Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Ce président-là, vraiment… (Par Mody Niang)

Single Post
Ce président-là, vraiment… (Par Mody Niang)

OUI, ce président-là ne cesse de nous étonner, et de nous indigner. Au fur et à mesure des engagements qu’il prend et des actes qu’il pose, je me demande légitimement comment des compatriotes ont pu le réélire. Oui, il a été réélu même si, en amont, des moyens illicites et massifs ont été mis en œuvre pour faciliter cette réélection. Il m’arrive, devant certains des actes qu’il pose sans état d’âme, de me reporter à mes modestes archives pour m’assurer que c’est bien lui qui a pris tel ou tel autre engagement. C’est ainsi que je suis tombé, comme par hasard, sur la première grande interview de son quinquennat, qu’il a accordée à l’hebdomadaire  JEUNE AFRIQUE du 03 juillet 2012. L’interview a eu lieu le 14 juin à 10 heures, dans les salons de la gouvernance de Kaolack. Ce jour-là, il y présidait son deuxième conseil des ministres décentralisés, le premier étant celui de Saint-Louis.

Voici la deuxième question que l’hebdomadaire lui a posée :

 

« Comment comptez-vous incarner la rupture promise, vous qui avez tout de même participé, comme ministre puis chef du gouvernement, au régime d’Abdoulaye Wade et compte tenu de votre marge de manœuvre économique et financière pour le moins étroite ? »

 

Notre président, celui que j’appellerai plus tard le président-politicien, répondit : 

 

« La rupture n’est pas qu’un slogan. C’est un comportement, celui que les dirigeants de ce pays doivent adopter. Humilité, sobriété et rigueur doivent régir notre action politique. Je vous assure qu’il s’agit bien là d’une rupture, profonde, avec les pratiques en vigueur sous mon prédécesseur… AVEC MOI, TOUT VA CHANGER. J'AI RENONCÉ À DEUX ANS DE POUVOIR, en ramenant le mandat présidentiel de sept à cinq ans et en m’appliquant immédiatement cette mesure, comme je m’y étais engagé. J’ai tenu, pour la première fois dans l’histoire de ce pays, à déclarer publiquement mon patrimoine, malgré les polémiques entretenues à dessein par mes adversaires. Visiblement, il vaut mieux ne rien publier et cacher son patrimoine, cela attire moins de problèmes. À la fin de mon mandat, je ferai le même exercice, et l’on pourra comparer.

 

Les Sénégalais ont réclamé une gouvernance plus vertueuse, plus éthique. Nous avons L'OBLIGATION DE RENDRE DES COMPTES, de RÉDUIRE LE TRAIN DE VIE et les dépenses naguère somptuaires de l’État. J’ai, par exemple, pris la décision de vendre le second avion de la présidence ».

 

J'AI AUSSI TROUVÉ UN GOUVERNEMENT COMPOSÉ DE 38 MINISTRES EN ARRIVANT, ET JE L'AI RAMENÉ À 25. C’est désormais l’un des plus réduits d’Afrique, et je vous assure qu’il aurait été plus simple pour moi de distribuer plus largement les maroquins. Enfin, j’ai décidé de mettre fin à un certain nombre de projets qui n’ont que très peu d’incidence sur le développement du pays et illustrent un gaspillage de nos ressources dont les Sénégalais ne veulent plus.

 

J’ai supprimé plus de 60 agences et directions nationales[1] dont l’utilité n’était pas avérée. Autant de coupes qui ne réduiront en rien l’efficacité du gouvernement et de l’administration, bien au contraire…’’

 

Arrêtons-nous quand même un peu sur cette première réponse en considérant, parmi nombre d’autres engagements formels, les trois suivants :

 

1) « … AVEC MOI, TOUT VA CHANGER. J'AI RENONCÉ À DEUX ANS DE POUVOIR, en ramenant le mandat présidentiel de sept à cinq ans et en m’appliquant immédiatement cette mesure, comme je m’y étais engagé. »

2) « J’ai tenu, pour la première fois dans l’histoire de ce pays, à déclarer publiquement mon patrimoine, malgré les polémiques entretenues à dessein par mes adversaires. Visiblement, il vaut mieux ne rien publier et cacher son patrimoine, cela attire moins de problèmes. À la fin de mon mandat, je ferai le même exercice, et l’on pourra comparer. »[2]

3) « J'AI AUSSI TROUVÉ UN GOUVERNEMENT COMPOSÉ DE 38 MINISTRES EN ARRIVANT, ET JE L'AI RAMENÉ À 25. C’est désormais l’un des plus réduits d’Afrique…. »

 

Je ne commenterai pas ; j’en laisse le soin aux lecteurs et aux lectrices de se faire leur propre religion. En tout cas, c’est celui-là qui ose nous regarder aujourd’hui les yeux dans les yeux, sans aucune gêne. C’est celui que des chefs religieux, des imams et de ‘’grands’’ notables inondent de louanges et de prières. Lui, tout en sachant qu’il est loin, très loin vraiment d’incarner les qualités que l’Islam et la morale tout court attendent du kilifa, du. Notre regretté Serigne Abdoul Lahat Mbacké ne le compterait sûrement pas parmi les hommes avec qui avait des relations de confiance

 

Passons à la question suivante :

 

« Les Sénégalais souffrent et l’expriment. Ils éprouvent des difficultés à se nourrir, à se loger, à se soigner… Compte tenu de leurs attentes, immenses, ne craignez-vous pas de les décevoir ? »

Le président que nous ne connaissions pas encore répond :

« Je suis pleinement conscient de la difficulté de la tâche à laquelle nous sommes confrontés, mais je n’ai pas peur des défis. Il nous faut cependant, pour espérer changer les choses, modifier notre manière de gouverner et élaborer un nouveau paradigme en matière de conception de nos politiques de développement, avec plus d’efficacité. Il n’y a pas de miracle en la matière, seulement du travail, une vision, des compétences mises au service de l’optimisation de nos ressources. Pourquoi Taiwan, la Corée du Sud ou, plus près de nous, la Tunisie, qui étaient comparables au Sénégal au début des années 1960, ont-ils pu parcourir tout ce chemin et pas nous ? Pourquoi devons-nous toujours importer ce que l’on consomme dans nos assiettes ? Pourquoi ne pourrions-nous pas remplir les objectifs que nous nous fixons ? Rien ne sera simple. Il faudra beaucoup de sueur, de volonté, et consentir à certains sacrifices. J’ai pris des engagements durant la campagne et je mettrai tout en œuvre pour les tenir. Ensuite, les Sénégalais jugeront… »

