Samedi 03 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Chronique

PATI SANGANA

Single Post
Chronique sur les lions de la Téranga
Le 12e Gaïndé a du pain sur la planche ce vendredi. Autant que les Lions, face au Qatar. Les deux sélections reviennent toutes deux de défaites-surprises. Les champions d’Asie et d’Afrique en titre ont respectivement été braqués par l’Equateur et les Pays-Bas sur le même score : 2 buts à 0. Douloureuse entrée en matière pour le Sénégal et le pays organisateur du Mondial 2022. Mais tout n’est pas perdu pour l’un et l’autre. Ce deuxième match aura des relents de revanche sur le sort. De part et d’autre, les stratégies sont en train d’être peaufinées, les joueurs préparés, les supporters remobilisés.

Le contingent sénégalais s’est particulièrement fait remarquer, ce 21 novembre, au stade Al Thumama de Doha, sur le terrain autant que dans les gradins. Dans ce qui était présenté comme le choc du groupe A, les Lions ont joué tambour battant face aux Oranje des Pays-Bas alors que le 12e Gaindé a rythmé le match au son des percus et des chants Assiko entre autres,… Une ambiance qui n’a pas empêché Captain Koulibaly et ses coéquipiers de baisser la garde, perdant la partie à la dernière minute de jeu. Toute défaite est amère. Toute défaite est cependant une leçon. Bien plus, elle peut être le tremplin vers une victoire historique. Sans aucun doute, ce Qatar-Sénégal sera « pati sangana » (la partie sera sanglante) comme dans un combat de gladiateurs car les enjeux sont importants. L’issue du match maintiendra le vainqueur en vie et scellera le sort du perdant. Les protagonistes sont condamnés à la concentration jusqu’au coup de sifflet final.

Les Lions ont besoin de notre énergie positive

En attendant, nos compatriotes dissèquent encore la méthode Aliou Cissé, discutent ses choix, doutent de ses capacités… Pourtant, même si nous sommes dix-sept millions de coachs, Cissé est l’Élu. C’est lui qui est payé pour faire le job et il connaît ses poulains. Mieux que nous, en tout cas. Il connaît leurs capacités, leur forme du moment, leur état d’esprit et donc, mieux que quiconque, le pourquoi du comment aligner ses joueurs. Le sélectionneur national ne manque pas d’atout même s’il a perdu des pièces maîtresses (Mané et Kouyaté). Son génie sera de composer une équipe conquérante. Une équipe se construit dans le temps, autour d’une ossature. Elle est mue par un esprit. Cela ne fait pas défaut à Cissé. J’apprécie son opiniâtreté face à la vague de critiques pas toujours positives, encore moins objectives. Laissons-le écrire l’histoire de l’odyssée qatarie des Lions en victoires. Dans cette aventure, les Lions ont besoin de notre énergie positive, unis, « épaule contre épaule », debout « comme les grands palmiers verts » pour amener le « Sénégal en avant » !

Eh oui ! Nous avons les bons mots pour galvaniser notre équipe dans nos hymnes et même dans nos chants populaires. Gardons la foi et accompagnons les Lions vers leur but en toute sérénité.


7 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 semaine (14:04 PM)
    Excellent. Merci Courani. 
    Top Banner
    • Auteur

      Karim$

      il y a 1 semaine (15:43 PM)
      Le Sénégal va gagner la coupe du monde !Le Sénégal doit gagner cette coupe du monde malgré l’absence de Sadio Mané. Si Aliou Cissé n’y arrive pas, il ne mérite pas notre banc. Ce système 4-4-2 ci-dessous aurait pu battre la Hollande. Nous voudrions que Cissé soit comme SONKO, c’est à dire compétent et sans peur ! SONKO SANS PEUR  ! On a envie de voir le même Aliou Cissé de 2002 qui n’avait peur de rien et certainement pas des critiques ! Il faut avoir des conversations dans la vie si l’on veut avancer. N’écoute pas tout le monde et n’importe qui. Sois inébranlable face aux critiques et essaie les joueurs que le peuple réclame avec insistance mais pas n’importe comment.                                             Ilimane                             B. DiaI.Sarr                          G.Gueye                             Kouyaté                                 krépin N.Jacobs               A. Diallo                                  k.Koulibaly                        Y. Sabaly                                                                                          Mendy On aurait pu aussi évoluer en 4-3-3 mais avec Gana-Kouyaté et Mactar Sarr au milieu ou bien Gana-Kouyaté Ilimane. En 2ème période Kouyaté sort pour Pathé Ciss, automatique ! pour le conserver. Mactar Sarr sort pour Ilimane ou Nampalys ou Pape Gueye. Et surtout pas de Bamba Dieng. Si tu sors Boulaye Dia, c’est pour le remplacer par Nicolas Jackson poste pour poste ou au pire Famara. Dans le cas contraire tu le laisses dedans.                                                              B. Dia                                                                                                                                                                                    I.Sarr                                                                                                                             krépin                                                        Mactar Sarr                                       G.Gueye                             Kouyaté                                  N.Jacobs               A. Diallo                                  k.Koulibaly                        Y. Sabaly                                                                                      Mendy
       
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 1 semaine (14:51 PM)
    Merci pour ce message à la Nation

    vous lire est un plaisir

    Bien çà vous, Grande Dame
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (14:54 PM)
    Errata: Bien à vous, Grande Dame, je voulais écrire
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (14:54 PM)
    Errata: Bien à vous, Grande Dame, je voulais écrire
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (14:54 PM)
    Errata: Bien à vous, Grande Dame, je voulais écrire

     
    Top Banner
    Auteur

    Salifou Konaté

    il y a 1 semaine (15:17 PM)
    "Pati Sangana", c'est bien ma première fois de lire la traduction en français. Nous avons toujours employé cette expression dans la langue bamanan/dioula pour qualifier les situations du genre.  Chère Madame Diarra, "Pati Sangan" c'est dans quelle langue ? Courage et succès aux Lions du Sénégal

    Cordialement
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (15:24 PM)
    Bien dit merci Madame!! L'heure du bilan viendra!! pour l'instant tous derriere nos lions.... sans oublier la prierre du jumu'ah chers compatriotes :)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email