Mardi 27 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

AU NOM DE L’HONNEUR DE LA DÉMOCRATIE SÉNÉGALAISE (PAR DOUDOU KA)

Single Post
AU NOM DE L’HONNEUR DE LA DÉMOCRATIE SÉNÉGALAISE (PAR DOUDOU KA)

"Les procès bruissent et les condamnations fusent. 

 

C’est un déferlement accusatoire sans précédent qui s’abat sur le Sénégal depuis le vote par l’Assemblée nationale du report de l’élection présidentielle initialement prévue le 25 février2024. L’image du pays est atteinte.

 

Le Chef de l’État est lourdement soupçonné, à tort, de vouloir faire passer de manière détournée, inconstitutionnelle et inconditionnelle, une prolongation de son mandat.

 

Alors faut-il se taire face à cette vague d’outrances sans nuance qui s’abat sur notre Nation ? Faut-il se dérober face à la foule et aux tyrannies intellectuelles et médiatiques ?

 

Non et non. 

 

Notre responsabilité individuelle est de défendre le Sénégal et ses institutions en tête desquelles le Président de la République. Cela revient aujourd’hui immanquablement à s’exposer aux attaques de ses opposants politiques et médiatiques. Mais heureusement que les Sénégalais ont encore la chance de vivre dans une terre de liberté où aucun citoyen n’a besoin de se cacher pour dire ses opinions.

 

Et c’est justement au nom de l’honneur de cette démocratie, de cette République et de cet État de droit, que le Président Macky Sall a pris la parole, pour dire aux Sénégalais, toutes les conséquences qu’il tire d’une crise institutionnelle inédite et qui constitue une menace pour l’intégrité de l’élection présidentielle, pierre angulaire de notre système démocratique.

 

Déjà que certains dysfonctionnements liés au parrainage avaient fragilisé le processus électoral poussant même une partie de l’opposition à réclamer le report du scrutin, les accusations de corruption présumée du juge suprême des élections, la validation du dossier d’un candidat qui ne jouit pas de ses droits civils et politiques puisque régulièrement mis sous mandat de dépôt (en violation flagrante de l’esprit des articles 28 et 8 alinéa 2 de la Constitution), et sur qui pèsent, parmi tant d’autres charges, celles d’atteinte à la sûreté de l’État et de complot contre l’autorité de l’État, auront fini de pulvériser les fondements de l’intégrité et de la sincérité du processus électoral, deux bornes infranchissables pour tout État de droit.

 

Pour ravager encore un peu plus le processus électoral en obscurcissant son tableau déjà bien sombre, s’y ajoutent la validation de la candidature d’une binationale en violation de l’article 28 de la Constitution et le rejet de celle d’un autre candidat et qui avait déjà renoncé à sa seconde nationalité. 

 

Parce que le Sénégal n’est pas condamné à élire un candidat suspecté de corruption ou à élire un candidat régulièrement mis sous mandat de dépôt pour atteinte à la sûreté de l’État ou à élire un candidat binational, le report des élections était devenu un impératif démocratique catégorique. 

 

Le Président de la République pouvait choisir de ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire, ne rien faire.

 

Face à cette situation de crise et de devoir de vérité, le Président Macky Sall a décidé de les résoudre pour éviter à son successeur un malaise institutionnel permanent et pour rester dans l’exigence démocratique qui est constitutive de l’exception sénégalaise avec un président élu à la régulière et qui est l’incarnation des ambitions collectives et constructives de tout un peuple.

 

L’honneur de la démocratie sénégalaise est de rechercher la VÉRITÉ sur cette affaire de corruption présumée et de consolider le système de sélection et de contrôle des candidatures à l’élection présidentielle. C’est un immense défi lancé à notre jeune système démocratique qui a été percuté de plein fouet. Le droit de vote et le droit de candidature sont au cœur du fonctionnement de tout système démocratique. Il n’était dans l’intérêt de personne d’aller à cette élection cruciale avec des règles manifestement biaisées.

 

Le Président Macky Sall est le garant de la Constitution. Il est l’ultime paratonnerre républicain contre les forces tectoniques de déstabilisation de nos institutions. 

