Vendredi 18 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Les États-Unis montrent à nouveau leur impatience face à l’évolution du Mali

Single Post
Les États-Unis montrent à nouveau leur impatience face à l’évolution du Mali

Les États-Unis ont montré de l'impatience, mardi, à l'ONU, face à l'évolution de la situation au Mali, jugeant inacceptable que des parties à l'accord de paix de 2015 profitent de l'opération de maintien de la paix (Minusma) sans s'acquitter de leurs obligations.

« Malgré les efforts louables de la Minusma, la tendance générale (…) est extrêmement préoccupante », a souligné l’ambassadrice américaine à l’ONU, Kelly Craft, lors d’une réunion du Conseil de sécurité. « Le gouvernement du Mali et les groupes armés signataires (de l’accord de paix) ont fait peu de progrès pour l’appliquer ». « Ceci n’est pas acceptable » et « nous ne pouvons continuer à soutenir une mission de paix qui profite aux parties signataires alors qu’elles refusent d’appliquer pleinement leurs engagements », a averti la diplomate américaine.

NOUS NE POUVONS PAS LAISSER PASSER UNE AUTRE ANNÉE SANS NOUS RAPPROCHER DE L’APPLICATION DE L’ACCORD DE PAIX

Répétant une menace ancienne de Washington, Kelly Craft a évoqué implicitement l’idée de mettre un terme à la Minusma, une grosse opération militaire au coût annuel dépassant le milliard de dollars et qui subit régulièrement des attaques meurtrières.

« Nous ne pouvons pas laisser passer une autre année sans nous rapprocher de l’application de l’accord de paix », a-t-elle déclaré. « Si toutes les parties restent réticentes à sortir du statu quo, alors nous devons être prêts à développer une approche différente » pour le Mali, a-t-elle ajouté, sans autre précision.

« Nous sommes dans la bonne tendance »


La France et le représentant de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif, ont au contraire fait valoir les progrès politiques accomplis. « Des avancées significatives ont été enregistrées dans la mise en œuvre de l’accord, notamment en ce qui concerne les réformes politiques et institutionnelles, les questions de défense et de sécurité ainsi que les questions de développement socio-économique », a souligné Mahamat Saleh Annadif.

« Des progrès significatifs » ont été réalisés, avait aussi dit à des journalistes avant la réunion l’ambassadeur français, Nicolas de Rivière. « Beaucoup reste à faire », avait-il toutefois concédé.

24 500 militaires et policiers

L’ambassadeur du Mali à l’ONU, Issa Konfourou, a aussi évoqué des « progrès substantiels ». « Nous sommes dans la bonne tendance », a-t-il assuré, indiquant comprendre « l’impatience » de certains membres du Conseil de sécurité. Mais l’insécurité et des problèmes financiers contrecarrent l’application de l’accord de paix, a fait valoir le diplomate malien.

Au Mali, trois forces interviennent dans le domaine sécuritaire : les 5 000 militaires de la force conjointe antijihadiste G5 Sahel dont le rayon d’action couvre cinq pays (Mali, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie, Niger); la force française Barkhane (4 500 militaires); et la force de paix de l’ONU Minusma qui compte environ 15 000 militaires et policiers.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Yes

    il y a 1 semaine (12:44 PM)
    Le Mali c'est l'Afrique de l'Ouest. C'est à la Cedeao de de Faire le travail pas à la France, aux USA ou à l'Onu.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (12:55 PM)
      @yes ! pénible et pathétique de lire des inepties et bêtises de cette dimension ! tu es malade ! domaraam
  2. Auteur

    Milk

    il y a 1 semaine (14:37 PM)
    TOUS CES PROBLÈMES N'AUREZ PAS DU EXISTER SI LA FRANCE S’était abstenu d'intervenir en Libye pour y semer le chaos sous un prétexté fallacieux.

    Résultat des courses toute la zone sahelo-sahelienne est entrée en turbulence pour couvrir les preuves du financement de la campagne de ce trou du cul que par mépris je ne veux pas nommer.



    AU SÉNÉGAL SOYONS VIGILANT BIGOT N'EST PAS LOIN ET IL N'aura pas ce qu'il cherche ( nous dépouiller de nos futurs revenus pétroliers) tant que des attentats n'auront pas lieu dans notre pays.

    IMPÉRIALISME et leur intérêt rien d'autre ne compte.
    Auteur

    Salmba

    il y a 1 semaine (15:31 PM)
    La France et le représentant de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif, ont au contraire fait valoir les progrès politiques accomplis. « Des avancées significatives ont été enregistrées dans la mise en œuvre de l’accord, notamment en ce qui concerne les réformes politiques et institutionnelles, les questions de défense et de sécurité ainsi que les questions de développement socio-économique », a souligné Mahamat Saleh Annadif. Quelles menteurs cs 2 gars.. l'un pour son pays La France qui profite et pille ce pays, et l'autre pour defendre son statut et salaire exorbitant sur le dos des misereux.. alors qu'ils ne servent stricetement a ... RIEN. Les americaisn ont bien raison avec juste 500 millions de $ on regle les problems de la pauvrete terreau du terrorisme au Sahel. Mais ils ne le feront pas ..
    Auteur

    Cheikh

    il y a 1 semaine (17:40 PM)
    Tous les puissances occidentaux s'intéressent à Notre Mére Afrique pour leurs intérêts mais pas pour son développement .En plus si ces puissances occidentaux voulaient aider notre chére Afrique ils doivent annuler la soi-disante dette car en vérité l'Afrique n'a aucune dette envers ces puissances au contraire c'est eux qui ont une dette envers notre Mére Afrique ils ont pratiqué l'esclavage pendant 400 ans en déportant les braves fils Africains vers l'Amérique comme si tout ceci n'était pas cruel ils sont revenus coloniser l'Afrique et piller toutes ses richesses en corrompant nos dirigeants qui sont des marionnettes et des traitres. C'est dommages que jusqu'au 21 éme siècle nos dirigeants ne puissent pas assumer leurs responsabilités et lutter pour l'intérêt commun dans leurs pays respectifs et non pour leurs propres intérêt.

    A quand le développement de l'Afrique ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR