Dimanche 15 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Me Wade nous dit clairement que ses promesses n’engagent que ceux qui y croient | Par Mandiaye Gaye

Single Post
Me Wade nous dit clairement que ses promesses n’engagent que ceux qui y croient | Par Mandiaye Gaye

« Les dictatures fomentent l’oppression, la servilité et la cruauté ; mais le plus abominable est qu’elles fomentent l’idiotie. »

de Jorge  Luis Borges

Après de tels propos exprimés de vive voix et sans ambages à tous les Sénégalais sans exception, est-ce qu’il est raisonnablement et envisageable, que les citoyens électeurs vraiment conscients, se laisseraient abuser encore, par  Me Wade, en nous débitant comme par le passé son catalogue de promesses ? Je pense intimement que non ! Par ailleurs, il ressort au regard de son attitude et àl’évidence du discours qu’il nous tient, que Me Wade n’a aucun respect pour le peuple sénégalais, et cette conviction est largement partagée aujourd’hui dans le pays et, même à l’Etranger, où l’image du Sénégal est totalement ternie.L’exception sénégalaise tant vantée, vire ainsi à ses antipodes en devenant une dictature pure. Mais si Me Wade ne nous respecte pas, c’est bien de notre faute. Il nous appartient souverainement de nous faire respecter, en l’obligeant à cesser de vouloir nous endormir comme ses petits-enfants. Nous devons tous ensemble, citoyens à part entière et démocrates, forts de nos droits et devoirs, ici et maintenant, que nous ne sommes ni ses obligés ni ses sujets.

 

Nous remarquons tous clairement, que rien, strictement rien, dans le discours de campagne de Me Wade n’a changé d’un iota. C’est toujours les mêmes rengaines qu’il nous sert, à savoir des promesses démagogiques depuis trente-huit ans (26 + 12) et nous continuons encore à le laisser toujours faire. Maintenant, ce n’est plus la fin de la récréation mais, la fin du match. C’est terminé pour lui, car il est out dans cette élection du 26 Février 2012. Il nous a assez gargarisé de promesse jamais tenues.Alors n’est-il pas l’heure enfin d’y mettre un terme ? Si ! C’est dans ce cas, maintenant ou jamais.

 

En écoutant Me Wade débiter, on se croirait être en face d’un enfant gâteux, inconscient, incohérent et incorrect, qui sort des boniments face à son monde. Son discours actuel est tellement empreint d’incohérences et de contradictions comme « Ma waaxonwaxeet » que sa vacuité ne laisse plus aucun doute pour personne. C’est pourquoi, l’on se demande, comment pourrait-on imaginer raisonnablement, confier un pays comme le Sénégal, à un tel homme, qui porte difficilement ses 86 ans et semble pratiquement ne plus jouir de toutes ses facultés physiques et mentales.

 

Les Sénégalais conscients de leurs responsabilités, toutes catégories confondues au plan national, pour l’intérêt du peuple sénégalais, devraient-il laisser Me Wade mettre en application son intention insensée  selon quoi, s’il partait du pouvoir maintenant, il laisserait notre pays dans le chaos ? Non bien entendu ! Alors nous devons absolument lui barrer la route, en quoi faisant ? En nous mobilisant massivement pour l’empêcher de prendre part à cette consultation électorale, dont il est exclu constitutionnellement, ou à défaut et au pire des cas, le battre à plate couture dans les urnes. Il n’est pas encore trop tard, si nous y mettions le prix que la situation exige, pour arrêter les menaces que Me Wade et sa coalition font peser sur le pays. Et tout cela, rien que pour se maintenir au pouvoir, même, contre la volonté populaire largement exprimée.Lesmanifestationsmassivesetconstantes des populations du Sénégal à travers tout le pays donnent la preuve du rejet du régime libéral et son chef Me Wade.