 

Sans présumer des conclusions de l’enquête parlementaire etpour prévenir toute crise institutionnelle, le Président de la République dans sa volonté de renouer le dialogue avec toutes les forces vives de la Nation a lancé un appel pour ensemble trouver les voies et moyens pour sortir de cette crise politique et institutionnelle.

 

Pour sauver l’Honneur de notre démocratie, c’est le moment de trouver les convergences nécessaires pour éviter le face à face entre forces politiques et nous prémunir des conflits institutionnels et de la défiance des Sénégalais vis-à-vis de l’État.

 

Le Président de la République, garant de la cohésion nationale, est le trait d’union pour amorcer la construction d’un socle républicain commun solide, pour faire émerger un sursaut national. Notre cohésion nationale, loin d’être l’union politique, est un des symboles forts de notre identité nationale.Alors, majorité et opposition doivent se retrouver pour défendre l’essentiel qui est la sauvegarde du modèle démocratique de notre République. 

 

Il est urgent de dessiner dès aujourd’hui les contours de l’après-crise. Nous ne sortirons de cette tourmente institutionnelle qu’avec un esprit de dépassement en faveur de la signature de grands accords.

 

Il sera dès lors impératif d’inclure dans le dialogue national un consensus sur la durée effective de la transition, sur l’autorité politique qui doit la présider et sur les améliorations à apporter au processus électoral, notamment la sélection et le contrôle des candidatures.

 

L’heure est à la réconciliation et à l’unité nationale. L’histoire de notre démocratie ne doit pas s’écrire dans la passion et la manipulation.

 

Dans les épreuves décisives, chacun a le devoir de s’élever à la hauteur que requièrent les circonstances exceptionnelles que notre pays traverse. Le Président de la République Macky Sall doit continuer à porter son costume d’assureur de la bonne marche de la démocratie.

 

Mais au-delà du Chef de l’État, ce qui est en jeu, c’est le prix de la responsabilité individuelle de chaque acteur dans la thérapie républicaine dont le Sénégal a tant besoin.

 

Je prendrai les miennes le moment venu. 

 

Au nom de l’honneur de la République. 

Au nom de l’honneur de la Démocratie."

 

Doudou Ka

Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération

Président de la Convergence des démocrates pour la Sauvegarde de la République (S24)



48 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (19:25 PM)
    L'histoire retiendra que vous avez fait partie de coup d'état constitutionnel et  complice de Macky Sall et vous avez trahi le peuple sénégalais.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (19:35 PM)
      -Sou ngueine vacciner woul ma mayer vaccin yi -Kou guéd sa yaya ayei - Sou ngueine beuguei mandat dangueine makoy gnaane - Sou ngueine dialoguer woul, forces organisées (armée) dieul pouvoir bi, ngueine gnakk.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (21:16 PM)
      Ce que vous dites n'est pas faux en réalité, mais si on en est arrivé là c'est à cause de votre extrême nullité politique,  qui consiste à croire que c'est l'argent la division et l'arrogance qui vous fera gagner. 
      Malgré les milliards dépensés vous peinez à convaincre bos voisins de boucotte et à gagner votre centre de vote. Qui vivra verra
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (22:55 PM)
      Il fait du Neddo Kobandom. Il doit son poste actuel à son "frère" Maky. Il tente de nous faire croire que le pays est bien gèré et démocratique. 
    • Auteur