Sept ans après, nous avons jugé, comme il nous y invitait. Nous sommes encore loin, très loin de Taïwan et de la Corée du Sud, même de la Tunisie. Le Sénégal est toujours compté parmi les 25 pays les plus pauvres et les plus endettés du monde. Pourquoi ces pays ont-ils pu parcourir tout ce chemin et pas nous ? Aucun mystère. Ils travaillent, avec des dirigeants qui montrent le chemin à suivre, privilégient largement le mérite, la compétence, l’intégrité morale plutôt que la proximité politique, familiale, ethnique, confrérique, régionale, etc. Les dirigeants de ces pays placent largement l’intérêt général au-dessus de toutes autres considérations, en particulier les considérations politiciennes.

« Pourquoi devons-nous toujours importer ce que l’on consomme dans nos assiettes ? », se demande-t-il, comme s’il ne connaissait pas la réponse qui coule de source. Au lieu d’investir massivement et intelligemment dans l’agriculture, l’élevage, la pêche et dans tous les autres secteurs productifs, celui qui allait devenir le président-politicien investit des centaines de milliards dans des infrastructures de prestige comme les Arènes de lutte de Pikine, l’Aréna et le Centre Abdou Diouf de Diamniadio et surtout ce fameux Train Express Régional (TER) qui nous coûte déjà les yeux de la tête et dont le chantier est aux arrêts, peut-être pour de longs mois encore[3]. Pour le Pr Makhtar Diouf, ses méga-réalisations sont des éléphants blancs, ‘’qui s’activent pour l’essentiel dans l’inessentiel’’ [4]

Le futur président-politicien se pose encore cette question : « Pourquoi devons-nous toujours importer ce que l’on consomme dans nos assiettes ? ». Pourquoi ? Il le sait parfaitement. Tout est le résultat de sa politique politicienne, de sa volonté de privilégier les infrastructures-bidons, les méga-réalisations, pour frapper plutôt l’imagination des pauvres populations et de s’assurer leurs votes le moment venu. Nous importons annuellement plus de 80 milliards de francs CFA de produits laitiers alors que, pendant l’hivernage, les éleveurs versent, la mort dans l’âme, l’excédent de leur lait dont ils ne savent que faire et ce, depuis bientôt soixante ans. Je passe sous silence nos lourdes importations de riz alors que ce président s’engageait, en 2015-2016, à nous assurer l’autosuffisance dans cette céréale si prisée au Sénégal. Pourtant, le Sénégal peut non seulement se nourrir, mais nourrir un pays comme les ÉTATS-UNIS, affirmait un diplomate nouvellement accrédité à Dakar. Il venait de faire le tour du pays (Saint-Louis, Podor, Matam, Iles du Saloum, la Casamance naturelle, etc.). On raconte aussi que le président Félix-Houphouët Boigny  avait lancé à son homologue sénégalais d’alors cette boutade : « Donne-moi la Casamance et je nourris l’Afrique de l’Ouest ! »

Nous importons aussi l’essentiel des tissus que nous utilisons au Sénégal. La SOTIBA et nombre d’autres usines textiles ont mis la clé sous le paillasson. Rien de plus normal puisque, depuis 1960, la Société de Développement des fibres textiles du Sénégal (SODÉFITEX) peine à produire annuellement 50000 tonnes de coton. Pendant ce temps, à côté de nous le Mali, et un peu plus loin le Burkina Faso, produisent 500 à 600000 tonnes /an chacun.

Nous pourrions nous arrêter sur le maïs, avec lequel on produit une partie de l’aliment de bétail consommé au Sénégal. Avec cet hivernage tardif sur une bonne partie du territoire national, notre bétail est gravement menacé de famine. L’aliment de bétail coûtant très cher, rares sont les éleveurs qui peuvent nourrir leur bétail avec. Et pourtant, des centaines de milliers de tonnes de maïs pourraient être produits dans la vaste zone qui couvre les régions de Kaolack, de Kaffrine, d’une partie de Fatick, celles de Tambacounda, de Kédougou, la région naturelle de Casamance, sans compter la vallée du Fleuve Sénégal ! Il suffisait d’y mettre le prix, et ce prix existe bel et bien. Les Arènes de lutte de Pikine, l’Aréna et le Centre de conférences Abdou Diouf de Diamniadio n’ont pas coûté moins de 100 milliards de francs CFA. Des observateurs avertis avancent même 120 à 130 milliards. Avec autant d’argent, peut-être avec moins, on pourrait démarrer un vaste programme de production de maïs, confiée à une agence (ou autre structure), animée par des hommes et des femmes qui n’ont vraiment rien de commun avec ceux et celles qui nous gouvernent aujourd’hui. Des hommes et des femmes choisis parmi les meilleurs d’entre nous, tant sur le plan de la compétence, de l’expérience, de l’esprit d’entreprise, que de l’intégrité morale. Ils auraient pour mission de nous produire, dans un délai raisonnable (cinq ans peut-être), autant de maïs qu’il nous faudrait pour nous auto-suffire en aliments de bétail comme pour les hommes. Il ne s’agit point-là du rêve fou et osé d’un profane. Ce rêve est bien réalisable, jusqu’à preuve du contraire, jusqu’au moment où des experts, de vrais, m’administrent la preuve de ma folie.

