée, il porte sur les fonts baptismaux l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) et institue la déclaration de patrimoine.

"L'avenir, c'est la transparence"

En effet, et c'est un secret de polichinelle, le chef de l'État a toujours fait part de sa détermination à être un adepte indécrottable de la reddition des comptes et de la redevabilité. Et, si les Sénégalais l'ont plébiscité au soir du 25 mars 2012, avec 65,80% des voix face à Me Abdoulaye Wade, c'est parce qu'ils étaient convaincus que leur pays allait amorcer un virage salutaire dans sa marche.

"Il faut offrir ce qui vous appartient, conseillait-il à ses collaborateurs. Je subis les mêmes choses que vous tous, mais ne vous laissez pas entraîner dans des choses qui vous dépassent. Car, vous serez seuls devant le juge. Ofnac ou pas, faites les choses comme il se doit et vous êtes tranquilles. L'avenir, c'est la transparence."

Plus que jamais adossé au diptyque consistant à "bâtir une citoyenneté exemplaire et poser les bases d'un dialogue fécond entre les institutions de la République", Macky Sall avait exigé que des "questions ouvertes sans complaisance" soient adressées, par le canal des députés, au Premier ministre et à son gouvernement.

Publications des contrats miniers et pétroliers

Toujours soucieux de faire du Sénégal une maison de verre, il n'a pas hésité à faire embarquer notre pays dans le train de l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie), une norme internationale visant à améliorer la gestion des revenus tirés des ressources minières, gazières, pétrolières.

Lancée en 2002 par le Premier ministre britannique Tony Blair, lors du sommet mondial sur le développement durable à Johannesburg, en Afrique du Sud, l'Itie est développée et soutenue par une coalition de gouvernements, d'entreprises, d'organisations de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

C'est d'ailleurs au nom de son attachement indéfectible à ce souci constant de transparence que Macky Sall avait demandé la publication de tous les contrats (miniers, gaziers et pétroliers) et l'inscription dans la constitution du droit inaliénable de tous les Sénégalais à profiter des ressources naturelles.

"Je ne protégerai personne"

Dès lors, il pourrait paraître saugrenu, selon de nombreux observateurs, de penser que le Président Macky Sall pourrait être amené, pour quelque raison que ce soit, à revenir sur ses engagements d'hier et laisser proliférer des actes de mauvaise gestion ou encore de prévarication des deniers publics.

S'exprimant, à la veille de la fête de l'indépendance en 2012, il martelait déjà : "Je mets à ma charge l'obligation de dresser les comptes de la nation. L'assainissement de l'environnement des affaires et la lutte contre la corruption me tiennent particulièrement à cœur et je tiens à préciser que je ne protégerai personne."

Bref, il y a fort à parier que la polémique sur la fuite du Rapport de l'Ige sera vite rangée dans les tiroirs pour attaquer, sans perte de temps, le seul chantier qui vaille aux yeux des Sénégalais : mettre un terme définitif au banditisme à col blanc et à l'affairisme d'État qui risque de saborder la bataille de Macky Sall pour l'émergence. En commençant, notamment, à suivre les recommandations contenues dans le rapport de l'Ige qui circule et porte sur les contrats octroyés à Petro-Tim.


Article_similaires

15 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2019 (15:36 PM)
    Qui a écrit non journaliste des pauvres types, vous aussi vous serez fasse à l histoire de par votre nullité et partisan. Vous savez mieux que tout le monde les preuves sont là et têtus le seul voleur ici c est Macky point barre. L opposition doit enclencher une procédure de destitution et poursuivre Macky pour haute trahison et appelé l armée a arrêté Macky. Aujourd’hui le Sénégal est un état voyous
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (16:10 PM)
      déjà grande déception. dans l'introduction du procureur. le dossier bbc-sall gate ne sera pas évoqué, ni les nombreux dossiers de l'ofnac " mis sur le coude ", sauf le coud renvoyé, 4 ans après à l'ofnac.
    • Auteur