 

Alors, ceux qui prêchent ou prient pour la paix au Sénégal, parmi lesquels certains marabouts, devraient être conséquents avec eux-mêmes, en regardant la réalité et les faits concrets sur le terrain.Ils  doivent chercher à savoir, qui fait quoi et qui subit quoi ? Au lieu de prêcher dans le vide ou de vouloir mettre sur le même pied, le pouvoir et ceux qui s’opposent à lui, ce qui n’est pas juste du reste. Il faut situer au paravent les responsabilités de part et d’autre, et des uns et des autres dans ce qui est arrivé à notre pays pour qu’on soit dans cette situation critique. C’est cela la question fondamentale. Toute cette violence qui est partie du 23 Juin contre le fameux ticket principal, est née du refus catégorique de l’application de la loi dans sa rigueur et son intégralité par les tenants du pouvoir.Et s’y ajoute, ses violations constantes à des fins personnelles de la constitution, rien que pour demeurer infiniment au pouvoir. Ne pas tenir compte de tous ces paramètres, c’est faire fausse route dans la recherche d’une solution de paix durable et d’une tenue régulière, transparente de l’élection présidentielle, dans la paix et la tranquillité. Si ces soi-disant prêcheurs ne dénoncent pas les violences récurrentes du pouvoir,exercées sur les paisibles manifestants, qui ne font que d’user d’un droit que la constitution leur reconnait, ensuite d’amener les autorités en place à faire un bon usage des forces publiques, mises à leur disposition pour la sécurité publique de tous les citoyens et nonpour les jeter comme des chiens enragés, sur les populations aux mains nues ; et enfin, de dire au pouvoir de respecterscrupuleusement la forme républicaine de notre pays, qui n’est pas un bien familial des Wade ou un royaume conquis par eux. Tout le monde est témoin en ce moment, qu’en pleine campagne électorale, le pouvoir et sa police interdisent aux candidats déclarés de mener leurs manifestations publiques librement, comme ils l’entendent sur l’étendue du territoire national. Toutes ces violences que nous connaissons durant cette semaine, sont de la responsabilité de Me Wade à lui tout seul. Il parait même, qu’un des candidats à l’élection présidentiel en l’occurrence Cheikh Bamba Dièye ainsi qu’un responsable politique du PIT, Ibrahima Sène seraient arrêtés  par la Police.C’est du jamais vu !Même dans les dictatures les plus rétrogrades,pendant la  période de campagne électorale,aucune manifestation publique n’est soumise à autorisation, durant celle-ci.Même la Zavia d’ElhadjiMalickSy n’a pas été épargnée par la police d’Abdoulaye Wade. Voici des faits patents palpables dont disposent les prêcheurs et autres avocats du diable pour la paix, s’ils voulaient réellement des preuves.

 

Ces prêcheurs de la « paix » liés au pouvoirainsi que ces juges bien engraissés, doivent savoir une bonne fois pour toute, comme tous les Sénégalais le constatent aujourd’hui, qu’un pays ne peut être gouverné par le mensonge, dans le mensonge et pour le mensonge indéfiniment. La loi, impersonnelle en soi, est bien faite pour tous les Sénégalais sans exception aucune, son application ne doit faire aucune distinction ou souffrir d’une discrimination quelconque entre les citoyens. Dans le cas du Sénégal sous Me Wade, il y a justement deux poids et deux mesures dans l’application de la loi. Ainsi, ceux qui revendiquent légitimement leurs droits et protestent contre l’injuste sociale et la violation de la loi, sont réprimés sauvagement et mis en prison. Et dans le même temps, ceux qui violent la loi délibérément et quotidiennement, vaquent eux, en toute liberté à leurs besoins, dans une totale impunité. C’est une injustice caractérisée qui a été mise en place par Me Wade depuis son avènement, pour protéger les siens de toutes leurs forfaitures. Au nom de quoi alors, devrions accepter dans cette république du Sénégal, pour laquelle les générations passées et présentes se sont battues vaillamment, pour en faire un Etat démocratique et de Droit, que Me Wade tout seul veuille délibérément tout briser ?

 

Cette élection du 26 Février 2012, est un tournant décisif et historique pour notre pays. Il oppose précisément Me Wade contre toutes les forces vives et de progrès de notre pays, qui refusent l’inacceptable instauré par le régime libéral. Ce combat très juste est celui de tout Sénégalais  qui cherche réellement une paix juste et qui veut sauver son pays  d’un chaos, dans lequel Me Wade veut le plonger avant de disparaitre de la scène, dans un sens ou dans un autre. Nous avons le devoir et l’obligation patriotiques de nous y opposer à tout prix. Nous tous ensemble, forces vives réunies au sein du M23, dans un élan de patriotisme sans faille, de solidarité agissante, de générosité, d’une parfaite unité d’action et d’homogénéité, rien que pour la victoire du peuple sénégalais tout entier sur le régime honni de Me Wade.