Revenons à la fameuse interview qui sert de prétexte à cette contribution ! La question suivante est celle-ci :

« Vous avez lancé une vague d’audits destinés à faire la lumière sur la gestion du pays pendant les années Wade (2000-2012), en précisant toutefois que vous ne souhaitiez pas qu’ils se transforment en chasse aux sorcières. Quel est l’objectif réel et quelles en sont les limites ? »

De sa réponse, nous retiendrons ceci : « Les grands chantiers de Wade, comme entre autres l’aéroport Blaise-Diagne, ont englouti d’énormes ressources. Comment les contrats ont-ils été signés ? Sur quelles bases ? Où en est l’exécution ? Comment l’argent public a-t-il été dépensé ? » Qu’a-t-il fait, en réponses à ces questions ? Rien, sinon que nous nous posons aujourd’hui les mêmes questions sur ces chantiers, notamment ceux du pétrole et du gaz. Ce président-là, vraiment …

Une autre question dont la réponse nous laisse de marbre :

« Y aura-t-il des personnalités intouchables ? Wade lui-même ou certains de vos proches ? »

Voici la réponse renversante de l’ex-mentor du vieux président-politicien: « Personne n’est au-dessus des lois. Le temps de l’impunité est révolu. » Personne vraiment ! Pas même les anciens directeurs généraux de la Société nationale de Poste et du Centre des Œuvres universitaires de Dakar (COUD ? Pas même les anciens responsables du PRODAC et de nombreux autres gestionnaires indélicats qui sont légion dans la dynastie Faye-Sall et ses suppôts de la coalition au pouvoir ?

Terminons par une dernière question sur le Mouvement ‘’Y en a marre’’ et à laquelle il répond : « Il faut rendre hommage à ce mouvement Y’en a marre, issu des cultures urbaines et du hip-hop, qui s’attache au changement des mentalités, qui s’adresse au chef de l’État comme aux jeunes des banlieues, et qui tente de faire évoluer notre société. Il prône le civisme, le respect du bien commun, la responsabilisation des citoyens, l’intérêt collectif, la solidarité entre les générations, le respect des droits fondamentaux dans un État de droit, etc. Je suis entièrement d’accord avec eux sur ces points (…).

Je renvoie le lecteur, la lectrice, à ce qu’il dit aujourd’hui de ‘’Y en a Marre’’, pour se faire vraiment une idée de ce président-là. Il a accumulé trop de passifs, des passifs très lourds. Dans tout autre pays, un pays sérieux en tout cas, avec des populations conscientes de leurs responsabilités citoyennes et une justice indépendante, il terminerait difficilement son premier mandat ou même, s’il y parvenait, éprouverait toutes les peines du monde à se faire réélire. Aujourd’hui en tout cas, il est empêtré, avec la dynastie Faye-Sall, dans ce qu’on appelle l’Affaire PETRO-TIM. Espérons que, quand la production du pétrole et du gaz commencera vraiment, il aura déjà quitté le pouvoir pour aller ‘’se la couler douce’’ à Houston ou dans un grand palais de luxe, qu’il se fera construire – si ce n’est déjà fait d’ailleurs – dans un lointain paradis fiscal.

Dakar, le 22 juillet 2019

Mody Niang

 

[1] Je lance un défi aux courtisans zélés du couple présidentiel : qu’ils me citent 20 agences et directions nationales qu’il a supprimées. Même 30, pour leur faciliter la tâche.

[2] Voilà six mois qu’il a été réélu, et nous attendons encore qu’il fasse sa déclaration, pour nous permettre de comparer. Il ne la fera probablement jamais, ne tenant pas à ce que nous nous rendions compte du fossé abyssal entre le patrimoine de 2012 et celui de 2019.

[3] Ce TER est une véritable escroquerie politique, plus exactement politicienne. Heureusement pour lui, il règne sur un peuple qui avale passivement toutes les couleuvres.

[4] ‘’Le gaspillage et les éléphants blancs sous Macky’’, 23 décembre 2018.

?


Article_similaires

53 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2019 (05:28 AM)
    Bravo Niang ballo....pas d émergence sans transparence... malheureusement Jacques Chirac a toujours raison " la démocratie est un luxe pour les Africains". ..
    • Auteur

      Moom Ndiaye

      En Juillet, 2019 (18:09 PM)
      selon vous c'est quoi la démocratie ? ( pour moi < c'est une manière douce d'endormir une partie d'une population au profit du choix d'un manipulateur tapis dans l'ombre > . démocratie n'est pas un luxe, c un somnifère pour les compléxer. les nullards. néanmoin elle est possible dans un état de droit.
  2. Auteur

    Cerveau

    En Juillet, 2019 (05:37 AM)
    Tant que les peuples continueront à choisir leur maitre tous les 5 ou 7 ans (cette chose qu'on appelle ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE) , les choses ne changeront pas et ne feront que s’aggraver...
    Auteur

    Pa

    En Juillet, 2019 (06:36 AM)
    Merci, pour cette brillante contribution malheureusement les sénégalais pour la plupart sont amnésiques, on peut dire une chose et faire son contraire ça n'émeut personne.
    Auteur

    Papi

    En Juillet, 2019 (06:42 AM)
    BRAVO MONSIEUR NIANG

    Auteur

    VÉritÉ

    En Juillet, 2019 (06:46 AM)
    LE PR MACKY ME DEÇOIT DE PLUS EN PLUS

    REVEILLONS NOUS SÉNÉGALAIS

    MERCI DOYEN MODY POUR L'ALERTE

    MACKY IL N'EST PAS ENCORE TROP TARD POUR SE RECTIFIER
    Auteur

    Lili

    En Juillet, 2019 (06:50 AM)
    le peuple n avale pas passivement des couleuvres mais il sait que tous les politiciens sont pareils . cest du ote toi de la que je m y mette pour refaire exactement pareille le peuple attend un vrai messie .eclaire vertueux inspire travailleur.ce que je n ai pas encore vu dans le paysage politique senegalais
    Auteur

    Degg

    En Juillet, 2019 (06:54 AM)
    Merci beaucoup M. Niang, comme vous les appelez, les répondeurs zélés ne trouveront jamais de réponse à vos questions, parcequ'il en n'existe pas. Cependant, attendez vous, comme d'habitude, à des insultes qui l'apanage des ordures. Visiblement, il y'a eu dole, tromperie sur la marchandise lors de son 1er mandat et ususrpation pour son 2nd.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (07:17 AM)
    Module tu as le droit d'avoir une dent contre Maky mais non d'insulter le peuple. Ce peuple est mieux averti que toi. Arrêté de pomper l'air
    • Auteur