      Écarter Macky Devoir Citoyen

      En Juin, 2019 (16:25 PM)
      macky est un criminel économique et il en ait bien conscient. seulement voilà - il se dit que les senegalais y sont habitués maintenant - oui aux standards senegalais rabaisses depuis 2000 par le style wade prolongé par lui macky - oui c'est normal

      mais ce qui devenu normal depuis bientot 2 décennies est réellement une acceptation des crimes économiques voire leurs célébrations:

      il est devenu un devoir morale et citoyen de combattre macky sall. et pour cela il ya plusieurs manières de procéder - compte tenu du caractère allergique de macky à la contradiction ( la democracie en exercice ) j'aimerai bien suggérer avec humilité un programme d'action qui interpellerai tous les citoyens mue par le sénégal et non par la gamel de macky opérée avec nos propres finances publiques ( abusées et malmenées ):

      senegalais - sénégalaises - chers compatriotes mus par le destin menace du senegal djog djoottnah. engagez vous de la sorte selon votre cas dans les situations (a) et ( b) qui suivent:


      a. - au sénégal:

      lancez le mouvement gillet noirs:

      protestation passive ( khanaah dougnouleen dictée l'onguent wora sole )

      gilles noirs ( démarrage le 25 juin tout le monde et à tous les jours teklenk si kaw yerreyi - pour sortir ( boulot marché promenade ect..

      operation: acheté 1.5 mètre de tissus. - ou collectez vos coupons chez y en a marre ou chez les politiques organisez les points de collect - 1500 tailleurs vous coupe le gillet

      démarrage le 25 juin inchallah

      avantage : vous donnez du boulot pour nos tailleurs

      le noir couleur du petrole ( car macky va interdir la prononciation du mot petrole bientot )

      le noir couleur qui portera malheur à macky. et en mettant le gillet vous prononcez: aouzou billahi minacheytani raziim bishmillah rahmani rapini - yallah naniou yalla - moussaal si gourou macky sall.

      organisez ce mouvement pacifiste - puisque vous avez peur de mourir

      la presse internationale en parlera - surtout notre chere bbc

      gaw leen sinon y aura pénurie de popeline noir ou ba in noir - car macky va en interdire la fabrication par icotaf ou simplement l'importation

      cela sera une insulte à la dignité de macky - non pardon ( il n'en a pas d'ailleurs ):


      b - dans la diaspora. l'engagement suivant:

      de paris a auckland en passant par milan - rome - vancouver - montréal - london - copenhagen- geneva - dubai. - colombo - singapore - ho chi min city - bangkok - hanoi - saoul - taipeh - beijing - tokyo - mindanao - new delhi - jakarta - kuala lumpur. - vientiane - manila - casablanca - alger - anaba - tunis - tripoli - alexandria - cairo partout. partout
      senegalais engagez vous comme suit:

      engagez vous individuellement ou collectivement. ou que vous residiez dans ce monde. informez les entités multilatérales et même les grandes democracies du monde, sans oublier les instances concernées par les standards de democracie, droit de l'homme , transparancy international et autres organismes anticorruption.

      faites comme moi.

      regroupez des évidences ( expl des articles comme ici à seneweb ) sur les intimidations et autres manœuvres oppressive, corruptive et antidemocratiques du régime de macky sall avec tendance de museler les citoyens:

      je viens d'envoyer une correspondance à l'effet sus cité - à des chancelleries , des organismes ( human right watch dog ) et institutions multilatérales ( bm - imf - au eu)

      faites le chers compatriotes ou que vous soyez dans le monde. les appels aux origines diverses vont complètement alerter ces instance et pays.

      les courriers seront transmis et non bloqués comme avec l'admin de gras double sall.
      allez sur google prenez les addresses et envoyez les correspondances de partout dans le monde. cela est très efficace. croyez moi

      montrez leur qui est le criminel delinquant à col blanc à la tête du senegal: cette barile de graisse avec une orifice aux deux extremites:
      gras double sall ( pour ceux qui se souviennent de zambla. bande dessinée )


      le senegal au pacifique au pacifique sud et en asie du sud est: new zeland - australie. - singapore
    • Auteur