      Sénégalaiseries

      il y a 2 semaines (23:01 PM)
      Incroyable. Macky qui fait clairement un appel de pied aux fds pour prendre le pouvoir au lieu d'organiser une élection présidentielle libre et transparente conformément à la constitution et maintenant lui Doudou ka fait une justification absurde de l'attitude de son maître en parlant des risques  d'élire quelqu'un soupçonné de corruption (Amadou Ba) ou quelqu'un qui est mis en examen pour atteinte à la sûreté de l'état (Bassirou Diomaye). Je rappelle qu'aucun des deux n'a jamais été entendu ni jugé. Ensuite il fait un glissement sémantique grave pour demander une transition conduite par son chef et une durée certainement plus longue. Quelle tortuosité. Allons juste aux élections. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (23:24 PM)
      Ce gars c'est un traître, un point c'est tout. Il veut justifier le non respect de la constitution par son groupe de parasites, ils pensent pouvoir rester 9 mois de plus pour profiter de l'état indûment. C'est juste un groupe de voyous, s'il avait un peu de dignité il aurait démissionner.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (01:13 AM)
      C'est terminé au lieu d'organiser des élections, ils nous parlent de transition de durée et de contour, ces gens refusent de faire leurs bagages. C'est incroyable comment profondément ces gens sont fausse et tortueux avec comme ici cet énergumène très versatile qui adapte ses positions de l'auditeur à tous les cas de figure et à toutes les situations. Le 25 Février on organise les élections présidentielles et le 2 Avril, le président Macky Sall sera du passé y compris les hommes de son cercle.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Victorine Ndeye Et Cie

      il y a 2 semaines (08:45 AM)
      Victorine l'ancienne de GFM-TFM commence à aimer le pouvoir. En plus de faire bloquer anti-democratiquement les commentaires Elle est assez triste sur la photo des conseils de Ministres du Mercredi sur la RTS. Le 25 février se rapprochait dangereusement puis vint le doux discours report calamiteux de Macky Macky et Victorine depuis longtemps chante comme la cigale dans les médias. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Maverik

      il y a 2 semaines (10:40 AM)
      Je suis entièrement d'accord avec vous, monsieur le ministre. Il faut que le peuple réalise que le Sénégal est un pays qui a une crédibilité internationale et qu'il doit continuer à l'avoir, qu'il remercie son président, au lieu de le critiquer et de l'accuser, il ne sait pas ce qu'il fait.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Daouda Sow

      il y a 2 semaines (15:11 PM)
      Allez vous faire voir Doudou Ka demeure un vrai soldat en première ligne pour faire face aux détracteurs de Macky Sall
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (15:56 PM)
      C'est harrrrchi faut il n'y a pas de coup d'état d'institutionnelle au Sénégal pourquoi vs voulez faire de la manipulation à votre faveur 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Tahirou Ka

      il y a 2 semaines (16:06 PM)
      Votre problème c'est la façon dont la coalition Doggou gagne du terrain dans la région de Zyguinchor mais du calme avec le Ministre DDk c'est le BBY qui gagne 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (16:09 PM)
      L'histoire retiendra que c'est Grâce au Président Macky Sall que le Sénégal a emprunter les tunels de l'émergence.Et cette émergence est pilotée par le Ministre DDk vive la République 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Hd Malabo

      il y a 2 semaines (16:25 PM)
      Au contraire, Mr Ka merci pour cette belle contribution, l'histoire vous donnera raison car votre position est juste vos analyses sont lympides comme l'eau de roche, nous devons tous nous lever comme un seul homme pour soutenir cette grande decision du PR Macky Sall qui est de haute porte qui au contraire n' as rien de politique, une vraie crise instutitionnelle comme l' a dit le PR, comme de vraies democrates tous unis nous devons soutenir le PR contre ces attaques qui fussent de partout, respectons les decissions de nos deputes nous les avons elus pour faire leurs travails et jusque la toutes les decissions sont conforment aux reglements de l'AN. On nous attaque de partout ceux qui offancent le PR sont ceux qui autres fois vilibandes et discredites nos instutions , entre sauver les instutions et violer les instutions l'ecart est imense, seul le dialogue peut nous permettre de depasser cette impasse, nous soutenons l'initiative du PR de appeler a UN DIALOGUE. Que Allah protege notre cher SN amine.
              