      Gnak Fayda

      En Juillet, 2019 (11:49 AM)
      de quel peuple tu parles toi ici ?
      macky vient de distribuer 1.5 millions à chaque député de sa majorité avant qu'ils ne votent la loi portant suppression du poste de premier ministre. et sa dame, une chomeuse sans salaire à renchéri derrière lui avec 500 mille à chaque député femme.
      dans un pays civilisé moderne...ça s'appelle de la corruption active....aux usa, c'est le impeachment direct et la prison même si le président est en fonction.
      cet argent , ne vient pas des poches de macky ou de marième faye sall...c'est l'argent des sénégalais .... c'est ça qu'on appelle faire avaler des couleuvres à quelqu'un
      et où étaient les sénégalais, qu'est ce qu'ils ont dit et fait contre cela ? ? rien
      donc les sénégalais ne sont rien samaway !
      on est tous patriotes mais nous sénégalais on ne fait que tu vent .... atanougnou touuus ! wax rekk ! sauuub !
      le premier con qui sort dans la rue ..... macky day dioutal sa yay
    • Auteur

      Gnak Fayda

      En Juillet, 2019 (11:50 AM)
      de quel peuple tu parles toi ici ?
      macky vient de distribuer 1.5 millions à chaque député de sa majorité avant qu'ils ne votent la loi portant suppression du poste de premier ministre. et sa dame, une chomeuse sans salaire à renchéri derrière lui avec 500 mille à chaque député femme.
      dans un pays civilisé moderne...ça s'appelle de la corruption active....aux usa, c'est le impeachment direct et la prison même si le président est en fonction.
      cet argent , ne vient pas des poches de macky ou de marième faye sall...c'est l'argent des sénégalais .... c'est ça qu'on appelle faire avaler des couleuvres à quelqu'un
      et où étaient les sénégalais, qu'est ce qu'ils ont dit et fait contre cela ? ? rien
      donc les sénégalais ne sont rien samaway !
      on est tous patriotes mais nous sénégalais on ne fait que tu vent .... atanougnou touuus ! wax rekk ! sauuub !
      le premier con qui sort dans la rue ..... macky day dioutal sa yay
    Auteur

    Qafa

    En Juillet, 2019 (07:19 AM)
    Monsieur Mody Niang tu dois remercier le bon Dieu d'être ne au Sénégal ou chaque personne peut dire ce qu'elle pense tu es libre mais tu n'as pas le droit de dire pourquoi les Sénégalais ont réelu Macky Sall c'est un manque de respect aux sénégalais laisse moi te dire ceci des gens de ton espèce qui veulent détruire le Sénégal mais peine perdue pour vous si vous étiez dans un autre pays vous seriez exécuté depuis très longtemps car des gens comme ne méritent pas d'être en vie vous des mécréants de vrais satan surtout toi mody Niang mais cette haine que tu as envers le président tu as déjà perdu la seule chose qui te reste c'est d'écrire dire des mensonges mentir mais tu n'auras pas gain de cause les sénégalais les vrais savent que tu es un vrai malade mental prend un miroir regarde toi bien tu comprendras a quoi tu ressembles essayes de détruire le président mais tu assistera a sa construction inchallah tu veux a son malheur tu assisteras a son bonheur inchallah tu veux a sa pauvreté tu assister as a sa richesse tu veux voir a son humiliations tu assisteras a son élévation inchallah tu veux voir a son échec tu assisteras a son succès inchallah par contre toi Mody niang tu descendras au enfer car tu es un vrai mécréant tu es ne hors mariage pauvre type méchant
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (09:33 AM)
      toi tu n as pas peur de dieu!!! ta malhoonneteté va te perdre!!! quand on dénonce le mal et que tu trouve cela injuste; c est qu on est du côté de satan
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (16:32 PM)
      tu crois que c'est grâce à ton macky que chacun peut dire ce qu'il veut dans ce pays? tu es vraiment lamentable!
    Auteur

    Militate

    En Juillet, 2019 (07:37 AM)
    même si on ne payait pas les soldes ,je vote sénégal et Macky SALL-EN FIN MERDE WAYE mody
    Auteur

    Seneralleur

    En Juillet, 2019 (07:54 AM)
    Je me lancerai pas dans une diatribe comme la vôtre pour dire que je suis en parfaite accord avec ce que vous dites ici, mais pas sur tout. Puisque c'est de l'actuel président comme parle, on se gardera de citer les mêmes gaffes, gaspillages et du clientélisme dont ses prédécesseurs nous ont servi pendant des années. C'est tous les mêmes qu'on a eu depuis l'indépendance de notre pays. Il faut être aveugle, utopiste pour croire qu'il y en aura un différent des autres, en tout cas pas dans un futur proche.

    Là où je ne suis pas du tout d'accord avec votre intervention, c'est quand vous prenez des exemples de certains présidents, pays, marabouts et j'en passe... Pour moi, nous n'avons rien à apprendre de ceux-là, dans leurs pays, c'est pire que chez nous.

    Le mal de ce pays est sa prise en otage par la mafia, la pègre locale qui est le trio : POLLYLITIGES CHIENS-MARABOUTS-SUCE TICE. C'est le mal du pays, ces trois-là sont les pilleurs, les fossoyeurs et le pire poison qui tue le pays chacun de là où il est participe au pillage de nos maigres ressources. Ils sont amis, alliés et complices du maintien de notre pays dans le sous développement, de la propagation de l'ignorance et de l'intimidation.

    Non, ce président ne m'étonne pas du tout, je ne m'attendais rien de lui, je suis serein et lucide, je ne suis pas résigné ni désespéré.

    Ils partirons tous et ce pays restera. La prise de conscience est lente mais elle est en route et balayera tout sur son passage. Un jour viendra, on les oubliera.