      Écarter Macky Devoir Citoyen

      En Juin, 2019 (16:25 PM)
      macky est un criminel économique et il en ait bien conscient. seulement voilà - il se dit que les senegalais y sont habitués maintenant - oui aux standards senegalais rabaisses depuis 2000 par le style wade prolongé par lui macky - oui c'est normal

      mais ce qui devenu normal depuis bientot 2 décennies est réellement une acceptation des crimes économiques voire leurs célébrations:

      il est devenu un devoir morale et citoyen de combattre macky sall. et pour cela il ya plusieurs manières de procéder - compte tenu du caractère allergique de macky à la contradiction ( la democracie en exercice ) j'aimerai bien suggérer avec humilité un programme d'action qui interpellerai tous les citoyens mue par le sénégal et non par la gamel de macky opérée avec nos propres finances publiques ( abusées et malmenées ):

      senegalais - sénégalaises - chers compatriotes mus par le destin menace du senegal djog djoottnah. engagez vous de la sorte selon votre cas dans les situations (a) et ( b) qui suivent:


      a. - au sénégal:

      lancez le mouvement gillet noirs:

      protestation passive ( khanaah dougnouleen dictée l'onguent wora sole )

      gilles noirs ( démarrage le 25 juin tout le monde et à tous les jours teklenk si kaw yerreyi - pour sortir ( boulot marché promenade ect..

      operation: acheté 1.5 mètre de tissus. - ou collectez vos coupons chez y en a marre ou chez les politiques organisez les points de collect - 1500 tailleurs vous coupe le gillet

      démarrage le 25 juin inchallah

      avantage : vous donnez du boulot pour nos tailleurs

      le noir couleur du petrole ( car macky va interdir la prononciation du mot petrole bientot )

      le noir couleur qui portera malheur à macky. et en mettant le gillet vous prononcez: aouzou billahi minacheytani raziim bishmillah rahmani rapini - yallah naniou yalla - moussaal si gourou macky sall.

      organisez ce mouvement pacifiste - puisque vous avez peur de mourir

      la presse internationale en parlera - surtout notre chere bbc

      gaw leen sinon y aura pénurie de popeline noir ou ba in noir - car macky va en interdire la fabrication par icotaf ou simplement l'importation

      cela sera une insulte à la dignité de macky - non pardon ( il n'en a pas d'ailleurs ):


      b - dans la diaspora. l'engagement suivant:

      de paris a auckland en passant par milan - rome - vancouver - montréal - london - copenhagen- geneva - dubai. - colombo - singapore - ho chi min city - bangkok - hanoi - saoul - taipeh - beijing - tokyo - mindanao - new delhi - jakarta - kuala lumpur. - vientiane - manila - casablanca - alger - anaba - tunis - tripoli - alexandria - cairo partout. partout
      senegalais engagez vous comme suit:

      engagez vous individuellement ou collectivement. ou que vous residiez dans ce monde. informez les entités multilatérales et même les grandes democracies du monde, sans oublier les instances concernées par les standards de democracie, droit de l'homme , transparancy international et autres organismes anticorruption.

      faites comme moi.

      regroupez des évidences ( expl des articles comme ici à seneweb ) sur les intimidations et autres manœuvres oppressive, corruptive et antidemocratiques du régime de macky sall avec tendance de museler les citoyens:

      je viens d'envoyer une correspondance à l'effet sus cité - à des chancelleries , des organismes ( human right watch dog ) et institutions multilatérales ( bm - imf - au eu)

      faites le chers compatriotes ou que vous soyez dans le monde. les appels aux origines diverses vont complètement alerter ces instance et pays.

      les courriers seront transmis et non bloqués comme avec l'admin de gras double sall.
      allez sur google prenez les addresses et envoyez les correspondances de partout dans le monde. cela est très efficace. croyez moi

      montrez leur qui est le criminel delinquant à col blanc à la tête du senegal: cette barile de graisse avec une orifice aux deux extremites:
      gras double sall ( pour ceux qui se souviennent de zambla. bande dessinée )


      le senegal au pacifique au pacifique sud et en asie du sud est: new zeland - australie. - singapore
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (16:50 PM)
      l’ancien ministre de l’energie déclare : «je n’ai jamais voulu parler de cette affaire parce que je ne veux pas hurler avec les loups. lorsque tout le monde parle en même temps, finalement, on ne s’entend pas et on ne se comprend pas non plus. cela va dans tous les sens comme c’est le cas présentement. le pétrole ce n’est pas comme l’arachide. nous au sénégal, nous venons de connaître le pétrole. mais nous devons comprendre que c’est une autre activité qui a ses modes de fonctionnement organisé par des codes, des traités, des conventions qui sont parfois au-dessus des lois nationales. car certains textes réglementaires qui régissent le pétrole dans le monde entrent dans le domaine du droit international » a déclaré samuel. il soutient que «dans le monde du pétrole, il y a différents types de sociétés selon leurs activités et leurs capacités financières et techniques ».

