Dimanche 02 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Contribution

Par obligation de vérité, je témoigne (par Amadou DIOP, Ancien Ambassadeur )

Single Post
Par obligation de vérité, je témoigne (par Amadou DIOP, Ancien Ambassadeur )
En raison de l’obligation de réserve pesant déontologiquement sur le serviteur de l’Etat même après l’exercice de ses fonctions, le silence s’est imposé comme ligne de conduite sur des sujets particulièrement sensibles, alimentant de vives controverses dans l’espace public.

Nos modestes contributions  à des analyses sur l’actualité Internationale, vivifiant ainsi cette passion du métier de diplomate, qui vous poursuit jusqu’au crépuscule de la vie à l’image de ces orfèvres dont les noms resteront à jamais gravés comme tant d’autres au panthéon de notre diplomatie. Parlant de ces valeureux virtuoses, nos pensées pieuses vont tout naturellement à nos illustres aînés feus Ousmane Tanor Dieng, Bruno Diatta, Falilou Kane mais aussi à Massamba Sarré et Claude Absa Diallo(Qu’Allah leur accorde longue vie et santé). Que le Tout Puissant, dans son infinie miséricorde, continue de descendre Sa Grâce illimitée sur nos regrettés disparus.

Fidèle à ce métier qui place plus en retrait qu’à la retraite » pour reprendre cette formule fort appropriée du Doyen Seydina Oumar Sy, nos modestes contributions se focaliseront dès lors sur la guerre en Ukraine, les jalons de la présidence de l’Union Africaine, les enjeux de la tournée du Président Joe Biden au Moyen-orient, la rencontre au sommet Russie-Iran-Turquie. Pour la circonstance, l’acuité du débat sociétal, passionnant et passionné, sous-tendu par de multiples enjeux, dans un contexte politique particulier interpellent tout citoyen sénégalais, nous place dans une obligation plus forte de témoignage, au nom de la Vérité.

Elle se fonde intrinsèquement sur les enseignements des religions révélées et se féconde des codes d’honneur ancestraux(Ceddo) qui ont cimenté nos sociétés traditionnelles.

Cette double source enrichissante, me suffit comme sève nourricière: -la forte recommandation subliminale de notre vénérable Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul(RTA) dans « Massalik Al Jinaan » d’éviter un vice grave consistant à dissimuler ou refuser la vérité » (paragraphe 925,page 142);

-les conseils avisés de notre cher érudit père feu Ibrahima Sakho(RTA) sur la primauté du «Haqq»(Vérité) et du «Sabr»(Endurance) sur tout. Dès lors, dire vrai, coller aux empreintes indélébiles du vécu, les retracer et les révéler fidèlement en tant qu’à la fois témoin, acteur et observateur dans cet exercice où l’interne et l’international s’entremêlent.

Oui, je puis témoigner en notre ancienne qualité de Représentant de notre pays auprès de l’Union européenne et du Groupe des Etats d’Afrique et des Caraïbes, à Bruxelles, de 2013 à 2021, sur au moins deux faits majeurs parmi tant d’autres, en notre qualité de membre du Groupe de négociation Post-Cotonou.

SEM Macky Sall, Président de la République, aura été le principal artisan de la préservation de l’unité du Groupe ACP face au courant très fort de sa dislocation au sein aussi bien de l’Union africaine que de l’Union européenne. Sa plaidoirie mémorable à la tribune du sommet de l’UA à Nouakchott entre autres emportant l’adhésion de ses pairs mérite d’être rappelée dans ce sens de l’histoire.

SEM Macky Sall, Président de la République du Sénégal aura été le rempart le plus solide ayant empêché l’insertion de l’agenda LGBT dans le nouvel accord Post[1]Cotonou.

En effet, face aux puissants assauts répétés des Européens et de beaucoup d’autres du Groupe ACP ayant succombé aux fortes pressions (je ne citerai pas les noms par obligation de réserve) d’insérer impérativement dans le texte la promotion de l’orientation sexuelle et de l’identité sexuelle(la même exigence a été formulée subtilement sur les points afférents à la santé et droits sexuels et reproductifs), le Président s’y opposa fermement.

