Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Communique

Les nominations au Conseil des Ministres du mercredi 4 octobre 2017

Single Post
Les nominations au Conseil des Ministres du mercredi 4 octobre 2017

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres, mercredi 4 octobre 2017, à 10 heures, au Palais de la République.
 
Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :
 
Madame Fatoumata Binetou Rassoul CORREA, Conseiller des Affaires étrangères principal, Ambassadeur du Sénégal au Brésil, est nommée, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Pedro Pablo KUCZYNSKI, Président de la République du Pérou, avec résidence à Brasilia ;
 
Madame Fatoumata Binetou Rassoul CORREA, Conseiller des Affaires étrangères principal, Ambassadeur du Sénégal au Brésil, est nommée, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Madame Michelle BACHELET, Présidente de la République du Chili, avec résidence à Brasilia ;
 
Monsieur Papa Amadou SARR, titulaire d’un Master en Economie du Développement, précédemment Directeur général du Secteur financier et de la compétitivité, est nommé Délégué général à l’Entreprenariat ;
 
Monsieur Mamadou NDIONE, Logisticien-Economiste, est nommé Directeur général du Conseil sénégalais des Chargeurs (COSEC) ;
 
Monsieur El Hadji Abdoulaye GUEYE, Administrateur civil, est nommé Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement, au Ministère de l’Environnement et du Développement durable, poste vacant ;
 
Le Colonel Meissa SARR est nommé attaché militaire, naval et de l’air près l’Ambassade du Sénégal en République fédérale d’Allemagne, en remplacement du Colonel Bachir NDAW, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.
 
Le Secrétaire général du Gouvernement, Porte-parole

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (21:55 PM)
    Monsieur Ngoor precedement raqueteur dams la region de thies est nommé grand voleur dans la region de kaolack en remplace,ent de monsieur guirane tué par les villageois



    Monsieur Yolome tubaay precedement yakatanekat dans la banlieu est nommé violeur pro en ville en remplacement de dousol toubaye appelé à faire valoir ses droit à la retraite



    Monsieur grosse Langue precedement politicien est nommé groit diotalikat dnas les ceremonie en remplacement de gros menteur pour des raisons inavouées



    voici les nomminations des opposants vauriens
    • Auteur

      Scott

      En Octobre, 2017 (11:06 AM)
      le président de la république toujours en concertation avec son équipe, innove et apporte les changements propices pour une meilleur efficacité de ses actions sur le terrain bon vent son excellence vous sortirez toujours vainqueur.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2017 (17:02 PM)
      très amusant : diadieuf voila au moins ce qu on attend des commentateurs a mourir de rire hahahahahahah
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (22:06 PM)
    et a kant la permutation des DG des centre nationales hospitalier il est temp Mr l Présiden
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (22:10 PM)
    l

    Auteur

    Niit Niité

    En Octobre, 2017 (23:12 PM)
    AFFAIRE YAVUZ SELIM, MANIPULATION ET MENSONGE D’ETAT

    D’ABORD : Erdogan est devenu premier ministre puis président de la Turquie grâce au mouvement Gülen. Mais, ayant peur que Mr Gülen ne deviennent le « AYATOLLAH KHOMEINI » de la turquie (c’est-à-dire lui dépossède le pouvoir, tout en étant dans l’ombre), il a organisé un faut coup d’état. Il suffit seulement de voir comment c’est passé ce coup d’état pour savoir que c’était du théâtre. Il veut simplement être le seul homme fort de la turquie, et être aussi influent que Gülen au niveau international. Si non, pourquoi veut-il que la fondation de sa femme (MAARIF) s’accapare du réseau d’écoles du mouvement Gülen ? Pourquoi n’a-t-il pas fait appel aux privés turcs, non liés au mouvement Gülen, pour diriger ces écoles ?

    PUIS : Gülen n’est pas un terroriste. Les services secrets américains, français et anglais connaissent mieux ce mouvement que Erdogan et son gouvernement. Donc, pourquoi ces pays n’ont-ils pas fermé les écoles du mouvement Gülen ? Pourquoi les Etats-unis n’ont-ils pas rapatriés Mr Gûlen en Turquie ? Pourquoi les Etats unis n’ont-ils pas emprisonné Mr Gülen ? Au contraire, il est protégé par la CIA et le FBI contre l’état turc.

    ENSUITE : Ils n’y pas de turcs, liés au mouvement Gülen, dans YAVUZ SELIM SA. Il n’y a que des turcs sous contrat avec YAVUS SELIM SA pour dérouler un programme d’enseignement, et maintenir un système éducatif qui a fait ces preuves pendant 20 ans. Avec la pression de Macky Sall, via Sérigne Mbaye Thiam et Abdoulaye Daouda Diallo, tous les turcs qui étaient liés au mouvement Gülen , dans ces écoles, sont partis après les avoir céder à YAVUZ SELIM SA.

    ENFIN : Le seul objectif de l’état de notre Sénégal est de donner les écoles YAZUS SELIM à la fondation MAARIF de l’épouse d’Erdogan, même s’il faut sacrifier des milliers d’enfant sénégalais innocents. Personne ne comprend le manque de courage du président Macky Sall devant ce problème. Mais 2019 n’est pas loin, ce régime saura que le Sénégal nous appartient, et que le Sénégal n’est une succursale de la Turquie d’Erdogan.



    • Auteur

      Interrogation Citoyenne

      En Octobre, 2017 (09:37 AM)
      j'aimerai bien connaitre le statut du mouvement gullen, pour avoir la légitimité d'ouvrir des écoles à travers le monde. s'agit t-il d'une association, d'une ong, d'une confrérie (en précisant le statut des confréries en turquie) , ou de quoi d'autres.
      s'il s'agit des deux premiers et qu'il s'est établi au sénégal par accord de siège , en respect au droit humanitaire international, si la turquie etat souverain dissout l'organisation alors, aucun pays n'a le doit d'autoriser la poursuite des activités de l'ong qui n'existe plus dans son pays d'origine, et par voie de conséquence, les biens de l'ong sont transférés à une oeuvre de même objectif et de même nature, pas en société anonyme, le tribunal devra rendre un jugement pour le transfert de propriété en cas de dissolution d'association.
      si tel est le cas, l'etat du senegal a bien raison d'agir ainsi, que les gens du mouvement aient se battre chez eux pour retrouver la légitmité de leur organisation, sinon ils peuvent se constituer en refugier politique au sénégal, le ministère de l'intérieur en jugera, mais ne peuvent aucunement se prévaloir d'un quelconque droit, même si le sénégal demeure et reste un pays de droit.
      les relations internationales sont pour le cadre d'espèce bien encadrées.
      que dieu vous vienne en aide.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (09:10 AM)
    kawndiaye904
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (09:10 AM)
    kawndiaye904 @gmail.com
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (09:10 AM)
    kawndiaye904 gmail.com
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (09:42 AM)
     :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (12:09 PM)
    85 ministres, et ce n est pas fini
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2017 (12:45 PM)
      85???!!!??? alors là!! c'est bien vrai ça?
      si c'est le cas alors même si on me nomme, je dis, non merci.
      ça c'est du cinema, ce n'est plus un gouvernement mais un grand n'importe quoi

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email