      pour le cas de franck timis, samuel a soutenu que «lorsqu’il a obtenu son contrat signé par karim wade suivi du décret signé par me abdoulaye wade et souleymane ndéné ndiaye, timis devait immédiatement démarrer ses activités mais les documents n’étaient pas enregistrés. macky sall dans le cadre de la continuité de l’etat, n’a fait que terminer ce que son prédécesseur avait commencé »
      (

      mais de l’avis de samuel sarr, « avant la prise d’action de kosmos sur pétrotim et de bp sur kosmos, l’ensemble des employés de timis ont été entendus (good gouvernance due diligence) par les avocats et conseillers de ces groupes. les entreprises kosmos et de bp ont auditionné tous les employés de franck timis. c’est la pratique courante voir même banale en matière de transactions financières dans le secteur du pétrole avec des investissements aussi importants ». selon samuel sarr, « les avocats de kosmos et bp ont entendu aliou sall pendant plus 24heures pour être certains qu’il n’ya pas d’indice de corruption dans les activités de franck timis avant qu’ils signent avec son groupe ».





      a en croire samuel sarr, «les avocats de bp et kosmos ont mené des enquêtes très poussées sur aliou sall du fait de son lien avec le président macky sall. ils ont regardé ses comptes bancaires, ses mails, son contrat avec franck timis, tout y est passé. parce qu’ils savent que les sociétés cotées en bourse doivent être totalement clean. c’est pour cela qu’ils ont auditionné l’ensemble des employés de franck timis. et les rapports d’enquête existent. je peux certifier sur l’honneur qu’aucun indice de corruption n’a été décelé concernant macky sall». l’ancien ministre de l’energie a soutenu que «les renseignements que les avocats de bp et kosmos ont sur aliou sall, la chaîne bbc ne les a pas
      entretient accordÉ au journal dakar times
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (17:32 PM)
      samuel sarr et pierre goudiaby atepa devraient etre arreté au meme titre que aliou sall. j'en suis certain en introduisant timis auprés de wade et en le convaiquant de lui signer un contrat ils ont encaissé de l'argent car c le monde des affaires rien n'est gratuite. ensuite sachant que wade va perdre le pouvoir atepa l'a introduit auprés de aliou sall pour avoir le decret qui va valider son contrat. si j'étais aliou sall je ne tomberai pas seul atepa et samuel sarr doivent aussi payer. atepa lui meme a dit qu'il avait reçu de timis 10000 dollars pour le mariage de sa fille. wade et karim wade doivent remercier dieu de n'avoir pas valider ces contrats par decret avant de quitter le pouvoir et ils doivent en vouloir a samuel sarr et atepa surtout wade qui a été manipulé par ses deux pour faire pression sur son fils de signer le contrat. c(est pourquoi sonko doit bcp faire attention à atepa. mais le seul responsable dans cette affaire c'est macky et personne d'autre car il avait le tps et les pouvoirs de tout arreter mais il ne l'a pas fait en signant ce decret en toute connaissance de cause.
  2. Auteur

    En Juin, 2019 (15:44 PM)
    Un voleur ne peut pas faire de redition des comptes. Macky fenn ak satch rek lay def, donc il ne peut aimer la transparence
    Auteur

    En Juin, 2019 (15:46 PM)
    Encore un autre torchon qui nous apprend rien et qui n'apporte aucune valeur ajoutée à l'image des milliers de slogans déversés dans notre SUNUGAL qui tangue grave vers les abîmes.

    Auteur

    En Juin, 2019 (15:55 PM)
    Temps perdu pour ce texte minable
    Auteur

    En Juin, 2019 (16:19 PM)
    Le comble de l’indignité, c’est le manque dignité quand il le faut !

    Tout devient normal, on banalise la médiocrité, on accepte la condition de sous-développement pour justifier l’injustifiable et invoquer la clémence divine pour un éventuel salut. On a créé les structures de contrôle (IGE, etc.) pour nous parler de la météo ?

    Ou sont les politiciens, champions de polémique et de programmes à mettre en place ? Ou sont les politiciens qui choisissent de regarder le large quand on parle des sujets cruciaux de développement et qui traitent de l’intérêt de tous les sénégalais et des générations à venir! Et la presse qui se met à carreaux sur un débat brulant et dont les vedettes de la plume se mettent en congé maladie ? On ne peut pas promouvoir la gestion efficace et vertueuse, la bonne gouvernance et valider le cumul de fonctions et de postes. C’est indécent ! J’attends le premier « expert » qui viendra nous parler de taux de croissance, de nouveaux investissements, de partenariats, de n’importe quoi quand les fondamentaux de politiques et gestion publiques ne sont pas alignés et pratiqués. L’environnement actuel est nauséabond.

    Auteur

    En Juin, 2019 (16:19 PM)
    samuel sarr et pierre goudiaby atepa devraient etre arreté au meme titre que aliou sall. j'en suis certain en introduisant timis auprés de wade et en le convaiquant de lui signer un contrat ils ont encaissé de l'argent car c le monde des affaires rien n'est gratuite. ensuite sachant que wade va perdre le pouvoir atepa l'a introduit auprés de aliou sall pour avoir le decret qui va valider son contrat. si j'étais aliou sall je ne tomberai pas seul atepa et samuel sarr doivent aussi payer. atepa lui meme a dit qu'il avait reçu de timis 10000 dollars pour le mariage de sa fille. wade et karim wade doivent remercier dieu de n'avoir pas valider ces contrats par decret avant de quitter le pouvoir et ils doivent en vouloir a samuel sarr et atepa surtout wade. c(est pourquoi sonko doit bcp faire attention à atepa.
    Auteur

    En Juin, 2019 (16:29 PM)
    Tous Reponsable: Peuple, Hommes politique, Marabouts.



    Fossoyeurs et parrains, une association de malfaiteurs qui n'a que trop duré !







    Pourtant tout semblait bien parti : Pincez tous vos koras ,frappez les balafons, le lion rouge a rugi…







    Oui ! on pouvait se permettre de battre les tambours, on pouvait se permettre d’avoir l’espoir que le rugissement du lion, était le début d’un grand bond en avant qui serait suivi d’un envol sans secousse.







    Qui aurait pu douter un instant que le lion n’allait pas dissiper les ténèbres, dans un pays qui avait vu naître, comme par enchantement, les meilleurs saints de la planète, capables à eux seuls, de par leur pouvoir mystique, et leurs enseignements, de faire du Sénégal, un paradis sur terre.







    Je parle de ces saints, à qui, on est redevable, d’avoir passivement libéré le Sénégal, » à eux seuls « , du méchant colon.Ce même colon, qu’ils ont eux même aidé à se libérer de l’envahisseur allemand, en envoyant leurs propres fils et disciples. Force est de constater que l’histoire du monde n’a jamais connu une telle sagesse et une telle clémence dans la résistance. Un envahisseur à la fois ennemi et ami: Quelle sagesse!







    Soleil sur nos terreurs, soleil sur notre espoir, debout…







    Plus d’un demi-siècle après les indépendances, le rugissement du lion s’est dissipé, les ténèbres ont éclipsé le soleil, et le fils de l’écume du lion s’est mis à genou, épaule contre épaule, subissant docilement, tous les vents du monde, mais surtout le bantou est devenu niak, l’arabe ennemi mais le blanc est resté maître.







    Jetons les koras, et appelons les pleureuses !







    Oui pleurons !







    Pleurons ! Pour le temps perdu, pleurons pour le peu d’espoir qui reste, pleurons pour ceux qui se sont sacrifiés, pour des fils dociles, des fils qui préfèrent la servitude à la liberté, des fils qui se complaisent dans la souffrance.