    {comment_ads}
    • Auteur

      Hd Malabo

      il y a 2 semaines (16:25 PM)
      Au contraire, Mr Ka merci pour cette belle contribution, l'histoire vous donnera raison car votre position est juste vos analyses sont lympides comme l'eau de roche, nous devons tous nous lever comme un seul homme pour soutenir cette grande decision du PR Macky Sall qui est de haute porte qui au contraire n' as rien de politique, une vraie crise instutitionnelle comme l' a dit le PR, comme de vraies democrates tous unis nous devons soutenir le PR contre ces attaques qui fussent de partout, respectons les decissions de nos deputes nous les avons elus pour faire leurs travails et jusque la toutes les decissions sont conforment aux reglements de l'AN. On nous attaque de partout ceux qui offancent le PR sont ceux qui autres fois vilibandes et discredites nos instutions , entre sauver les instutions et violer les instutions l'ecart est imense, seul le dialogue peut nous permettre de depasser cette impasse, nous soutenons l'initiative du PR de appeler a UN DIALOGUE. Que Allah protege notre cher SN amine.
              
    {comment_ads}
    • Auteur

      Hd Malabo

      il y a 2 semaines (16:30 PM)
      Au contraire, Mr Ka merci pour cette belle contribution, l'histoire vous donnera raison car votre position est juste vos analyses sont lympides comme l'eau de roche, nous devons tous nous lever comme un seul homme pour soutenir cette grande decision du PR Macky Sall qui est de haute porte qui au contraire n' as rien de politique, une vraie crise instutitionnelle comme l' a dit le PR, comme de vraies democrates tous unis nous devons soutenir le PR contre ces attaques qui fussent de partout, respectons les decissions de nos deputes nous les avons elus pour faire leurs travails et jusque la toutes les decissions sont conforment aux reglements de l'AN. On nous attaque de partout ceux qui offancent le PR sont ceux qui autres fois vilibandes et discredites nos instutions , entre sauver les instutions et violer les instutions l'ecart est imense, seul le dialogue peut nous permettre de depasser cette impasse, nous soutenons l'initiative du PR de appeler a UN DIALOGUE. Que Allah protege notre cher SN amine.
              
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (19:30 PM)
    Merci de nous offrir toute cette littérature complétement à coté de la plaque sur la situation actuelle. Persitez à vouloir vivre dans votre bulle, ce qui suivra ne va pas être trés digeste.
    {comment_ads}
    Auteur

    Hôpital Qui Se Moque De La Cha

    il y a 2 semaines (19:35 PM)
    Si l'on devrait éclaircir tous les soupçons d'affaires de corruption -- et on devrait -- , tu ne séria jamais ministre ! On est tous au courant des multiples soupçons de corruption qui pèsent sur Doudou Ka ! Les gens qui te donne de l'argent parlent , bcp même. À ta place je ne la ramènerai pas trop et je me matraquerais pas des juges sûrement plus probe que toi ! Alors tais toi 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:38 PM)
    Ndeysanne ils sont l'un aprés les autres entrain de vouloir justifier l'injustifiable. Là mom vous y êtes allé trop fort , jusqu'à même envoyer des gendarme à l'interieur de l'hemicycle  , couper internet , mettre des force de l'ordre partout. Manam daal vouloir intimider la population. Doussi daall 
    {comment_ads}
    Auteur

    Jah

    il y a 2 semaines (19:42 PM)
    Au nom de quel Dieu devrons nous jurer que l'image du Senegal est le cadet de vos soucis? Lorsque tu (je te tutoie car tu es intellectuellement plus petit que je l'imaginais. Pour un polytechnicien, c'est  alarmant. ) defendais l'existence d'une crise pour justifier l'eventuel report de l'election presidentielle, as tu cogite sur les eventuelles consequences d'une telle forfaiture? A l'evidence, non. L'image du Senegal et la fierte des senegalais foulees a terre vaut-il ce report injustifie?
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:44 PM)
    ils sont tous entrain de délirer , c'est quoi ce charabia digne d'un attardé mental.Comprenez vous vous même ce vous avez ecrit M.Ka? 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:49 PM)
    Doudou tu aurais pu t'epargner cette peine, cela te désservit plus qu'autre chose.
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    il y a 2 semaines (19:50 PM)
    Me KA va te faire foutre! Comment oses-tu écrire ce torchon ? Espèce d'arriviste !

    Sa genre yi gnou tardél sougnou deuk bi, vous roulez que pour vos propres intérêts !