 

Nous notons avec indignation, que tous ceux qui sont indifférents à la situation actuelle de notre pays, sont des complices potentiels objectifs du pouvoir, qu’ils en soient conscients ou inconscients, il en est ainsi. Comme on dit en Wolof : « Bu de jot te kudundë do gor »

 

Je voudrais prieraux journalistes et  hommes de la presse, de bien se souvenir, quivéritablement Me Wade. A cet effet, je rappelle que, quand il avait grand besoin de vous en 2000 et même à chaque fois que de besoin, il vous a encensé ou caressé dans le sens des poils, mais dès après, il vous jette en pâture. Ce jeu de duperie et d’hypocrisie dont il est coutumier en cas de besoin, devra être déjoué de manière nette et claire, par tous les professionnels de la communication, tout particulièrement,à cette étape cruciale de la vie de notre pays. Votre rôle est capital, surtout en de pareilles circonstances, pour informer juste et vrai, quand  on sait encore que les médias d’Etat, sont caporalisés par le pouvoiret au service quasi exclusif du parti au pouvoir, en appui de ceux qui leur sont propres et déjà à leur disposition. Citoyens avant d’être journalistes, vous avez le devoir d’être du côté des intérêts supérieurs de la nation sénégalaise contre ses fossoyeurs. C’est grâce à vous, dans votre rôle de sentinelle, que les Sénégalais sont informés en temps réel de ce qui se passe dans le pays tout entier. Nul doute que vous poursuivrez cette tâche patriotique qui est la vôtre.

 

Nous connaissons tous à présent, les méthodes violentes et antidémocratiques du libéral en chef, qui consistent à utiliser le bâton et la carotte, autrement dit, l’utilisation de la corruption pour arriver à ses fins personnelles qui, naturellement, sont aux antipodes de l’intérêt du peuple sénégalais présentement.

 

Unis, nous vaincrons immanquablement le monstre, parce que la cause que nous défendons est juste et noble et de surcroit, c’est au service de notre peuple.

 


                                                                                             [email protected]


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    Doff_bi

    En Février, 2012 (09:27 AM)
    C'est un vieux menteur et pervers. Tu iras en ENFER FRANC MACON....
    • Auteur

      Wade2012

      En Février, 2012 (09:33 AM)
      je constate une chose en lisant les commentaires antiwade la majorité des commentateurs comme leur poulain ne sont pas cultivés. ils s’acharnent a feutré leurs commentaires des désinformations creuses, injures, insultes et mensonges tout en ignorant des idées jaillit la lumière,
      je ne pense pas que de la désinformation, des injures, des insultes, de la tricherie et des mensonges jailliraient le progrès au senegal. réfléchissez.…..
      _|\__________________,,___
      …./ `–|||||||||||————] ====>@ux menteurs m23 arretez de tuÉ les enfants d'autries
      …/_==o ____________________/’@ m23 celui qui dit : "j'agirai ainsi dans la mesure du possible" révèle ou bien son orgueil, ou bien sa faiblesse. »
      de gandhi
      …..),—.(_(__) /aux jaloux « la non-violence est la loi de notre espèce tout comme la violence est la loi de l'animal. »
      gandhi

      ….//(\)// la victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée
      …//___// l'hymne de la haine ne profite pas à l'humanité. »
      de gandhi
      ..//—-/
      ./____ / aux politiciens .
      « on ne peut battre son adversaire que par l’amour et non la haine. la haine est la forme la plus subtile de la violence. la haine blesse celui qui hait, et non le haï.
      de gandhi
      votons tous maitre wade c est lui qui rassure
    • Auteur

      S'unir, Mais Comment?