    J’ai toujours pensé au plus profond de moi, que le lion n’a pas rugi de nouveau ou même qu’il n’a jamais rugi, car on lui a fait croire qu’il était libre alors qu’il était encore sous les jougs..Je me suis toujours caché derrière ce discours simpliste pour dédouaner mes semblables, et mettre la faute de tous nos malheurs sur l’autre, je vise par l’autre, les théoriciens de la fameuse table-rase.







    Enfin j’ai ouvert les yeux, et je me suis rendu compte, qu’en réalité le lion est en grande partie responsable de son dessein, il est lui-même l’auteur de ce morose dessin que je m’efforce de contempler avec amertume.







    Un peuple qui adule ceux qui n’ont cessé de le trahir, ceux qui l’ont mis à genou, et vénèrent les parrains de ces derniers, est certes un peuple mais sans but ni foi.







    Les fossoyeurs, appelés dans le jargon moderne, hommes politiques, ont compris que le peuple est « sadomasochiste » et ne se laisse séduire qu’avec le consentement des parrains, appelés dans le langage religieux local, « marabouts », autrement dit le peuple est prêt à se faire fouetter si le marabout y consent, il y prend même un énorme plaisir, ce que bien sûr les fossoyeurs de métier ont compris, et ceci, depuis les premiers pas du lionceau.







    Ce peuple n’a pas besoin qu’on lui présente un plan élaboré qui montre comment le sortir de la misère .Il n’a pas besoin d’un programme écrit qui trace les lignes menant au développement. Non ! Ses critères sont tout autre.







    La compétence et l’honnêteté ne sont que secondaire dans le choix d’un dirigent. Tu peux devenir riche ainsi que tes amis à son dépens et le laisser mourir dans la misère, ça ne dérange point le peuple .Tu peux être franc-maçon, menteur calomniateur, voleur..incompétent, ta popularité restera intacte, mais à une condition:Fais toi bénir par les parrains.







    Bien oui ! Les parrains et leurs aïeux ont tellement fait pour ce beau pays !







    En effet Depuis l’aube des indépendances, ils ont soutenu Senghor, qui incarnait sans doute la rupture avec le colon « tant combattu », à se débarrasser de » l’ennemi numéro un de l’époque »: le président Mamadou Dia « sûrement un dangereux salafiste ».







    Puis ce fût le règne sans partage de « Birima » Diouf, pendant une vingtaine d’années sous la protection des parrains, soucieux du développement du pays et du bien-être du peuple.







    Wade le principal opposant de l’époque était même mal vu auprès de ces derniers, il était certainement lui aussi islamiste ou peut être, pas encore converti dans le » malletisme »(doctrine inventé par Wade qui consiste à remplir des mallettes des billets de banque pour les distribuer, surtout aux parrains).







    Malgré tout, lorsque son tour arriva, pendant deux mandats, il fît preuve d’une grande largesse envers ces mêmes parrains.







    Et Aujourd’hui, c’est le président Macky Sall qui est devenu fils adoptif de ces parrains, désintéressé des biens de ce bas monde bien sûr.







    Le mélange de vrai et de faux est plus toxique que le faux pur » disait Paul Paul Valery







    Bientôt il faudra décider de maintenir les mêmes fossoyeurs, ou donner à d’autres vautours, l’occasion de se gaver, eux aussi, à leur tour, mais toujours avec la bénédiction des parrains.







    Et pire encore, cette association de malfaiteurs n’a rien à craindre car il est protégé, adulé et même vénéré par ses propres victimes. Gare même à celui qui prétend que ses parrains ne servent pas l’intérêt du peuple et ingrat est celui qui n’aspire à devenir un fervent disciple et refuse de se faire exploiter.







    Conscient de cette situation, tous les prétendants à la fameuse caisse noire, ont débuté des lors; l’opération séduction de ces fameux Hommes de Dieu, ou hommes du plus offrant.







    Cependant dans ce théâtre quotidien de séduction et d’alliance contre nature, il y’ a des voix qui s’élèvent pour prôner la rupture.







    Mais rupture avec quoi et avec qui ?avec le système diront-ils. Qui est au sommet de ce système? Qui soutiennent les fossoyeurs ?qui leur prodiguent des invocations pour leur réélection ou élection? Qui demandent qu’on les fasse sortir de prisons ou qu’ils ne soient pas embêtés, mêmes s’ils sont accusés de détournement de dénier public? Avec qui même, partagent-ils leur butin?