    Quel gâchis !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:57 PM)
    Toute cette logorrhée pour défendre un type qui vous a mis dans un trou sans fond? vous aviez votre chance avant que macky ne prenne cette stupide décision. Maintenant vous dégoutesz  toutes  les couches de la population , dommage
    Auteur

    Abdoul

    il y a 2 semaines (19:58 PM)
    Merci Mr Le Ministre 

    C'est clair et Précis.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Poutine

    il y a 2 semaines (20:06 PM)
    Cet article montre seulement votre suffisance.Vous vous croyez plus intelligent ou plus avertit pour pretendre choisir pour les senegalais un profil de president a leur place .Meme si nous voulons faire de poutine ou trump notre president ou meme un criminel c'est nos carte et elle aura la meme valeur que lorsqu'on a elu ton leader malgre les avertissement de wade sur sa personne.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalaisement

    il y a 2 semaines (20:13 PM)
    Aucune dignité! Des pourfendeurs de la démocratie, des voleurs de deniers publiques, des profiteurs... Dans une démocratie normale votre place serait en prison ! Ferme la ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anynom

    il y a 2 semaines (20:19 PM)
    Contribution sans aucune valeur additionnelle au débat 
    Auteur

    Bet

    il y a 2 semaines (20:25 PM)
    À chaque fois que je vois son visage, je rigole. Je sais pas pourquoi 
    {comment_ads}
    Auteur

    Kaaw

    il y a 2 semaines (20:27 PM)
    Très bonne contribution. Vive la République 
    {comment_ads}
    Auteur

    Seusss

    il y a 2 semaines (20:36 PM)
    Je préfère Kouthia ministre à ta place parce que mes rires seront plus percutants mais là je souris .Gno beugone beugueu tougnou 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (20:57 PM)
    C’est qu’ils ont excités les disciples de l’opposition radicale. Ça fuse et ça fuse, tout ça pour rien. N’allez pas croire que vous avez une chance de remporter cette bataille. Vos leaders ont déjà abdiqué car ils se savent impuissants.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (21:19 PM)
      Salam,c'est qui mt déjà,et en quoi ce que tu raconte la à trait avec la sortie du ministre
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (21:19 PM)
      Salam,c'est qui mt déjà,et en quoi ce que tu raconte la à trait avec la sortie du ministre
    {comment_ads}
    Auteur

    Bath Samba

    il y a 2 semaines (20:57 PM)
    Merci Mr Le Ministre

    Les Chiens aboient, la Caravane passe.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Astouboye

    il y a 2 semaines (21:35 PM)
    Solima !!! On tue tes parents en Casamance meme pas un mot pour déplorer. Les responsables de benno de la casamance sont des véritables larbins. Au temps du régime de Senghor, Diouf et Wade la région avaient ses défenseurs mais maintenant que des casabusness
    {comment_ads}
    • Auteur

      Daouda Sow

      il y a 2 semaines (15:22 PM)
      En quoi il est melé sur ce cas précis, des jeunes qui ont accepté detre utilisés par des irresponsables pour la sauvegarde de leurs intérêts personnels.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kheuch

    il y a 2 semaines (21:39 PM)
    Vous avez vu juste Excellence M

    le ministre. Votre argumentaire est très solide 

    respect 
    {comment_ads}
    Auteur

    Samba

    il y a 2 semaines (21:40 PM)
    Franchement triste 
    Auteur

    Anonyme

    il y a 2 semaines (21:41 PM)
    Comment essayer de justifier l'innommable décision prise par le président de la République ? C'est une décision inique et elle a des conséquences désastreuses...le recul démocratique observé depuis 2012 est abyssal...on ne reconnaît plus celui que nous avons élus en 2012.. Il devrait juste partir et laisser les sénégalais se débrouiller,  car luia juste échoué...
    {comment_ads}
    Auteur

    Doudou Ka

    il y a 2 semaines (21:47 PM)
    Ce gars là est un des plus grands voleurs et jouisseurs de la République. Ils sont tous des ennemis de Amadou Ba et de la République. Doudou Ka a son destin lié à celui de MS et cherche a gardé le pouvoir pour continuer à voler et exister. Sans le pouvoir il retourne dans le néant avec son passport français. 