      En Février, 2012 (10:23 AM)
      il aurait fallu avant meme que les candidats ne s'embarquent dans la campagne electorale ,s'entendre
      sur cette constitution detruite qui faudra rebatir ..
      cela n'a pas été fait , c'est donc le mensonge et le calcul politicien qui sont mis au devant malgré
      tous les beaux discours de solidarité des uns et des autres au mouvement m23.....
      comme avec le benno sigui senegaal vous etes une fois encore embarqués , mesdames et messieurs les candidats dans le train qui vous conduira vers des scores ridicules à la presidence
      pourquoi faites-vous semblant de ne pas voir le mur sur lequel vous allez vous
      ecraser ?
      faites au moins que les 65 millions que vous avez deboursé pour la campagne servent au moins à
      écarter wade de se retrouver élu par defaut à cause de votre immaturité...
      il est encore temps de vous desister pour un candidat unique , hein mr macky sall ?
    • Auteur

      Laye_ndoye

      En Février, 2012 (14:43 PM)
      salam
      la seule explication de l’attitude de macky est l'existance d'un deal entre wade et lui ...c a d...wade le propulse au 2nd tour et...le peuple aura le dilemme entre wade....et macky....donc entre la peste et le choléra...et mieux même wade pourra perdre l'élection au profit de macky ..car macky va continuer avec les gens du pds qui auront une garantie d'une impunité donc sans assurer une vrai rupture avec des sanctions des libéraux.... car comme tout le monde le sait macky n'est pas le genre a s'imposer et à dire non face au pape du sopi...la preuve il a été chassé du pds...on se souvient de la mediation de madické niang et autres....donc
      macky=wade=continuite du pds
    • Auteur

      Alphaone

      En Février, 2012 (08:12 AM)
      même cette phrase là, n'est pas de wade.
      "les promesses n’engagent que ceux qui y croient".
      de la récupération des discours de gbagbo.
  2. Auteur

    Thiasssssssssss

    En Février, 2012 (09:31 AM)
    WADE AVEC DES 86 ANS TU T'ACROCHE AU POUVOIR ET LE JOUR OU REPONDRA DEVANT DIEU TU VERRAS.LA MORT DE ME SEYE ET LES 6 MORTS.VIVE LE SENEGAL VIVE IDRISSA SECK LE FUTUR PRESIDENT INCHA ALLAH  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Xeme