    Comment peut-on combattre un système en demandant la bénédiction aux parrains et protecteurs de ce même système ?







    Le grand « dégagisme » commencera à se dégager de l’emprise de ses « marres à boues ».S’abstraire du chantage des confréries dites religieuses, qui ne servent que l’intérêt d’une poignée de personnes vivant aux dépens des plus démunies.







    Rassemblons les poussins à l’abri des milans pour en faire un peuple digne qui osera se regarder en face et qui dira non à toute sorte de servitude.







    Faisons face aux fossoyeurs et leurs parrains, avec dureté et sans haine.







    Mais que si l’ennemi incendie nos frontières



    Nous serons tous dressés et les armes au poing :



    Un peuple dans sa foi défiant tous les malheurs,



    Les jeunes et les vieux, les hommes et les femmes.



    La mort, oui ! Nous disons la mort, mais pas la « servitude »







    Notre seule et unique arme est la plume !







    Vive l’islam ! Vive le Sénégal!







    FADEL NDIAYE
    Auteur

    En Juin, 2019 (16:32 PM)
    BEAUCOUP DE GENS NE CONNAISSENT PAS MACKY SALL DANS CE PAYS.

    DEJA IL VIENT DE TRES LOIN CAR SA FAMILLE ETIAT PLUS QUE PAUVRE, PLUS QUE DEMUNIE, PLUS QUE MISERABLE.

    EN GENERAL LES GENS QUI ONT VECU LA MISERE DEVIENNENT TRES MECHANTS LORSQU'ILS REUSSISSENT.

    LES CAS CELEBRES DE MISERABLES DEVENUS MECHANTS UNE FOIS AU POUVOIR SONT A FOISON AVEC IDY AMINE DADA, SAMUEL DOE, GHNASSINGBE EYADEMA, MOBUTU, MENGISTU HAILE MARIAM ETC...

    MACKY SALL EST MECHANT, COMPLEXE, IL A HONTE DE SON PERE QUI ETAIT GARDIEN DE MACKY GASSAMA DE L'AGRICULTURE A FATICK ET ENSUITE GARDIEN DU VIEUX LIBANAIS KHOURY A KAOLACK.

    SA MERE VENDAIT DES ARACHIDES DONC LORSQU'UN TYPE PAREIL A ACCES AUX POUVOIR IL FAIT BAVER LES GENS INCONSCIEMMENT POUR TOUTES LES SOUFFRANCES QU'IL A SUBI.

    MACKY EST AVIDE POUVOIR ET DA'RGENT ET SSES PREMIERS DETOURNEMENT DATENT DU MINISTERE DE L'ENERGIE OU IL EXIGEAIT DES POTS DE VINS LORS DES APPELS D'OFFRES DE LA SENELEC. LORSQUE LA DG DE LA SENELEC VOULAIT ACHETER DES VEHICULES POUR SES CADRES MACKY A BLOQUE LA PROCEDURE EXIGEANT QU'ON LUI ACHETE UNE 4X4 LANDCRUISER FULL OPTIONS DE 50 MILLIONS EN 2003 AVEC FRIGO EN SON NOM DIRECTEMENT, CE QUI EST GRAVE ET AUSSI UN SIGNE DE DETOURENEMENT.

    IL A BCP VOLE A L'INTERIEUR AVEC LES PAPPELS D'OFFRES DES ELECTIONS.

    LORSQU'I LETAIT 1ER LMINISTRE IL A DEMANDE QU'ON LUI DECOUPE 2000 M2 DE LA RESERVE FONCIERE DE DAKAR DEM DEIK GRATUITEMENT EN BAIL ET LES PREUVES SONT LA.

