Dimanche 26 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Automobile : Peugeot à la reconquête de l’Afrique

Single Post
Jean-Christophe Quémard mène les opérations africaines du groupe PSA Peugeot Citroën depuis un an.

C'est à Hammamet, en Tunisie, que le constructeur français a présenté son dernier modèle, Pick-up, un véhicule spécialement dédié au continent et qui sera assemblé localement par la Stafim.

Alors que le salon automobile de Francfort vient de démarrer et se poursuivra jusqu’au 24 septembre, Peugeot a choisi de lancer pour la première fois un nouveau véhicule à Hammamet, en Tunisie, et non pas lors de la grand-messe du secteur.

Le modèle Pick-up – c’est son nom –, présenté au public le 13 septembre dans la ville balnéaire maghrébine, s’inscrit comme l’héritier lointain des anciens pick-up « bâchés » 404, 503 et 504, qui se sont vendus jadis en grand nombre sur le continent… et qui, pour beaucoup, continuent encore de rouler.

Son lancement est, selon Jean-Philippe Imparato, directeur général de Peugeot, présent à Hammamet, la première étape de la reconquête d’une région où la marque a perdu beaucoup de terrain face aux 4×4 et pick-up japonais de Toyota, Nissan et Suzuki. « Après le pick-up, nous préparons d’autres produits spécialement dédiés au continent. La gamme africaine de PSA va s’étoffer considérablement dans les années à venir », a-t-il annoncé.

Une usine opérationnelle en juillet 2018

Présenté comme robuste et endurant, le Pick-up de Peugeot, qui sera disponible uniquement en double-cabine avec une motorisation 4×2 ou 4×4, est en fait l’adaptation d’un véhicule produit et commercialisé depuis une dizaine d’années par DongFeng, le partenaire chinois et actionnaire du groupe PSA. «  C’était une opportunité pour nous de pouvoir disposer d’un produit déjà éprouvé et de le faire évoluer pour qu’il corresponde aux attentes de nos clients africains. Le développement d’un pick-up et de sa motorisation sont extrêmement onéreux, cela nous a permis d’en amortir le coût de développement », reconnaît Jean-Christophe Quémard, le directeur du groupe PSA en charge de la région Afrique et Moyen-Orient.

Et le dirigeant de préciser que deux ans de recherche et développement ont été nécessaires pour préparer le projet, en étroite collaboration avec le partenaire tunisien de Peugeot, la Stafim, qui distribue ses véhicules depuis quatre-vingt-sept ans dans le pays, et qui va devenir l’assembleur du véhicule.

Car l’ambition commerciale de Peugeot – qui estime la part des pick-up double-cabine à 10 % du marché automobile en Afrique subsaharienne et au Maghreb – se double d’une ambition industrielle en Tunisie. «  Nous nous sommes rendus en Chine avec nos équipes pour préparer ce projet. Une usine d’assemblage de ce pick-up sera opérationnelle d’ici juillet 2018 au sud de Tunis », a annoncé Abderrahim Zouari, le PDG de la Stafim, qui fut ministre des Transports de 2004 à 2011  – d’ici cette date, les véhicules mis sur le marchés sont assemblés en Chine.

Jusqu’à 40 % de pièces produites localement

La future usine tunisienne doit produire 1 200 véhicules en 2018, puis de 2 000 à 4 000 les années suivantes, avec des pièces venues de l’usine de Dongfeng (Chine), mais aussi jusqu’à 40 % de pièces produits localement. Un objectif qui, s’il est atteint, lui permettra d’obtenir du gouvernement tunisien un relèvement des quotas d’importation en vigueur dans l’automobile.

Dans un premier temps, les véhicules assemblés en Tunisie seront uniquement écoulés sur place, mais l’objectif est à terme de les exporter vers d’autres pays africains. Après la Tunisie fin septembre, le véhicule sera ainsi lancé au Maroc en octobre, puis ensuite en Afrique subsaharienne.

Si le test tunisien industriel et commercial du Pick-up de Peugeot est concluant, le constructeur pourrait multiplier les usines d’assemblage de petite taille – de ce véhicule ou d’autres modèles – dans d’autres marchés de la région.


affaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (17:17 PM)
    Une usine d'assemblage au Sénégal serait la bienvenue. J'ai toujours aimé cette marque, longtemps leader sur le continent.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (17:29 PM)
    LES FRANÇAIS SONT NULS ,IL FAUT VENIR EN AMÉRIQUE DU NORD (CANADA-ETATS UNIS) ,VOUS NE VERREZ PAS DE VÉHICULES DE MARQUE FRANÇAISE.LES FRANÇAIS C'EST L'AFRIQUE LEUR CHASSE GARDÉE OU ILS FONT LE MALIN CAR ICI AVEC LE FROID INTENSE EN HIVER (-40 DEGRÉ) ICI IL FAUT DES VÉHICULES SOLIDES ET FIABLES CAR APRES UN LONG SÉJOUR SOUS LE FROID (2 A 3 JOURS) LES MARQUES FRANÇAISES NE DÉMARRENT PAS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (17:34 PM)
    SI C'EST POUR L'AFRIQUE VOUS ALLEZ NOUS SERVIR DE LA CAMELOTE,TOYOTA EST SUR LES 5 CONTINENTS,A LA PLACE D'UN PEUGEOT J'ACHETERAI UN TOYOTA
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (17:48 PM)
    les marques françaises ne valent rien du tout chercher des marques japonaises ou allemandes si vous avez les moyens bien sur
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:13 PM)
    Les français sont nuls? et nous africains, on peut même pas créer un vélo, on pense que c'est le marabout qui va tout régler, alors qu'il est mort depuis un siècle... qui est le plus nul?

    Regarde autour de toi, qu'est ce que le senegalais a créée?

    Des gens qui pensent que c'est la prières d'un marabout qui va les développer alors qu'ils ne consomment que des produits venus d'ailleurs..



    Le developpement c'est pas avoir la grande gueule, bande de feneant
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:44 PM)
    Découvrez la liste des 83 ministres nommés par Macky Sall...

    Du jamais vu !!!

    C'est une première dans l'histoire de l'administration sénégalaise. Un Gouvernement aussi pléthorique avec 83 ministres :

    En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers, tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !

    Ministres d’Etat sans département (3)

    1 Eva Marie Colle Seck

    2 bMbaye Ndiaye

    3 Mamouht Saleh

    40 ministres avec portefeuilles, en plus du Premier ministre.

    1 Augustin Tine, ministre des Forces armées

    2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

    3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur

    4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice

    5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement

    6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan

    7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

    8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie

    9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public

    10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural

    11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies

    12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale

    13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre

    14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale

    15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

    16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME

    17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales

    18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat

    19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime

    20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire

    21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie

    22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie

    23. Matar Bâ, ministre des Sports

    24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions

    25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture

    26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat

    27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique

    28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires

    29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme

    30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie

    31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable

    32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat

    33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance

    34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre

    35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance

    36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC

    37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget

    38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire

    39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

    40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE

    La liste des ministres conseillers :

    1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet

    2. Elhadj Hamidou Kassé

    3. Youssou Ndour

    4. Serigne Mbaye Dia

    5. Diagna Ndiaye

    6. Ousmane Ndiaye

    7. Baba Diaw

    8. Bassirou Mbacke Typ

    9. Benoît Sambou

    10. Mor Ngom

    11. Abdoul Aziz Mbaye

    13. Zator Mbaye

    14. Jean Pierre Senghor

    15. Hamidou Dia ??

    16. Seydou Diouf

    17. Ndongo Ndiaye

    18. Abdou Mboup

    19. Amy mbacke Thiam

    20. Abdoulaye Sali Sall

    21. Seydina Issa Laye Kane

    22. Pr Bamba Kane

    23. Bineta Gassama

    24. Cheikh Sakho

    25. Abdoulaye Badji, Ministre

    26. Arona Coumba Ndoffene Diouf

    27. Moustapha Fall CHE

    28. Penda Mbow

    29. Dr Fallou Samb

    30. Abdoul Aziz Diop

    31. Cheikh Mbacke Sakho

    32. Ndeye Marieme Badiane

    33. Pape Magueye Diop

    34. Seydina Elhadj Laye Seck

    35. Ablaye Sally Sall

    36. Zahra Iane Thiam

    37. Omar demba ba

    38. Sidy Ben Omar Kanbe

    39. Abdoulaye Seydou Sow

    Auteur : Dakarposte.com

    {comment_ads}
    Auteur

    Mooo

    En Septembre, 2017 (19:22 PM)
    On est fatigué avec leurs voitures !!! Y'en a marre de ces voitures de bas de gamme !
    {comment_ads}
    Auteur

    Wampus

    En Septembre, 2017 (19:57 PM)
    Je ne comprends pas certains commentaires ici qui disent que la France est nulle ? Et nous ? on est quoi ? La France est un pays industriel qui sous des contraintes particulières s'est lancée dans une expatriation de sa technologie vers des pays du tiers monde. Au moins vers ceux qui en savent tirer profit. Il ne s’agit pas là de préférence de marques de voitures mais d'une opportunité rare d’acquérir un savoir-faire et une technologie qui jadis était prohibée dans les pays du sud.