      En Février, 2012 (12:02 PM)
      des pistes pour comprendre les manipulations de presse.
      il sera difficile de faire un texte court avec toutes les idées qu’il faut expliquer. nous avons l’intention de développer petit à petit les différentes idées prochainement. et cela dans le but de ne pas tout perdre par des suppressions de la censure.
      1/ le conditionnement
      par les expériences sur les chiens de pavlov, il est retenu que la synchronisation d’une décharge électrique et d’un bruit (de sifflet par exemple), entrainant des hurlements, fait percevoir, par l’animal, les deux choses comme une, par la répétition. tant et si bien qu’à la longue, le bruit du sifflet uniquement suffit à faire hurler le chien. ce qui fait un conditionnement du chien qui lui fait percevoir un coup de sifflet comme une douleur.
      2/ l’abattement des résistances naturelles
      j’ai beaucoup résumé cette idée par les mots prêtés au révérend moon : «  donnez moi un homme et deux pouvoirs et je lui ferais croire qu’un singe est son dieu ». ce travail se fera par la répétition et le maintien du sujet dans cette répétition sans répits. en fait ce qui se passe est une surcharge du cerveau qui le fatigue. et cette fatigue pousse à la recherche du repos par l’acceptation de ce qu’on refusait par ses résistances naturelles (conformisme ?). certaines techniques d’enquêtes policières sont attaquées par certains comme étant des tortures parce que considérées comme des techniques qui fatiguent le cerveau pour des aveux qui ne sont que des façons de trouver le repos.
      une autre approche nous permet de voir cela comme l’équivalent du « mbellah » des mauresques, cette tradition de gavage des jeunes filles pour obtenir des femmes obèses. obésité vue comme un haut critère de féminité. c’est, aussi, comme l’embouche bovine, ovine ou autre pour obtenir des animaux de chair. ici il s’agit d’un gavage des esprits pour obtenir de grosses têtes remplies d’images d’apocalypse, de scandales, de feu et sang (dans le cas présent du sénégal). la télévision walftv est un cas d’école. les images de feu et sang des 23 et 27 juin sont maintenant en boucle jusqu’aux nouvelles images identiques. aujourd’hui, pratiquement toutes les émissions de cette télé se font sur fond d’image de feu et sang. 
      3/ de l’ivresse naturelle
      la compréhension traditionnelle des drogues et de l’ivresse empêche d’avoir une perception exacte d’une certaine réalité. on pourrait dire, avec un peu de réserve, que l’alcool, les drogues… ne créent pas directement l’ivresse. mais ce sont des produits qui excitent nos organes naturelles à surproduire les « alcools » et « drogues » naturelles (œstrogène, progestérone, adrénaline…) dans notre corps.
      l’atteinte de l’âge de puberté, perçue à l’extérieur du corps humain, par la pilosité, l’apparition de nouveaux organes, n’est à l’intérieur que le début de production d’une nouvelle « drogue » (œstrogène, progestérone)   dans le corps de la personne. et puisque c’est la première dose, elle est une surdose (par rapport au zéro d’avant). la jeune personne qui entre dans l’âge de puberté est une personne ivre. une ivresse qui peut durer  1, 2 ou 5 ans selon les personnes. expliquez cela à vos enfants. parce qu’un homme averti, d’avance, de son ivresse, la supporte mieux que quelqu’un qui ne comprend pas ce qui lui arrive. 
      une autre drogue naturelle du corps est importante. il s’agit de l’adrénaline. elle excite le corps pour le préparer à vivre aussi bien la joie, la peur que la tristesse. c’est d’ailleurs à cause de cet adrénaline que vu d’un angle la ligne de séparation entre peur et joie est ténue. cela permet de comprendre la tendance jeune à toiser le danger (cascades, vtt, scooters, motos, bmx, rollers, ivresse de la vitesse…). le fait de frôler le danger déclenche la montée d’adrénaline. c’est bien là une recherche de la drogue interne par le risque. remarquez que c’est cette frange de la population, encore sous l’ivresse de la puberté, qui est dans les manifestations de rue. les grenades et feu deviennent des déclencheurs d’adrénaline donc d’ivresse. c’est excitant. est-ce qu’on revendique ou est ce qu’on se shoote ?
      l’ivresse, comprise comme le résultat de la production d’une surdose de substances naturelles internes, peut être déclenchée par une situation, un lieu, un groupe, etc… untel vivra sa montée d’adrénaline, donc « ivre » à l’approche d’un stade (un mordu de foot), par la vue d’une chose, par l’immersion dans un groupe, par l’ouïe d’un son donné. un père de famille qui suit un match de foot et qui saute jusqu’au plafond quand il y a but, marchant sur la main d’un bébé couché à côté est une preuve qu’il y a bien ivresse par la consommation d’un similus.
      4/ fabrique d’ivresse collective
      il est aisé de comprendre, maintenant, que la combinaison de ces données naturelles permet de faire beaucoup de chose avec les masses humaines. 
      rappelons, pour commencer notre explication, que la sécrétion de salive est un acte de la digestion déclenché par la mastication. mais un sérère aura la bouche remplie de salive dès qu’il sent une odeur de poulet épicé. il y a anticipation de la salivation. par un phénomène identique il peut y avoir anticipation de la montée d’adrénaline. un mordu de foot commence son ivresse rien qu’à la vue du stade, un mordu de lutte commence à s’exciter dès qu’il entend le sabar. un vieux toucouleur, ancien musicien de renom me disait : si un ancien danseur prend sa retraite et se consacre à la religion, que dieu le garde de traverser, chapelet à la main, un espace animé de tama. »
      aujourd’hui, au sénégal, le simple jingle de walf devient un déclencheur d’ivresse collective.
       5/ l’utilisation de la suggestibilité
      si, membre d’un groupe qui marche dans une rue, vous décidez d’uriner sur un mur, il y a des chances qu’un autre du groupe vous imite. ou alors, si vous posez la question beaucoup vous dirons qu’ils ont eu, subitement,  envi d’uriner, mais se sont retenus. si, dans un stade, vous décidez brusquement d’applaudir, des centaines feront la même chose sans savoir pourquoi ils applaudissent. en fait l’être humain a tendance à suivre ses semblables. les sages africains nous ont laissé ce dicton : (woloff) « bouki néena lou nieupeu wahe mooy deugeu » ; (poular) : « fowrou wii, ko adouna foof haali woni goonga » et en français, « l’hyène a dit que c’est ce que tout le monde dit qui est vérité ». question. pourquoi nos sages ont mis cette « vérité » dans la bouche de l’hyène, animal mythique de nos contes et symbole de l’inintelligence ? réponse. c’est pour qu’elle vaille ce qu’elle vaut, cette « vérité ». c’est là une clé pour les initiés. c’est pour dire que cette « vérité » n’est pas vérité. c’est une « vérité » pour le petit peuple mais pas pour les sages.
      et pourtant c’est cette fausse vérité qui est utilisée avec la suggestibilité pour entrainer beaucoup de personnes dans l’erreur. exemple : rejoignez nous sur facebook, nous sommes 10 000 adhérents. sous entendu, nous sommes nombreux, nous sommes la vérité. ce qui fait que ceux qui l’ont compris ont mis en place des logiciels de fabrique d’amis. tous les adhérents de facebook ne sont pas réels.
      nous essayerons de développer ces idées prochainement, inch’allah. allahouma innii a ouzoubika min fitinatil massa’i dajjal.
      xeme.
    • Auteur