    Sale traite 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sandjoxo

    il y a 2 semaines (21:49 PM)
    Vous êtes aubgarde-à-vous devant votre patron, Macky "NERON" Sall qui est en train de mettre le feu au pays.Les militaires putschistes qui pullulent dans cette région d'Afrique jubilent. Les cimetières et les prisons vont se remplir encore plus mais, confiance au peuple sénégalais qui résiste à ce régime brutal comme toutes les dictatures.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:51 PM)
    Il faudrait une justice populaire et fusiller tous ceux qui piétinent le peuple. BBY et affidés, vous ne vous en tirerez pas pas indemnes. 
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:55 PM)
    Du n importe quoi tait toiiiiiiiii c mieux
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:56 PM)
    Sérieusement douldoul kat ferme ta gueule. Vous êtes allés trop loin maintenant avec votre chef. Comment juste à compter le reste de vos jours de jouissances au pouvoir.

     
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Albert Sarr

    il y a 2 semaines (22:03 PM)
    Il sort d'où ce guignol avec une transition sortie je ne sais d'où. 

    Réveille-toi. Gassi- Game over. - Allez plutôt préparer votre défense. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mllk

    il y a 2 semaines (22:08 PM)
    "Durée de la Transition "

    "Sélection de candidats "

    Mais vous vous croyez, dans quel pays et avec quel peuple ?

    La honte Doudou Ka!
    Auteur

    il y a 2 semaines (22:21 PM)
    Monsieur Doudou Ka à écrit ces longues page pour ne rien dire.  Je traduis par là que de  la kakaphonie . Kouna bana 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (22:40 PM)
    Mon cher les contestations du parrainage ont existé en 2019 et l'opposition recalée a pris son mal en patience en se conformant aux décisions du conseil constitutionnel. Même l'opposition qui a franchi l'étape de parrainage a juste fustigé les fraudes électorales sans faire de recours au conseil constitutionnel. C'est la première fois dans l'histoire politique du Sénégal qu'un majorité accuse le conseil constitutionnel que son leader a mis en place de corruption. Depuis quand le sort des recalés au parrainage a intéressé l'APR ; la décision de la CEDEAO sur le parrainage est déchirée par votre majorité. Vous êtes mal à l'aise dans ce débat même si je comprends le mobile de votre texte : le président ne doit pas se sentir abandonné par ses aliés. Parlant de dialogue, ne sortons pas d'un dialogue en prélude duquel votre leader disait allègrement : kou guedd sa yayé ayé". Ce dialogue qu'il compte organiser est-ce pour inviter les leaders qui avaient boycotté le premier, en l'occurrence l'absent le plus présent ? L'heure doit être au respect strict de la constitution en organisant les élections à date échue sinon l'histoire ne retiendra que de mauvaises choses sur vous qui seront malheureusement enseignées à vos petits fils. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:16 PM)
    Un texte truffé de fautes grammaticales, de conjugaison et d'hortographe. Un élève de CE2 n' aurait jamais fait de telles fautes.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:17 PM)
    Théorie des grands écarts

    Ce n'est plus daggu, MDR 
    Auteur

    Logorrhée

    il y a 2 semaines (23:27 PM)
    Mr par vos fonctions vous êtes un hommes public. Votre texte? Une défense sans conscience du diable. Irrespectueuse de la mémoire des victimes qui se sont dressées contre le forfait du locataire de l'avenue Roume que vous défendrez. Mais ne défendez par la République mais son fossoyeur. Votre défense est une insulte à l'entendement des Sénégalais pressés de se débarrasser des detourneurs des fonds Covid, meurtriers de la jeunesse qui a marrent et souhaite un pays digne et uni ou alors qui sombre dans l'Atlantique. Allez vous regarder dans un miroir et écouter la rue où crient les sans voix.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:46 PM)
    faites comme mame mbaye niang faites vos valises et partir au canada 

    c'est fini , 

    on prie que tu fasses parti des autorités a sanctionner par les americains
    {comment_ads}
    Auteur