A ce titre, le dire vrai, sans fignoler, interpréter, nous dicte de livrer, sans nuance -la nuance étant si caractéristique du diplomate-, ses fermes instructions dans ce sens en sollicitant l’indulgence de ma chère famille diplomatique pour cette glissade non conventionnelle, au nom de cette norme supérieure qu’est la Vérité.

Ses instructions claires nettes et précises, en résumé, comme suit : (je cite) 1/«Cette exigence est inacceptable pour le Sénégal qui ne saurait accepter l’inacceptable» ; 2/ «Cette ligne rouge pour le Sénégal à ne pas franchir» ; 3/ «Nous respectons l’autre partie dans ses choix, convictions, croyances et valeurs ; veiller strictement à ce qu’en retour, à ce que les nôtres soient scrupuleusement respectées, en toute souveraineté.»

Cette ligne ferme a été maintenue durant tout ce long, complexe et difficile processus de négociations, 27 mois durant, malgré toutes les tentatives multiformes, continues et fortes d’interlocuteurs, et partant d’émissaires au sommet qui se heurtèrent à l’opposition du Président malgré le poids sur la balance, le partenariat privilégié du Sénégal avec l’Union Européenne, son principal bailleur avec notamment en toile de fond :

-l’absorption intégrale des 270 milliards alloués dans le cadre du Programme indicatif national du 11ème FED ;

-le financement partiel des projets régionaux-phares concernant notamment dans le Programme indicatif régional(PIR)d’environ500 milliards :corridor routier, énergie, Omvg, échanges commerciaux ferroviaires Dakar[1]Bamako ;

-la contribution significative au plan de résilience face à la pandémie Covid 2019 pour un appui budgétaire de 100milliards ;

-le soutien conséquent dans le cadre «Team Europe» pour l’acquisition de vaccin et surtout pour l’installation au Sénégal d’une usine de fabrication de vaccins;

-l’accompagnement conséquent à des projets phares pour l’employabilité des jeunes à travers le Fonds Fiduciaire lancé au Sommet de la Valette au cours duquel le Président Sall aura joué un rôle majeur en faveur des initiatives de lutte contre les causes profondes de l’immigration clandestine. 60 milliards ont été mobilisés pour notre pays, 2ème bénéficiaire du Fonds en Afrique après le Niger.

Au demeurant la place de choix et le statut spécial réservé en Europe, au Président Sall au regard de sa haute stature internationale, sa vision novatrice, son incarnation du modèle sénégalais charriant Démocratie[1]Liberté-Droits de l’homme-Etat de droit, se sont illustrés largement dans son implication à tous les grands rendez[1]vous qui rythment la vie internationale.

Ce partenariat privilégié se nourrissant des relations particulièrement amicales, chaleureuses et spéciales qu’entretient le Président avec les plus hautes autorités de l’Union qui l’ont invité officiellement à Bruxelles, carrefour où bat le cœur de l’Europe, à douze reprises, donne la mesure de la capacité de résistance héroïque du C hef de l’Etat face aux fortes exigences européennes pour la promotion de l’agenda LGBT, au baromètre des rapports de force, jeux d’intérêt et interdépendance des enjeux qui configurent les relations internationales.

Ne pas faire ce juste témoignage nous aurait condamné au Tribunal de la conscience, à l’agora de la cité la «Respublica» dont nous sommes tous citoyens, mais surtout à la morale religieuse qu’aimait si souvent évoquer ce grand monument de foi et de sagesse feu Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh de «dire la vérité en toute circonstance» conformément aux enseignements divins.

Au demeurant, de cette opposition frontale  avec ce partenariat exceptionnel durant 27 mois de négociations âpres, difficiles et complexes, les parties UE-ACP finiront par surmonter les divergences majeures dont celle relative à l’orientation sexuelle qui sera biffée sur impulsion du Sénégal. Du reste, le texte de compromis avalisé par SEM Macky Sall et adopté à la fin des négociations porte la marque indélébile du Sénégal.