      Alphaone

      En Février, 2012 (16:39 PM)
      cesse d'écrire des âneries ..... mon chien n’arrête pas de rigoler!
      et ça ne fait pas sérieux pour un chien de garde!
    Auteur

    Mahaza

    En Février, 2012 (09:44 AM)
    mahaza wade 85 ans ila pressident fi sinegaal

    la retraite au sénégal c'est 60ans A 85ans wade ne veut pas céder

    c'est incompréhesible je pense k'il compte tiré sa révérence au palais en martyr

    Auteur

    Prof

    En Février, 2012 (09:45 AM)
    poukoi seneweb me censure.je n'insulte jamais.je donne mes idées.est ce vous ne roulez pas pour wade.

    bon article Satan wade partira
    Auteur

    Non Aux Meurtres

    En Février, 2012 (09:54 AM)
    Ceux qui gouvernent le Sénégal sont des lâches, ils envoient leurs enfants à l'étranger, étudier; sacrifient ceux du peuple en laissant les grèves perdurées et envoient en plus les forces du désordre (Police et Gendarmerie) tirer sur ces pauvres enfants.

    Cela n'avait jamais existé au Sénégal

    Ce n'est que depuis l'avénement de Wade que nous avons vu tant de meurtres(Balla Gaye, Malick ba,Mamadou Diop, Ceux de Podor, Elhadj thiam.......) et agressions (Talla Sylla....).

    LA BANDE A WADE N'EST QU'UNE BANDE DE VOYOUS, PRÊTS A TOUT POUR GARDER LE POUVOIR,

    QUITTE A TUER DES CENTAINES DE PERSONNES
    Auteur

    A

    En Février, 2012 (09:59 AM)
    Faut pas compter sur les marabouts ,ils iront tous en enfer car ils ne jouent pas le role pour lequel ils sont là.Ils sont en partie responsable de cette situation car ils ont peur de dire la vérité à celui qui est à l'origine de cette situation.Qu'ils sachent qu'avec cette attitude de neutralité qu'ils semblent afficher,ils sont considérer comme des complices de wade et par conséquent leur respectabilité partira avec wade,et personne ne leur obeira plus comme avant car ils ont déçu,ils n'ont pas été du coté du peuple,du coté des talibés.



    peuple debout comme un seul homme pour faire partir ce régime!

    Que dieu vous accompagne
    Auteur

    Joobajubba

    En Février, 2012 (10:02 AM)
    Bravo Mandiaye! Wade est conscient de tout ce que tu dis mais il est conscient que dès que les sénégalais se rendront compte que son famille et lui ont ruiné le Sénégal, lui qui était surpris de recevoir tant d'argent d'Abdou est sûr que quelque soit le yërmande des sénégalais, il mourra à cent mètres carrés :sad: 
    Auteur

    Xalat

    En Février, 2012 (10:06 AM)
    Quel intellectuel sérieux peut défendre encore le projet Wade? L'instruction ne fait pas de vous un intellectuel. Participer à l'entreprise de démolition systématique de la démocratie sénégalaise pour s'accaparer des richesses du pays est indigne de tout intellectuel. Par ailleurs avez-vous regarder l'entourage des candidats de l'opposition (combien de cadres et d'universitaires) et celui de Wade (Farba, MBoup etc...°).
    Auteur