    Fred

    il y a 2 semaines (00:26 AM)
    comme en france

    la raison d'état serait au dessus du peuple

    c'est pas ça la démocrathie
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (06:36 AM)
    La seule chose que vous devriez faire , c'est de quitter ce pestiféré de Maky . C'est la politique qui vous avez réuni et c'est elle qui vous sépare aujourd'hui. Ceux qui seront les derniers à partir seront aussi ceux qui l'accompagneront dans l'enfer auquel Maky ne peut plus échapper . Votre mentor est aller trop loin . Il a franchi tous les rubicons et toutes les lignes rouges . Depuis longtemps bcp de bonnes volontés lui avaient demandé de discuter avec sonko, mais mu par une haine , un instinct , un caractère sanguin , une sorte de comportement stupide acharné indigne d'un grand dirigeant , Maky sall est allé de bêtise à bêtise et en est arrivé aujourd'hui à ce cul de sac avec une clameur et un tollé réprobateurs du monde entier : sans exception. À partir du 2 avril aucune de ces puissances occidentales ne reconnaîtra plus Maky sall comme le président du Sénégal. Il va se retrouver dans une situation très embarrassante . Comment un esprit brillant comme toi doudou ka tu peux chercher à expliquer l'inexplicable . . J'aurais fait preuve de discrétion à ta place en attendant de m'éloigner de cet homme devenu infréquentable qui semble aujourd'hui avoir perdu toute raison . Si tu restes avec lui tu sombrera avec lui . La raison te recommande toi et tous les autres de vous éloigner de ce Maky Sall devenu une sorte de monstre incontrôlable. Laissez le s'empêtrer dans les sables mouvants qu'il a lui même créés 
    Auteur

    Khalat

    il y a 2 semaines (07:30 AM)
    Un texte vieux de 31 années mais plus que d'actualité au Sénégal. Merci Norbert !

     

    Le prix des compromissions

    « Les peuples comme les hommes finissent toujours par payer leurs compromissions politiques : avec des larmes parfois, du sang souvent, mais toujours dans la douleur ». Deux illustres et malheureux exemples de l’heure peuvent être cités en la matière : le Zaïre et le Togo. Ces peuples, subjugués et gémissant sous la férule de tyrans militaires ont malheureusement leur part de responsabilité dans le drame qu’ils vivent.

     

    En Afrique, la compromission des peuples s’effectue à 3 niveaux :

     

    Le 1er niveau est constitué d’intellectuels opportunistes qui se servent de leurs connaissances livresques pour aider les dictateurs à donner un contour idéologique et politique à leur tyrannie…

    Le tyran peut voler, tuer, emprisonner, torturer… il sera défendu, intellectuellement réhabilité par des « cerveaux » au nom de leurs propres intérêts. Résultat : la plupart de ces intellectuels finissent par s’exiler, ou sont froidement exécutés ou « se suicident » en prison. Les plus heureux sont ceux qui sont dépouillés de leurs biens et de leurs privilèges avant d’être jetés en pâture au peuple… Un tyran n’a pas d’amis éternels. 

     

    Le 2ème niveau est constitué par les opposants de circonstance. Ils se battent et entraînent des hommes sincères avec eux avant de rejoindre l’ennemi d’hier, avec armes et bagages, surtout avec la liste des opposants sincères. Résultat : ils bénéficient des grâces du tyran pendant quelque temps avant d’être éjectés, emprisonnés ou tués… Un dictateur n’a confiance en personne, surtout pas en un ancien opposant.

     

    Le 3ème niveau est constitué des « indifférents ». Les « pourvu que », la pure race des égoïstes myopes (pourvu que mon salaire tombe, pourvu que je n’aie pas d’ennuis, pourvu que rien n’arrive à ma famille…). Comme nous le disait un brave ami togolais dans les années 1980 : « pourvu que les bateaux continuent de venir au port, Eyadema peut faire ce qu’il veut. On le laisse avec DIEU » – notre ami est actuellement réfugié à Cotonou et les bateaux mouillent toujours au large de Lomé.

