Samedi 03 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Burkina : l'armée ne reconnaît pas le coup d'Etat militaire, situation tendue à Ouagadougou

Single Post
Burkina : l'armée ne reconnaît pas le coup d'Etat militaire, situation tendue à Ouagadougou
Qui dirige le Burkina Faso? La confusion régnait à Ouagadougou samedi soir après une déclaration de l'armée ne reconnaissant pas la prise du pouvoir, la veille, par des militaires qui avaient annoncé avoir démis le chef de la junte, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Dans sa première réaction depuis vendredi soir, l'Etat-major général des Armées a reconnu traverser "une crise interne", mais indiqué que les "concertations" se poursuivaient.

"Quelques unités ont pris le contrôle de certaines artères de la ville de Ouagadougou, demandant une déclaration de départ du lieutenant-colonel Damiba", ajoute le communiqué qui précise que cette tension "ne représente pas la position de l'institution".

De leur côté les putschistes ont affirmé samedi après-midi dans une allocution télévisée que M. Damiba préparait une "contre-offensive" depuis "la base française de Kamboinsin", un camp militaire proche de Ouagadougou où des forces spéciales françaises forment leurs homologues burkinabè.

Le ministère des Affaires étrangères français a "démenti formellement toute implication dans les évènements en cours depuis hier au Burkina".

"Le camp où se trouvent nos forces françaises n'a jamais accueilli Paul-Henri Sandaogo Damiba, pas davantage que notre ambassade", a poursuivi Paris.

Pour l'heure, le sort et la localisation de M. Damiba restent inconnus.

En fin d'après-midi, deux institutions françaises ont été prises pour cible par des manifestants: un incendie s'est déclaré devant l'ambassade de France à Ouagadougou, a constaté un journaliste de l'AFP, et un autre devant l'Institut français à Bobo-Dioulasso, selon des témoins dans cette ville de l'ouest du pays.

A Paris, le Quai d'Orsay a immédiatement réagi, "condamnant les violences contre notre ambassade avec la plus grande fermeté" et ajoutant que "la sécurité de (ses) compatriotes" était sa "priorité".

Ces attaques "sont le fait de manifestants hostiles, manipulés par une campagne de désinformation à notre encontre", a déclaré sa porte-parole, Anne-Claire Legendre, en "appelant les parties prenantes à assurer la sécurité" des bâtiments diplomatiques.

Dans leur déclaration de samedi après-midi, signée du capitaine Ibrahim Traoré, autoproclamé nouveau chef de la junte vendredi soir, les putschistes ont mentionné leur "ferme volonté d'aller vers d'autres partenaires prêts à aider dans la lutte contre le terrorisme".

Vendredi, quelques heures avant le coup d'Etat, plusieurs centaines de personnes avaient manifesté dans la capitale pour réclamer le départ de M. Damiba, mais aussi la fin de la présence militaire française au Sahel et une coopération militaire avec la Russie.

L'influence de Moscou ne cesse de croître dans plusieurs pays d'Afrique francophone ces dernières années et il n'est pas rare de voir des drapeaux russes dans de telles manifestations.

- Crainte d'affrontements -

Après une nuit et une matinée calmes, la situation s'est de nouveau tendue dans Ouagadougou à la mi-journée, à la suite de tirs et des déploiements de militaires dans les rues laissant craindre des affrontements entre les partisans de M. Damiba et les nouveaux putschistes.

Les principaux axes de la ville étaient bloqués et des hélicoptères survolaient à faible altitude le centre-ville, selon un journaliste de l'AFP.

Vendredi soir, après une journée émaillée de tirs dans le quartier de la présidence à Ouagadougou, des soldats étaient intervenus à la télévision nationale pour annoncer qu'ils démettaient de ses fonctions M. Damiba.

Ils ont annoncé la fermeture des frontières, la suspension de la Constitution et la dissolution du gouvernement et de l'Assemblée législative de transition. Un couvre-feu a également été mis en place de 21h00 à 05h00 (heure locale et GMT).

Le nouveau chef autoproclamé de la junte, le capitaine Traoré, était jusqu'à présent le chef de corps du Régiment d'artillerie de Kaya, dans le nord du pays, particulièrement touché par les attaques jihadistes.

Selon plusieurs sources sécuritaires, ce coup de force révèle de profonds désaccords au sein de l'armée, l'unité d'élite des "Cobras" déployée dans la lutte antijihadiste ayant reproché notamment à M. Damiba de ne pas mobiliser toutes les forces sur le terrain.

- Condamnations internationales  -

La communauté internationale a de son côté condamné ce nouveau coup de force.

Samedi, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Gutteres, a "fermement" condamné "toute tentative de prise de pouvoir par la force des armes".

L'Union africaine (UA) a dénoncé un "changement anticonstitutionnel de gouvernement" et l'Union européenne (UE) estimé que le coup de force mettait "en danger les efforts engagés depuis plusieurs mois" pour la transition.

La diplomatie américaine a elle "exhorté les responsables à désamorcer la situation", disant "suivre la situation de près".