    Auteur

    En Juillet, 2019 (08:00 AM)
    LES répondeurs automatiques de apr regardez la vérité en face ce monsieur Niang a parfaitement raison un pays qui n assure pas son autosuffisance alimentaire ne peut pas se développer. En ce qui concerne le centre de conférence il a raison comment peut on mettre des milliards dans un lieu qu on l utilise que 2 ou e fois par an d ailleurs c est le roi macky seul qui l utilise pour sa propagande mensongère un lieu qui ne peut pas etre loué pour le rentabiliser quand on sait combien ça coûte pour l entretien et nos pauvres gendarmes qui font la sentinelle 24h sur24h sans savoir ce qui a à sécuriser alors qu ils peuvent etre utiles ailleurs en cette periode d insécurité. Pour l arène nationale aussi pareil au lieu de demander à la Chine de faire un don d hôpitaux ou aider nos agriculteurs on nous bâtit ce machin où 2 gailleurs vont se frotter les muscles pendan 5 minutes max pour faire oublier la pauvreté ce bas peuple qu on a sollicité le suffrage pendant la petite minorité est entrain de voler les maigres ressources que le pays dispose.Vous voyez les répondeurs automatiques de apr laissez nous exprimer sur les choses qui nous concernent sans nous taxer de tous les noms ça s appelle democratie.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (10:47 AM)
      je voudrais que ce que je prédis ici depuis deux ans ici et ailleurs soit conservé par ceux qui s'intéressent vraiment à notre pays le sénégal. voici ce qui se passe dans la tête du président macky sall, et cela depuis qu'il s'est engagé à avoir un deuxième et dernier mandat qui, du reste, selon son vouloir pourrait ne pas être son dernier personnellement. par contre, si c'était son dernier mandat, cela ne voudrait pas dire qu'il ne sera plus au pouvoir de manière détournée. en effet, pour être assuré de ne pas être inquiété pour quelque raison que ce sera, le président macky sall va parrainer officiellement son candidat qui, par les moyens de l'état va mener campagne aux côtés du sortant comme si c'était ce dernier qui était en lice. les appareils politiques, les mouvements de soutiens, certains marabouts, des communicateurs traditionnels, vont seront tous embarqués par le président sortant macky sall pour cet objectif, au grand dam des opposants qui n’y verront que du feu, jusqu'à leur défaite légalement programmée ! je n’y reviendrai plus, jusqu'à l'accomplissement de cette vision, par la grâce de dieu ! notez ....
    Auteur

    En Juillet, 2019 (08:13 AM)
    Pauvre sénégalais la vérité vous tue les khons vous font espérer. Dof rek.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (08:34 AM)
    UN PRÉSIDENT QUI A DÉÇU TOUTE LA JEUNESSE



    IL NE TIENT JAMAIS PAROLE
    Auteur

    Maky Forever

    En Juillet, 2019 (08:36 AM)
    Garde ta haine sous tes pieds. Maky SALL est un don dieu pour le Sénégal.

    IL va accomplir la prophétie avec l'aide des sénégalaises , des sénégalais et des étrangers

    parmi nous qui sont tous utiles et peu bavards. vive le président , vive la république

    et vive le Sénégal
    • Auteur

      Reply_author Sikhou

      En Juillet, 2019 (19:34 PM)
      je ne suis pas avec macky mais tout ce que mr mody écrit même si c'est vrai n'est destiné qu'a une faible partie de la population aussi il ne faut pas s'étonner que macky soit réélu et puis il faut analyser tout ce que macky fait en bon comme en mauvais magnifier le bon et critiquer le mauvais .ensuite il faut aller partout dans le pays pour étayer ses arguments ce qui me semble plus efficace que d'écrire de longues diatribes et recevoir les félicitations de certains et penser qu'on a été efficace
    Auteur

    Maky Forever

    En Juillet, 2019 (08:37 AM)
    Prophétie : P.S.E
    Auteur

    Djibril

    En Juillet, 2019 (08:41 AM)
    Merci monsieur Niang on est fier de vous
    Auteur

    Galsen

    En Juillet, 2019 (08:56 AM)
    LES SALES RÉPONDEURS AUTOMATIQUES AU SOLDE DU CLAN MAFIEUX FAYE SALL NE RECONNAÎTRONT JAMAIS LES VÉRITÉS ÉMISES PAR MODY NIANG CAR LEURS CŒURS SONT AVEUGLES PAR LA HAINE POUR PROTÉGER UNE FAMILLE FAYE SALL QUI PILLE NOS RESSOURCES

    MAIS LE REVEIL SERA BRUTALE AVEC CE SALE CLAN FAYE SALL QUI OUVRIRA SES YEUX EN ENFER DEVANT DIEU
    Auteur

    En Juillet, 2019 (09:02 AM)
    RESPECT AU PEUPLE SENEGALAIS
    Auteur

    En Juillet, 2019 (09:10 AM)
    Désolé m ce vieillard est malade
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2019 (10:07 AM)
    j ai envie de me suicider pour be plus etre Senegalais quand Des gents defend Macky Sall et tous Les imbeciles du regime ..C est une hints d etre Senegalais. un pays si riche gouvernes par Des cancres
    Auteur

    Oun

    En Juillet, 2019 (10:34 AM)
    Chaque individu estlibre d'avoir son oponion, il faut pas rendre son opinion personnelle conne une bible ou le coran..Mody, vous savez pourquoi je doute de sa seicinrite j'ai jamais entendu dans ses interventions dire que le President a bien fait parci ou parla. Et je crois bien si tout est negatif depuis son election eu 2012 jusqu'a nos jours il ne serai plus au senegal et continuer a critiquer. De deux choses l'une soit ce tu dis n'engage toi, soit tu nourris une haine qui ne dis pas son nom a l'endroit du President.
    Auteur

    Bouba

    En Juillet, 2019 (10:49 AM)
    Non respect d’engagements tenus... Mensonges. C’est honteux.

    Merci Mody Niang pour ces rappels si importants dans ces moments de gouvernance catastrophique...Un jeune dirigeant qui avait tout pour marquer son époque.