C’est dire une fois de plus, la constance de la position, sans ambiguïté, du Président Macky Sall qui mérite, à l’honneur et à la fierté de notre cher Sénégal, d’être souligné par devoir de mémoire, fidélité aux valeurs, exigence de vérité d’un acteur d’hier, observateur d’aujourd’hui et témoin pour demain qui fera jour.

Amadou DIOP, Ancien Représentant du Sénégal auprès de l’Union Européenne


13 Commentaires

  1. Auteur

    Jakson

    En Juillet, 2022 (09:41 AM)
    Oui jimagine que Mon monsieur eat nostalgique d etre ambassadeur dou il fait du nekhalaté. Votre temps eat epuisé et laissez ce. Pays aux jeunes et dynamiques senegalais  qui au moins mouillent le. Maillot pour la patrie et rien que pour la patrie
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2022 (11:37 AM)
      Waho fi daara monsieur. Ne dérangez pas le peuple sénégalais aujourd'hui. Il vote ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2022 (11:56 AM)
      Ce Monsieur igonore ou bien nargue à dessein que 75% de la population  sénégalaise  est jeune et ignore les acronymes ACP CEE.
       
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Bout

    En Juillet, 2022 (09:59 AM)
    Monsieur l'ex ambassadeur, soyez digne et respectueux envers le peuple, votre Mission régalienne est terminée savourez votre retraite.

    Les vaillants anciens du monde Diplomatique de notre pays auxquels vous faites référence ont été à la hauteur de leurs fonctions et ont conduit leurs rôles avec élégance. 

    Alors attendre ce moment pour nous vendre Macky Sall et ses réalisations est une honte pare qu'il a été élu pour cela.

    Un Président étant une créature constitutionnelle sa mission est d'œuvrer pour le bien être du peuple qui est seul souverain. 

    Soyez neutre, restez digne et arrêtez cette attitude à l'intellectuelo diplomatico complaisante. 

    Si vous cherchez un strapontin pour améliorerer votre retraite, trouvez un autre moyen.

    Wassalam
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2022 (10:04 AM)
    Thieuy le royaume du Sénégal 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sanjoxo

    En Juillet, 2022 (10:20 AM)
    Discours ampoulé et grandiloquent. Propagande  sans vergogne, vulgaire et illégale. La campagne électore est terminée depuis hier minuit...
    {comment_ads}
    Auteur

    Diplo

    En Juillet, 2022 (10:22 AM)
    Le tout est dans une periphrase: fidele a ce metier qui place plus en retrait qu en retraite

    Il y a encore de la place pour toi. Dieu te fasse misericorde. Amen

     
    Top Banner
    Auteur

    Abdou

    En Juillet, 2022 (10:29 AM)
    TOUT CA POUR CA: Ces courbures et circonvolutions, ces tournures emphatiques et creux pour pondre ce chant dythyrambique. Et dire que c'est ça la diplomatie ! C'est vraiment lamentable. La déontologie et l'ethique fondées sur la foi devraient aussi vous pousser Monsieur à témoigner sur les centaines de morts sénégalais sur les routes de l'émigration clandestine, et ceux qui chaque jour une fois à l'étranger sont assassinés sous le silence et l'inaction coupables des autorités locaesd, iplomatiques comme étrangères. 

    Ce chant sent vraiment le griotisme, la courtisanerie et le larbinisme invétéré.

    Mak dey ragal Yalla !
    {comment_ads}
    Auteur

    Kocc

    En Juillet, 2022 (10:32 AM)
    UN laudateur de derniere minute. Un peu de dignite quand meme Mr. l' ambassadeur.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2022 (10:33 AM)
    Je n'ai aucun doute sur l'amour que vous, le président ou sonko portez à notre nation. Vous êtes cependant bien placé pour nous éclairer sur la raison du refus de voter la anti goordjiguen qui est la vraie question.