Dès vendredi soir, la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) avait "condamné avec la plus grande fermeté" un coup de force jugé "inopportun au moment où des progrès ont été réalisés pour un retour à l'ordre constitutionnel au plus tard le 1er juillet 2024".

Pour l'heure, les nouveaux putschistes n'ont pas indiqué s'ils comptaient respecter ce calendrier de transition.

M. Damiba était arrivé au pouvoir en janvier par un coup d'État qui avait renversé le président Roch Marc Christian Kaboré, discrédité par la hausse des violences jihadistes.

Mais ces derniers mois, des attaques frappant des dizaines de civils et de soldats se sont multipliées dans le nord et l'est, où des villes sont désormais soumises à un blocus des jihadistes.

Depuis 2015, les attaques récurrentes de mouvements armés affiliés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique (EI) ont fait des milliers de morts et provoqué le déplacement de quelque deux millions de personnes.

Avec les deux putschs au Mali en août 2020 et mai 2021 et celui en Guinée en septembre 2021, c'est le cinquième coup d'Etat en Afrique de l'Ouest depuis 2020.


16 Commentaires

  1. Auteur

    L'extremiste

    En Octobre, 2022 (21:10 PM)
    C'est Paris qui parle là pour se dedouaner et legitimer une contreoffensive. L'armee ne reconnait pas le coup d'Etat, Damiba n'est pas avec nos forces speciales... 

    C'est peine perdue tout ça car le peuple burkinabe s'est dejà levé pour soutenir les nouveaux qui veulent s'allier avec la Russie envue de combattre efficacement les terroristes que la Franca instrumentalise pour sa presence militaire.

     
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:35 PM)
      C'est minable de vouloir mettre toutes vos âneries sur le dos de la France.
      Certes la France n'est pas exempte de reproche mais nous devons cesser de"encourager ces bandes d'idiots a renverser des états tous les 3 mois.
      Si chaque groupe ethnique des armées de chaque pays veut prendre le pouvoir ou finira tout cela???
      Burkina, Mali, Guinée et puis qui
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:36 PM)
      C'est minable de vouloir mettre toutes vos âneries sur le dos de la France.
      Certes la France n'est pas exempte de reproche mais nous devons cesser de"encourager ces bandes d'idiots a renverser des états tous les 3 mois.
      Si chaque groupe ethnique des armées de chaque pays veut prendre le pouvoir ou finira tout cela???
      Burkina, Mali, Guinée et puis qui d'autre!
      C'est ridicule tout ça!
    {comment_ads} Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    Astaghfiroullah

    En Octobre, 2022 (21:13 PM)
    J'espère demande pardon à tout le monde ! 

    Pardonnez-moi et priez pour moi svp 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (21:28 PM)
    les problèmes démarrent
    {comment_ads}
    Auteur

    Propagandiste

    En Octobre, 2022 (21:30 PM)
    Toutes les infos sur l'Afrique proviennent soient de RFI ou AFP ou France24 ou TV5 Monde.

    C'est honteux. Vraiment honteux. Vous croyez que ces medias de propagande de l'État Français vont dire la vérité ?!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:35 PM)
      En attendant , tu peux  déjà  creer toi même un media de la trempe de rfi ou bbc , ce sera mieux que tes lamentations enfantines. merci bien.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:39 PM)
      Va sur Afrique media , l'info est là. Les africins ne regardent ces medias français que pour rire.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (21:36 PM)
    Pauvres Africains,

    Vous comptez sur ces Russes qui se font massacrer par la petite Ukraine.

    Vous êtes lamentables !!!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:38 PM)
      c'est mieux que compter sur la France qui a 3 jours de munitions !!! 
      Dire que la Russie combat l'Ukraine en Ukraine c'est seulement afficher une inculture. 
      La Russie est la premiete puissance mondiale qui elle seule est entrain de faire tomber tout un empire. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (21:36 PM)
    Les manipulations des medias français sur le coup d'Etat

    Hier au cours des evenements, Afp dit que le porte parole du gouvernement leur aurait dit que le probleme etait juste un mal entendu entre militaires.

    Dans la journee Afp revient pour dire que les soldats français qui etaient en patrouille avaient sauvé Damiba.

    Aujourdhui Rfi , personne ne sait oû est Damiba pour finalment reconnaitre que Damiba preparait une contreoffensive. 

    qu'est ce que vous ne comprenez pas. 