     

    Résultat : personne n’échappe à une dictature lorsqu’elle s’installe dans un pays. Comme le dit la sagesse populaire, chaque peuple a le régime qu’il mérite. Et chaque compromission avec une dictature est toujours payée au prix fort. La règle ne souffre pas d’exception.

     

    Norbert Zongo, « le sens d’un combat », in L’Indépendant, « Edito N° 00... du 03 Juin 1993.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamadou Diagne

    il y a 2 semaines (10:39 AM)
    Decidement que veut l'honneur de la democratie? ou l'honneur de la Republique? 

    Je ne te comprend pas ton francais qui est une langue d'emprunt. 

    La democration qui est un concept que l'on vit pratique comment elle peut eprouver quelque chose qui sentiment d'etre. 

    BASTA!!!! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pourquoi

    il y a 2 semaines (10:43 AM)
    Doudou pourquoi tu achètes une range Rover en Italie et tu mets le nom d'un maire de la banlieue 

    assume ta fortune 
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom

    il y a 2 semaines (11:48 AM)
    force est de reconnaitre que avec ces élections, on a tout vu. Des candidats déposant une liste de parrainage avec des faux noms de députés, des validations de candidats bi voir tri nationaus, des validations de candidats sous mandat de dépot, et j'en passe. Dans ces conditions est-ce qu'il faut fermer les yeux et y aller. Meme une partie de l'opposition avait depuis longtemps demandé le report.

    Tout ce que dit ce doudou ka est vrai, cependant on est libre de l'accepter ou pas. Mais dans tout les cas on peut défendre sa position sans incendier le pays, ni meme détruire le bien d'autrui.
    Auteur

    il y a 2 semaines (14:10 PM)
    doule et la prison pour vous
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor Lakadien

    il y a 2 semaines (15:21 PM)
    Toujours fidèle a Mr le Président.

    Machallah Mr le Ministre DOUDOU KA 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (16:00 PM)
    Le Ministre Doudou Ka défenseur des valeurs Républicaines vous avez parfaitement raison c'est au Président de la République de prendre ces Responsabilités parce que notre Domocratie est dessus 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lui Et Moi

    il y a 2 semaines (00:39 AM)
    Ce fanfaron remet à contre courant. Si vous ne pouvez pas défendre la république alors shut it up !!!!

     
    Auteur

    Allys

    il y a 2 semaines (08:53 AM)


    « La politique n’a ni yeux, ni oreilles, ni cœur ; en politique le vrai et le mensonge portent le même pagne(…) le bien et le mal s’achètent ou se vendent au même prix.»  Ahmadou Kourouma , le soleil des indépendances   Tous ces politiciens sans foi ni loi, de véritables gangsters dénués de tout moral se reconnaissent dans cette phrase d'Ahmadou Kourouma. On a comme l'impression que Doudou KA et toute la faune du maquis ne se rendent pas compte de la gravité de l'heure.  Avoir une position partisane , porter des oeilléres et refuser de voir la terrible réalité en face c'est la posture de tous les pseudo-intellectuels  de l'APR qui continuent à pousser leur leader de plus en plus esseulé et aveuglé vers une mort certaine
    {comment_ads}
    Auteur

    Daw Thiow

    il y a 2 semaines (09:13 AM)
    Tu ferais mieux d'aller te faire cuire un oeuf. Le cas pathologique que tu es. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Drezel

    il y a 1 semaine (16:48 PM)
    MR. KA, IL EST MALHEUREUX DE CONSTATER QU'EN FAIT VOUS N'AVEZ AUCUN COURAGE. VOUS BLOQUEZ LA FONCTIONALITE DE RESPONSE SUR VOTRE COMPTE TWITER X. HEUREUSEMENT POUR VOUS QUE VOUS ETES BIEN GARDE CITER DE NOMS DANS CETTE PHRASE "la validation du dossier d’un candidat qui ne jouit pas de ses droits civils et politiques puisque régulièrement mis sous mandat de dépôt (en violation flagrante de l’esprit des articles 28 et 8 alinéa 2 de la Constitution), ". VOUS ETES UNE HONTE POUR CETTE REPUBLIQUE.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email