    Vous êtes un patriote Mr Niang. Bonne continuation.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (10:55 AM)
    CE PEUPLE PASSIF DE MOSERABLES SANS VERGOGNE, VOLEURS,WORRE GUATT, NAFEKH, NIAK DIOM LO LENE TEKK REKK BAKH NA
    Auteur

    En Juillet, 2019 (10:57 AM)
    Mody Niang, tenir un stylo et se complaire en diatribes est facile. Gouverner, est difficile.



    Vous qui avez la science infuse et l'étoffe d'un héros imaginaire, vous ne tiendriez pas une semaine dans le fauteuil d'un président.

    Gouverner, c'est TENTER de concilier des idéaux avec une réalité complexe, dans une course d'obstacles faite d'individus paresseux, d'aigris, de cupides, de médisants, d'aveugles et d'enragés.



    Il n'est pas possible de diriger sans faire de compromis, tant les intérêts des diverses forces en présence sont divergents.



    Vous qui n'avez rien d'autre à diriger que votre régime alimentaire, vous vivez dans l'illusion que le Pouvoir exécutif est doté d'une puissance absolue.

    Dans une république digne de ce nom il n'en est rien. Le président imaginaire dont vous rêvez serait un despote, tels que ceux qui ont dirigé ces pays que vous semblez étrangement admirer, pour ce qui vous semble être leur "développement". Allez demander au citoyen lambda, au bas de l'échelle sociale en Malaisie, de quoi est fait son quotidien, vivant dans 8 mètres carrés, travaillant dans une usine high tech pour 2000 francs de salaire quotidien.



    Les problèmes du Sénégal ne seront pas réglés en un mandat, ni même en cinq. Redescendez de votre montgolfière s'il vous reste un peu de bon sens.

    Le Sénégal malgré vos remontrances radoteuses, progresse inexorablement. Les projets coûteux dont vous ne comprenez visiblement aucunement la finalité, ne sont pas des fioritures mais des éléments à mettre en place nécessairement pour constituer un socle infrastructurel au Sénégal qui permette d'attirer ici les capitaux qui ont permis ailleurs d'industrialiser des pays comme Taiwan ou la Malaisie.



    À votre âge vous ne comprenez toujours pas que 1000 francs qui vont dans un sac de riz, auront un pouvoir nutritif largement inferieur à 1000 francs qui vont dans des moyens de se procurer du riz indéfiniment. Vous mettez la charrue avant les boeufs et les Sénégalais avertis savent que derrière votre prose habile, il y a un désert d'idées constructives et une totale absence de compétences en politique et en administration. Critique vous avez toujours été et critique vous serez jusque dans votre linceul.



    Macky Sall n'est pas un dieu; mais il est mieux placé que vous pour savoir les choses qu'il a voulu faire, celles qu'il a réussies, celles qu'il aurait voulu réussir et celles qu'il aimerait réussir. Macky Sall n'est pas un arrogant ni un beau parleur; il occupe une fonction ingrate, qui lui vaut d'oisifs de votre espèce des injures injustifiées.



    Maintenant, libre à vous d'adhérer comme un sot à la démagogie des faux prophètes du champs politique Sénégalais, qui promettent la Lune sans décliner ne serait-ce que le début d'un programme politique, et qui ne savent faire rien d'autre que de se vautrer comme vous dans des discours à charge. Heureusement pour eux qu'ils n'ont pas le fardeau de prendre de vraies décisions: le peuple constaterait immédiatement leur ineptie.



    Vous n'êtes qu'un beau parleur, spécialisé dans le ton pisse-vinaigre; c'est même là, littéralement votre fond de commerce.



    Bonne continuation: Sachez qu'il n'y a pas que des analphabètes en face de vous.



    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (11:22 AM)
      c'est vrai qu'il n'y a pas que des des analphabète mais vous vous êtes pire
      répondez a une seule question de mody celui qui vous nourri a t il réduit son mandat de 2 ans alors que seul dieu pouvait l'en empêcher
      alors basta
      nit bou goordi...
    • Auteur

      Objectif

      En Juillet, 2019 (14:35 PM)
      mon cher je ne te connais pas mais force est de reconnaitre que ton texte est non seulement pertinent mais ca resume tout,moi en tant lecteur de seneweb,tout ce que je constate de la part des inerternautes ce n'est que des insultes et des lamentations.c'est au peuple de développer le pays pas le president bref je ne vais pas rentrer da des details mais je tiens a dire que j'ai beaucoup aime votre texte et le style,continue d'apporter la lumière pour la majorité des lecteurs qui n'ont aucun esprit d''analyse mais qui ne se contentent que des diatribes lancées aux gouvernants merci.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (15:28 PM)
      un long texte pour nous dire seulement que macky a bien travaillè et sur les promesses nontenues c'est parceque le pouvoir est dificile.
      et tu voudrais que l'on avale ça ? vraiment
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (00:51 AM)
      le style, les idees, la mentalite de l'auteur nous revelent les especes qui soutiennet macky. il faut des aigris pour soutenir un type comme macky. nullard, specialiste en rien!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2019 (11:07 AM)
    le groupe fouta répondeurs automatiques à l 'oeuvre ils savent que voler et insulter
    Auteur

    Pape Laye

    En Juillet, 2019 (11:46 AM)
    Sincèrement je suis parfois déçu par certain commentateurs ,on est sénégalais ou on ne l est pas ,ce texte est pertinent et nous apprend rien de nouveau ,c est juste un rappel ,tout le monde sait que Macky ne respecte pas le peuple et l a trahi.
    Auteur

    Johnson

    En Juillet, 2019 (11:46 AM)
    Messieurs et Dames, je vous présente tous mes respects! ?r Niang n'a de mérite que d'avoir ressorti une interview. Autrement, nous savons tous ce qui s'est passé de 2012 à nos jours. Mais alors satisfaits ou pas de ce régime, c'est vrai que nous pouvons demander ce qui arrive à notre pays, mais le plus important c'est de nous dire comment nous individuellement nous y avons contribué. L'es uns s'étaient tus simplement parce qu'ils gouvernaient avec l'actuel PR tandis que les autres depuis lors tiraient à boulées rouges sur lui et son Gouvernement! Qui a tord? Qui a raison? Nous y reviendrons! Somme toute si la démocratie "gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple" était une réalité, on n'aurait pas déçu ce peuple sénégalais. Si le principe de séparation du pouvoir n'avait une épée de démoclès sur sa tete, on aurait mieux rendu à chacun son du. Donc tou est là pour repartir à zéro et faire émerger ce pays, notre cher pays! Wa salam
    Auteur