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:53 PM)
      @21 h 36.
      Évidemment un idiot comme toi ne peut pas comprendre que les événements ça évolue et qu'au fur et à mesure des informations disponibles peuvent changer ou même être contradictoire selon les sources. Surtout dans ce cas précis où les putschistes pas encore bien installés ont intérêt à chercher et trouver un soutien de la rue. Pour ça la meilleure façon de faire c'est de désigner un fautif déjà maculé de tous les péchés contre l'Afrique. Qui est mieux placé que la France actuellement ? Les putschistes ne sont pas allés loin pour trouver un bouc émissaire sur qui une masse de crétins va déverser sa rage et sa haine fabriquée et entretenue par de pseudo panafricanistes depuis un certain nombre d'années. 
      Ça a marché au Mali, pourquoi pas au Burkina ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:53 PM)
      @21 h 36.
      Évidemment un idiot comme toi ne peut pas comprendre que les événements ça évolue et qu'au fur et à mesure des informations disponibles peuvent changer ou même être contradictoire selon les sources. Surtout dans ce cas précis où les putschistes pas encore bien installés ont intérêt à chercher et trouver un soutien de la rue. Pour ça la meilleure façon de faire c'est de désigner un fautif déjà maculé de tous les péchés contre l'Afrique. Qui est mieux placé que la France actuellement ? Les putschistes ne sont pas allés loin pour trouver un bouc émissaire sur qui une masse de crétins va déverser sa rage et sa haine fabriquée et entretenue par de pseudo panafricanistes depuis un certain nombre d'années. 
      Ça a marché au Mali, pourquoi pas au Burkina ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:53 PM)
      @21 h 36.
      Évidemment un idiot comme toi ne peut pas comprendre que les événements ça évolue et qu'au fur et à mesure des informations disponibles peuvent changer ou même être contradictoire selon les sources. Surtout dans ce cas précis où les putschistes pas encore bien installés ont intérêt à chercher et trouver un soutien de la rue. Pour ça la meilleure façon de faire c'est de désigner un fautif déjà maculé de tous les péchés contre l'Afrique. Qui est mieux placé que la France actuellement ? Les putschistes ne sont pas allés loin pour trouver un bouc émissaire sur qui une masse de crétins va déverser sa rage et sa haine fabriquée et entretenue par de pseudo panafricanistes depuis un certain nombre d'années. 
      Ça a marché au Mali, pourquoi pas au Burkina ?
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (21:53 PM)
      @21 h 36.
      Évidemment un idiot comme toi ne peut pas comprendre que les événements ça évolue et qu'au fur et à mesure des informations disponibles peuvent changer ou même être contradictoire selon les sources. Surtout dans ce cas précis où les putschistes pas encore bien installés ont intérêt à chercher et trouver un soutien de la rue. Pour ça la meilleure façon de faire c'est de désigner un fautif déjà maculé de tous les péchés contre l'Afrique. Qui est mieux placé que la France actuellement ? Les putschistes ne sont pas allés loin pour trouver un bouc émissaire sur qui une masse de crétins va déverser sa rage et sa haine fabriquée et entretenue par de pseudo panafricanistes depuis un certain nombre d'années. 
      Ça a marché au Mali, pourquoi pas au Burkina ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (21:40 PM)
    La France est derriere cette pseudo contre offensive car ils savent que leurs interet est en jeu.. mais c'est peine perdue car le peuple est debout pour faire face et prendre son destin en main en boutant la france dehors... elle est le frein pour le developpement de l'afrique..

    Deumeu yi. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (21:40 PM)
    La France est derriere cette pseudo contre offensive car ils savent que leurs interet est en jeu.. mais c'est peine perdue car le peuple est debout pour faire face et prendre son destin en main en boutant la france dehors... elle est le frein pour le developpement de l'afrique..

    Deumeu yi. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (21:47 PM)
    Aucune coherence avec ces sanctions vu que celui qui est dechu a aussi fait un coup d'etat
    Top Banner
    Auteur

    Nianthio

    En Octobre, 2022 (22:07 PM)
    La vérité est que les cobras ne veulent pas se battre contre les jihadistes. Alors comme au Mali on veut être dans dans des bureaux climatisés 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (22:17 PM)
    La Russie ' a pas votre temps elle est entrain d être malmenée par l Ukraine 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (22:39 PM)
      Tu dois être un troll complotiste tapi à l'ambassade de France et qui voit Moscou partout 😂 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (23:00 PM)
    À QUAND LE PREMIER COUP D ÉTAT AU SÉNÉGAL. NOS OFFICIERS CORROMPUS DOIVENT DÉGAGER. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Crash

    En Octobre, 2022 (00:30 AM)
    La Russie a ses problemes en Ukraine. Certains pendent que la Russie va resoudre le problemes des africains..

    Les etats n' ont pas d' AMIS mais des interests. Reglons nos propres problemes.
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2022 (08:56 AM)
    attention à la contre offensive

    les colonels sont toujours en train de se concerter avec les hommes qui leur dsont fidéles
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (08:57 AM)
    AU MALI MEME QUAND TU AS UN PROBLEME AVEC TA FEMME TU DIS TOUJOURS QUE C EST A CAUSE DE LA FRANCE
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (10:54 AM)
    C'est la spécialité de l'afrique les coups d'état... et de l'amerique du sud. Depuis les indépendances, on ne compte plus les présidents éjectés par d'autres plus envieux et plus impatients de profiter de la manne présidentielle. Or, dimants, minéraux, pétrole et gaz, c'est un énorme pactole qui attise bien des convoitises...

    Une chose est certaine : ce n'est pas pour le bien être des populations ! 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email