    Molo

    En Février, 2012 (10:23 AM)
    vous savez Wade a la nostalgie de sa cellule à Rebeus mais dinafa délou incha-allah. nous sénégalais on oublie vite mo takh kou tama kasso no def mou dèlou tia. c'est comme celui qui suit la femme d'autrui pour qu'il arrete il faut que bagasse yi bagna marché donc Wade prison la khame il faut mou délou si troubi.
    Auteur

    He Needs Togo

    En Février, 2012 (10:25 AM)
    It is a shame to fight for power at this age,the people are suffering,families are starving because of high prices on food,lack of health care, the youth are hanging around with their degrees n no jobs while wade n his goverment are living the best of life,owning the most beautiful homes n cars on our expense, its about time to leave mr.wade our people are hungry for change, so please let go n move on with your life it does not worth all the pain ,suffering n blood shed that,s going on.Thanks





    Auteur

    Cafe

    En Février, 2012 (10:35 AM)
    dan tt les k il a pu satisfaire pa mal de promesse et wade koik on puisse il a travaillé pr le sénégal on devré étre fier de lui
    Auteur

    Soul

    En Février, 2012 (10:55 AM)
    wade nou di clairement voici les réalisation sur le plan d la santé des infrastructure d l'économie de léducation et s sont pa des choz seulment di mai des chose croncréte et palpable
    Auteur

    Lyns

    En Février, 2012 (10:59 AM)
    Vous voulez d'autres "déclarations" à exhumer? En voici d'autres : Wakh Wakhêt, les promesses n'engagent que ceux qui y croient, . Je pense que nos compatriotes ont dépassé ce niveau, ils palent plutôt de perspectives pour l'avenir ! Le 26 n'est plus loin, cette campagne de dénigrement n'aura aucun effet négatif escompté, les Sénégalais ne vont élire ni leurs maires, ni leurs députés, le Sénégal ne peut pas être confié à des gens aigris, qui, en privé reconnaissent que Wade a fait ce que beaucoup n'espéraient même pas en si peu de temps. Comme en 2007, après une campagne un peu moins féroce que cette fois-ci, du fait de l'entrée en lice de BARA TALL( journal le Populaire) , YOUSSOU N'dour( L'OBSERVATEUR) et le turand MADIAMBAL DIAGNE qui met le paquet dans la désinformation, cela va se passer de la même manière au soiur du 26 février 2012. QUI PEUT IMAGINER QUE DANS UN ELAN PATRIOTIQUE RATIONNEL, UNE GRANDE MAJORITE DE NOS COMPATRIOTES HONNETES ET LUCIDES, NE DONNERONT PAS PLUS DE 55% a WADE? --- INCONCEVABLE! NOUS SOMMES ASSEZ INTELLIGENTS!
    Auteur

    Mbacké

    En Février, 2012 (11:04 AM)
    qu ij dégage wade ,wade et un conard
    Auteur

    Gran

    En Février, 2012 (11:43 AM)
    Ce que j'ai constaté est que Wade a fait 26 ans d'opposition, 2 mandats, 12 ans au pouvoir et ces chiffres correspondent à la date de l'élection ( le 26/02/12 ).N'est ce pas un signal fort pour le faire partir.
    Auteur

    Laye_ndoye

    En Février, 2012 (14:44 PM)
    La seule explication de l’attitude de Macky est l'existance d'un DEAL entre Wade et Lui ...c a d...Wade le propulse au 2nd tour et...le peuple aura le dilemme entre Wade....et Macky....donc entre la peste et le choléra...et mieux même Wade pourra perdre l'élection au profit de Macky ..car Macky va continuer avec les gens du PDS qui auront une garantie d'une impunité donc sans assurer une vrai rupture avec des sanctions des libéraux.... car comme tout le monde le sait Macky n'est pas le genre a s'imposer et à dire non face au pape du sopi...la preuve il a été chassé du PDS...on se souvient de la mediation de Madické Niang et autres....donc

    MACKY=WADE=CONTINUITE DU PDS
    Auteur

    Rone66

    En Mars, 2012 (16:50 PM)
    Enjeu Sénégal ce n'est pas wade qui sera cuit, c'est le pays avec Macky et ces gogos a tout faux Bon, Macky à force de vouloir récupérer les voix du front national il va en perdre deux fois. Si Sarkozy veut espérer de gagner, il faut qu'il se débarrasse de ces visages haineux comme IDY, Gadio et Niasse

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email