    Om

    En Juillet, 2019 (12:03 PM)
    pa bi depuis qu'il a quitté l'ofnac dafa dieufour il faut croire en dieu et parle de ton cas mais pas au nom du peuple sénégalais
    Auteur

    Xeme

    En Juillet, 2019 (12:08 PM)
    Désolé, Mody Niang, Macky Sall n'a pas été réélu. Du tout. Il a fraudé et s'est imposé, par la force, à la tête du Sénégal. C'est toujours la même méthode qui a été utilisée pour imposer aux sénégalais une fausse victoire du oui au référendum de 2016. Là aussi il fallait des réformes constitutionnelles que ses maîtres lui recommandaient d'imposer aux sénégalais.

    Quant à son conseil des ministres décentralisé à Kaolack, je rappelle deux gros mensonges qui restent toujours des mensonges à ce jour.

    - Macky Sall a annoncé, dans ces centaines de milliards qu'il promettait à Kaolack, un budget de réfection du Port de Kaolack qui serait transformé en terminal containers où les marchandises du Mali seraient directement débarquées. Son PM d'alors, Abdoul Mbaye, avait annoncé la recherche des moyens pour le faire. Son ministre de la pêche et des affaires maritimes d'alors, Pape Diouf, avait annoncé la budgétisation du projet pour 2013. Leurs robots de l'assemblée nationale avaient voté le budget, le ministre avait annoncé le début des travaux pour Mai 2013. Nous sommes en 2019 et rien de rien n'y est fait.

    - Macky Sall avait reçu, lors de ce conseil des ministres décentralisé, le promoteur constructeur des centres commerciaux de Kaolack, en remplacement du marché central sujet à des incendies fréquents. Il l'avait reçu avec son partenaire la mairie de Kaolack, en la personne de Madieyna Diouf. Macky leur avait demandé d'arrêter le projet de construction des centres commerciaux qu'il compte lui-même prendre en charge. Depuis, cela fait 6 ans que Macky Sall n'y a pas construit une seule brique, et 6 ans que le projet est arrêté par sa dictature.
    Auteur

    Diassane

    En Juillet, 2019 (12:24 PM)
    Mes félicitations et encouragements au doyen...!
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:25 PM)
    Pourquoi tant de haine ?
    Auteur

    En Juillet, 2019 (13:01 PM)
    LA VERITE FAIT MAL,SURTOUT AUX MALHONNETES REPONDEURS AUTOMATQUES,COMPLICES DE CE REGIME DE VOLEURS,MAFFIEUX,MAGOUILLEURS,VOUS N'AIMEZ PAS VOS ENFANTS,NEVEUX,NIECES ET VOUS VOUS FOUTTEZ PAS MAL DE VOS PARENTS INTERNES DANS CES MOURROIRS QUE VOUS APPELEZ HOPITAUX,VOUS ETES UNE HONTE POUR LE SENEGAL,LE CONTRAIRE DE NOS VALEUREUX LIONS QUI ONT SI BIEN REPRESENTES LES COULEURS DE NOTRE DRAPEAU NATIONAL,ET JE LEUR RENDS HOMMAGE
    Auteur

    Dia

    En Juillet, 2019 (14:23 PM)
    Most nia get dieureudieuf amo morome vous êtes pertinent dans votre exposée macky sall est le plus grand menteur voleur et corrupu de l histoire du Sénégal.Encore merci mody niang pour tes chroniques en tout les sénégalais vous lisent.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (14:33 PM)
    vieux aigri président maky sall n est pas votre égal.pour qui vous vous prenez foutez nous la paix et travaillons
    Auteur

    Le Diola

    En Juillet, 2019 (14:33 PM)
    De 1980 à 2000, j'ai été un militant syndicaliste enseignant, je n'ai point entendu parlé de Monsieur Mody Niang dans les luttes des enseignants pour les libertés démocratiques, les luttes pour la défense des intérêts matériels et moraux.J'ai commencé à le lire dans les années 2000, alors dit-on qu'il était parti à la retraite en tant qu'inspecteur d'enseignement...Mais bon l'homme est un aigri des différents régimes, il vomit sa haine!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (16:37 PM)
      @faux diola
      tu n'as pas entendu mody niang dans les luttes syndicales parce que mody niang a toujours, par sa plume, combattu les injustices subies par le peuple. son combat dépasse le corporatisme enseignant. c'est celui du peuple.
      ses contributions pour la bonne gouvernances sont beaucoup plus utiles que toutes les grèves réunies des enseignants.
      en attendant, tâche de faire, au moins, le 10ème de ce que fait mody niang dans la lutte pour la bonne gouvernance.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (14:39 PM)
    C'est un haineux ce gars. Référez vous aux économies faites sur les logements conventionnés remplacés par les sphères ministérielles à Diamniadio. Combien de milliards d'économies soyez honnêtes Monsieur vous ne citez jamais les bonnes choses qui ont été faites
    Auteur

    Gaston Sankhare

    En Juillet, 2019 (14:41 PM)
    Quelque partisan qu'on soit, Dieu veut qu'on accepte la vérité même si elle est contre nous. Merci, grand frère. Vous avez fait et réussi une analyse d'écarts: comparaisons entre ce qui avait été dit et promis et ce qui a été réalisé. Vous n'avez rien créé. Nous avions tous entendu les déclarations et nous voyons tous les jours les réalisations et les actes posés. Le hiatus est grand par endroits mais difficile à admettre par un clan. C'est ça le Sénégal: nier la vérité même si elle crève les yeux. Dire la vérité, c'est nourrir de la haine, fermer les yeux sur la vérité, c'est être l'homme idéal. Ku ëmb sa sanxal, ëmb sa kersa. Une fois de plus, merci et félicitations, Grand.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (14:48 PM)
    Dire merci à Mody NIang est du tiyaba ! Yalla na la Yalla faye car tu utilses toute ton énregie pour tirer la sonnette d'alrme malgré la surdité de la majeure partie des sénégélais !
    Auteur

    En Juillet, 2019 (15:06 PM)
    Quand on vous appelles a des manifestations vous restez chez vous comme si vous n'etes pas concerner .