    J'ai ma petite idée et c'est que le président soupçonne qu'en votant cette loi, le peuple sénégalais risque de se retrouver dans des difficultés sans précédents ; ce qui est en soit compréhensible surtout si on regarde les émeutes créées par quelques semaines de privations de liberté et donc de sources de revenus.

    D'autre part sonko est prêt à se priver des financements européens quitte à vivre quelques années de d'extrême pauvreté mais dans la dignité et la préservation de nos valeurs. Reste à savoir si le peuple le suivrait dans ce combat
    {comment_ads}
    Auteur

    Passant

    En Juillet, 2022 (10:38 AM)
    Chacun de nous a sa maniere de faire face aux incertitudes du futur proche. La retraite est tramatisante , non seulement pour le retrait , mais aussi pour la condition humaine.

    Grand, je temoigne que tu as toujours ete Grand

    Grand, tu as toujours ete loyal et juste

    Tu as fait moins mal que Mbar ndiaye, malgre la proximite quasiment naturelle avec le Pr,

    Aujourd hui, tu fais mieux que  M Bar ndiaye  face a l incertitude.

    Ce regard sur le passe est moins nocif qu un plongeon dans les vagues de la tempete grosse d un avenir aux contours imprecis. On te comprend. On note que tu ne pratiques pa a morale de l esclave. 

    Que Dieu maudisse l esclave. Que les maudisseurs le maudisse.

    Et pour toi, seulement Dieu sait. Qu il t entende. Lui l audient clairvoyant
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2022 (11:14 AM)
      Tiens tiens! Diop Dilpo le plagiaire. Il devrait plutôt parler de gratitude envers celui qu'il essaie de vendre. Pour être resté à son dernier poste bien au-delà de l'âge requis. Goré yomboul!
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdoulaye

    En Juillet, 2022 (10:48 AM)
    Ce Monsieur a dit en toute conscience la vérité sur la position du Président Sall sur le calendrier lgbt. Il ne demande pas votre avis, il donne une information qu'il a vécu. 

    Vos jugements sur ce Monsieur que vous ne connaissez pas  sont lamentables. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2022 (11:15 AM)
      Tiens tiens! Diop Dilpo le plagiaire. Il devrait plutôt parler de gratitude envers celui qu'il essaie de vendre. Pour être resté à son dernier poste bien au-delà de l'âge requis. Goré yomboul!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juillet, 2022 (11:05 AM)
    un vrai con....! macky c'est fini
    {comment_ads}
    Auteur

    Soid

    En Juillet, 2022 (11:27 AM)
    CETTE FIGURE M EST FAMILIÈRE À LA FACULTÉ DES SCIENCES ÉCONOMIQUES ET JURIDIQUES DE LA FIN DES ANNÉES 70 DÉBUT 80. JE NE PEUX ME TROMPER DÈS QUE J AI VU SA PHOTO J AI SURSAUTÉ. ON NE SE CONNAISSAIT PAS MAIS VOUS SAVEZ LE FAIT D ALLER ET VENIR DANS LA FACULTÉ ET SURTOUT DE VOUS CÔTOYER DANS LES AMPHITHÉÂTRES REND VOS VISAGES FAMILIERS. QUE ÇA PASSE VITE LE TEMPS ON DIRAIT QUE C ÉTAIT HIER ALORS QU IL Y A PLUS DE QUARANTE ANS DÉJÀ. MOIS JE VIS AUX ÉTATS UNIS OÙ MES PÉRÉGRINATIONS PROFESSIONNELLES M ONT MENÉ DEPUIS LORS.  JE SUIS CONTENT DE SA TRAJECTOIRE PROFESSIONNELLE DANS LA DIPLOMATIE. SALUT MONSIEUR L AMBASSADEUR. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiaye

    En Juillet, 2022 (11:46 AM)
     

    Pendant ce temps, spartacus ndiaye (nom d emprunt) mene insidieusement et lachement la derniere guerre servile. Il aurait ete mieux inspire en rendant hommage a celui  qui l a sorti du neant. Ou se taire et bouffer ses dollars de salissures.

    Si macky sort de cette epreuve, Il devra etre plus regardant 
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email