    IL AVAIT PROMIS DE UTTER CONTRE LA CORRUPTION MAIS C'EST IMPOSSIBLE CAR IL EST CORROMPU A LO'OS. FRANCK TIME A TOUT GERE AVEC MACKY DIRECTEMENT QUI A TOUCHE SA COMMISSIONS DE 20% SURL ES 250 MILLIONS DE DOLLARS DE LA REVENTE DES BLOCS A BP ET IL TOUCHERA UNE PARTIE DES ROYALTIES DE 10 MILLIARD SUR 40 ANS, VOILA POURQUOI IL DIT QUE CE SERA SON DERNIER MANDAT CAR I LVEUT FUIR AVEC SON ARGENT.

    JE CONNAIS MACKY BIEN AVANT ET JE NE SUIS PAS DU TOUT ETONNE QU'IL AIT NOMME SON FRER SON BEAY FRER SO NBEAU PERE CAR C'EST UEN FAMILLE DE MISERABLES , MISEREUX BADOLOS
    Auteur

    Panique

    En Juin, 2019 (16:35 PM)
    c'est un vent de panique sans pareil qui s'empare les plus hautes spheres du pouvoir ce vent de panique a pour consequence ,une succession de cafouillages sur leurs modes de communication et sur les actes qu'ils posent. Eh bien c'est maintenant que le procureur sort de son sommeil de plomb e td'un seul coup il veut elucider des dossiers lesquels ont amenes plusieur fois les senegalais à manifester pour qu'ils soient éclaircis. Peut etre pour endormir une fois de plus le peuple pour qu'il ne manifeste pas.Une fois que le peuiple sort il n'y aura plus d'arret ils le savent
    Auteur

    En Juin, 2019 (16:37 PM)
    L’ancien Ministre de l’Energie déclare : «Je n’ai jamais voulu parler de cette affaire parce que je ne veux pas hurler avec les loups. Lorsque tout le monde parle en même temps, finalement, on ne s’entend pas et on ne se comprend pas non plus. Cela va dans tous les sens comme c’est le cas présentement. Le pétrole ce n’est pas comme l’arachide. Nous au Sénégal, nous venons de connaître le pétrole. Mais nous devons comprendre que c’est une autre activité qui a ses modes de fonctionnement organisé par des Codes, des Traités, des Conventions qui sont parfois au-dessus des lois nationales. Car certains textes réglementaires qui régissent le pétrole dans le monde entrent dans le domaine du Droit international » a déclaré Samuel. Il soutient que «dans le monde du pétrole, il y a différents types de sociétés selon leurs activités et leurs capacités financières et techniques ».



    Pour le cas de Franck Timis, Samuel a soutenu que «lorsqu’il a obtenu son contrat signé par Karim Wade suivi du décret signé par Me Abdoulaye Wade et Souleymane Ndéné Ndiaye, Timis devait immédiatement démarrer ses activités mais les documents n’étaient pas enregistrés. Macky Sall dans le cadre de la continuité de l’Etat, n’a fait que terminer ce que son prédécesseur avait commencé »

    ENTRETIENT ACCORDÉ AU JOURNAL DAKAR TIMES
    Auteur

    I Have

    En Juin, 2019 (17:00 PM)
    TIOTOU NDEYI MACKY SALL.
    Auteur

    Douggy Duck

    En Juin, 2019 (17:59 PM)
    Les actes forts de Macky n'auront de sens que si Macky démissionne séance tenante et que son frère et lui soient enfermés à Rebeuss une résidence appropriée à leurs conneries.
    Auteur

    Panique

    En Juin, 2019 (18:16 PM)
    Mais comment peut on dire que l'enquete va aboutir sachant que le chef de l'etat est mouillé? C'est comme si on parle à des eleves de CP; Decidemment je ne comprend plus les SENEGALAIS. mais plus flagarant et plus évident que ce probleme y a pas!!!
    Auteur

    En Juin, 2019 (18:28 PM)
    Le senegalais est un expert a tout, passe tout son temps a mentir et a se renier4, a accuser et a defendre. Maitenant que l'affaire est entre les mains de la justice laisser la faire son travail. Soyez patriote et croyez en vous et aux lois et reglements de votre pays. Le gars qui parle de villipender pour que le probleme soit regle par les etrangers me fait pitie.

    Travailler, former vous aux metiers du petrole avant que les etrangers qualifies viennent le faire a votre place.

    Wassalam
    Auteur

    En Juin, 2019 (18:47 PM)
    SATHIEY WOOP

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email