    Vous allez souffrir comme pas possible . Et peut etre vous attendez des chinois ou japonais pour venir manifester pour vous .
    Auteur

    En Juillet, 2019 (15:13 PM)
    Cet Interview avec Jeune Afrique je l’avais repris sur un post à la veille des élections de 2019 pour permettre aux uns et aux autres de comparer les propos d’antan du président et les actes qu’il a posé...

    Malheureusement les sénégalais ne savent pas ce qu’ils veulent. Se plaindre de la situation du pays puis revenir voter pour cette personne c’est vraiment le comble...



    Wayé nak que chacun assume... Tabaski 2019 j’ai déjà éconduit une dizaine de personnes. Ce sont tous des parents ou amis que j’avais conscientisé à la veille des élections mais, il disait vouloir donner une seconde chance au gars...

    Motakh fou Golo xam n’a boté dji domame
    Auteur

    X Tel Que X

    En Juillet, 2019 (15:25 PM)
    Il y en aura toujours qui même si Macky se réveillait demain en disant "j'ai décidé de démissionner de mon poste de Président de la République", ils viendront toujours se plaindre de lui en disant qu'il est lâche de ne pas terminer son mandat. Et ce sont ces mêmes qui envahissent le cyber espace à force de diatribes et de pamphlets à longueur d'année. Ils le critiquent en continue et même s'il démissionnait ils ne seraient pas contents. Je ne suis pas pro Macky encore moins pro APR mais je suis fatigué de cette "opposition".

    Auteur

    Sénégalaise

    En Juillet, 2019 (15:32 PM)
    En tant que citoyenne j'ai voté pour le PR Macky Sall au vu de son bilan précèdent et je ne regrette pas ma décision donc Mr je ne sais quoi, ne nous tympaniser pas. Vous, vous êtes contre ce régime mais d'autres sont pro, c'est aussi simple que cela. Je suis certaine que si on fouillait chez vous ce sera la catastrophe.



    Merci.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:05 PM)
    ceux qui critiquent ce travail de mrniang sont des nefexes des esclaves s ils etaientaux temps de l esclavage ils seraient soit des esclaves par manques de courage ou des negrierspar lâcheté vendant leurs propres sang aux blancs
    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:51 PM)
    Maudit niang ,tete de vautour !
    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:59 PM)
    Celui-là a comme métier d'écrire de longs textes lus uniquement par les gens de son genre : les aigris haineux et jaloux.Monsieur Niang, le président de la république a autre chose à faire que de lire tes âneries et sornettes habituelles. Pour ne pas être long comme toi,je dis " le chien aboie la caravane passe !!!"
    Auteur

    Disllo

    En Juillet, 2019 (19:55 PM)
    Macky a déçu c est la vérité,il aurait pu nous amener beaucoup plus loin.Malheureusement c est ca le résultat,ses limites,c est dommage vraiment car on attendais beaucoup plus de toi par rapport à tes promesses.Tu nous a déçu.Alors fait attention à toi car il va falloir rendre des compte tôt ou tard j espère que tu en es conscient.On se rappel du demi roi Wade et dynastie.Alors tu peux prendre ton temps car nous allons donner du temps à la justice
    Auteur

    Disllo

    En Juillet, 2019 (20:18 PM)
    Macky a déçu c est la vérité,il aurait pu nous amener beaucoup plus loin.Malheureusement c est ca le résultat,ses limites,c est dommage vraiment car on attendais beaucoup plus de toi par rapport à tes promesses.Tu nous a déçu.Alors fait attention à toi car il va falloir rendre des compte tôt ou tard j espère que tu en es conscient.On se rappel du demi roi Wade et dynastie.Alors tu peux prendre ton temps car nous allons donner du temps à la justice
    Auteur

    Sénégalaise

    En Juillet, 2019 (20:26 PM)
    Je ne peux comprendre que même avec des éclaircissements aussi évident qu'une personne douée d'un tent soi peu d'intelligence défende encore Macky SALL, chaque peuple à le dirigeant qu'il mérite, que ya ALLAH nous vienne en aide, nous qui sommes conscients, walahi le cas du Sénégal est vraiment triste....
    Auteur

    Des

    En Juillet, 2019 (23:45 PM)
    Qu'il aille au diable mody niang il n'était pas un inspecteur mais simple enseignant tu penses que ce crétin a de la cervelle pour être inspecteur il n'a pas de gouilles qui le permette d'être inspecteur c'est pourquoi il a de la haine avec les autorités mais il aura bientôt un arrêt cardiaque inchallah seul dieu qui donne le pouvoir pas un mécréant comme qui peut déstabiliser le président de la république c'est lui mody niang qui laissera des plumes il a un prénom Brizard son prénom ne figure même dans le Coran c'est pourquoi il a de la haine dans son mauvais coeur pas un vrai musulman il est né hors mariage
    Auteur

    Tor

    En Juillet, 2019 (23:54 PM)
    Moody est reste constant ,il a dénonce à son temps les tares du régime de Wade,il utilise la même plume pour relever les manquements de celui De Maky il le fait parce qu'il est du côté du peuple ,pas-à- côté d'un clan .C'est un patriote un digne fils du Senegal.les hommes et femmes de clan sont une véritable plaie dans nos pays,ce sont des forces réactionnaires mues par leurs intérêtsexclusifs,le peuple ,ils s'en foutent
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:50 PM)
    c'est un bon president
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:52 PM)
    dafgnuy bet chaque jour positivement . mingui ligueye deuk bi dignu avancerlo

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email