    Au Maroc Renaud a installé une usine gigantesque au port Tanger Med avec un chiffre d’affaire colossale et 1 millions de voitures exportées un peu partout au monde. A Kenitra une autre usine cette fois ci de Peugeot est sur le point d’aboutir.

    Qu’est ce qu’on a gagné au Maroc ? Des industries nouvelles et performantes. Des milliers de postes de travail permanents. Une haute formation professionnelle dans les industries de l’automobile, électronique, l'informatique et… la gestion. La future usine.

    Peugeot Maroc réalisera un taux d'intégration local (pièces fabriquées sur place, NDLR) sera de 60% à l'ouverture de l'usine en 2019 et atteindra 90% au fur et à mesure.

    L'usine, qui a nécessité un investissement de 557 millions d'euros, devrait générer "3.500 emplois directs, et 20.000 emplois indirects. Ce projet s'inscrivait dans l'objectif des 500.000 emplois industriels à l'horizon 2020 prévus dans le Plan d'accélération industrielle au Maroc. Une gigantesque ville industrielle sino-marocaine a été lancée a Tanger sur une superficie de 2000 hectares. Il s’agit là de la construction d'un pôle économique capable de générer 100.000 emplois, dont un minimum de 90.000 emplois bénéficiera aux habitants de la région de Tanger.

    {comment_ads}
    Auteur

    Baba Mazinga

    En Septembre, 2017 (20:39 PM)
    Peugeot, encore Peugeot, toujours Peugeot.

    Peugeot est tout sauf Africain.



    Peugeot, la voiture de l'Afrique?

    Je rêve.

    Peugeot est la voiture de l'Europe.



    Monsieur Quémard,

    il faut pas venir me tympanniser avec le vrombissement

    de ton moteur peugeot en Afrique.



    Tu me saoûles avec tes airs de colons libres de faire

    ce que tu veux.

    Ici c'est respect de l'Afrique, soumission à ton roi Africain, et si tu veux on peut faire semblent d'être plus ou moins, "presqu'ami".



    Ton roi lion



    Peugeot, la voiture de l'Europe.

     :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (23:32 PM)
    pkoi les vehicules fabriques en afrique tels que le Nigeria et l'ouganda ne se vendent pas en afrique de l'ouest particuli au senegal? ces contructeurs francais n'ont jamais cree chez nous une usine de construction ou de montage par manque de consideration.
    {comment_ads}
    Auteur

    Deuscht

    En Septembre, 2017 (09:09 AM)
    Foutez-nous la paix avec vos marques..de voitures..bidons....nous sommes pour la marque Allemandes....et Japonaise...fumiers
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (09:54 AM)
    L’indépendance, c'est de pouvoir compter sur soi-même. Le problème avec l’Afrique c'est que nous ne produisons pas ce dont nous avons besoin. Avant de critiquer il faut savoir le faire toi-même, les cars rapides qui datent de 40 ans , les charrettes qui transportent les femmes enceintes. Ou sont nos scientifiques, nos universitaires? ils sont tous devenus des politiciens pour se remplir les poches.

    Sincèrement je préfère une Peugeot à une charrette. Créons notre propre moyen de locomotion au lieu de critiquer la voiture de l'autre. Nous sommes mem pas capable de nettoyer devant notre maison, c'est ça aussi l'independance.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (10:52 AM)
    Quand on veut démarrer une voiture par -40, le problème ce n'est pas tant la cinématique du moteur mais le gel des fluides (huile, eau) qui circulent à l'intérieur + le rendement de la batterie par grand froid. Donc Allemandes, Françaises, Russes, Suédoises, Américaines.. c'est bien mais il faut que le reste suive.

    le succès des Peugeot en Afrique avec des véhicules qui roulent encore 40 ans après, c'est parce que la mécanique était simple, épurée, sans électronique complexe comme on en voit de nos jours. Dans les voitures modernes à la moindre alerte sur le tableau de bord il faut passer à la valise, contacter un informaticien avant de parler avec le mécanicien. L'électronique fout le camp bien avant l'usure des pièces quand on traverse une flaque d'eau comme on en connait sur nos routes en hivernage. Du coup nos "mécaniciens" passent leur temps à changer les moteurs d'origine pour mettre des moteurs "ordinaires" dans bon nombre de véhicules
    Top Banner
    Auteur

    Zulu45

    En Novembre, 2017 (08:51 AM)
    Calmez-vous les gars...

    Peugeot est devenue une excellente marque très fiable (j'ai un "partner), rien à voir avec le moteur "indenor" d'il y a 50 ans ...

    Certes, pour l'Afrique, il faut un véhicule renforcé à cause des pistes et des nids de poules (crémaillère, suspension, châssis etc...)

    Je pense que c'est ce que va faire Peugeot avec son usine dédiée à l'Afrique: et il est possible que le véhicule concurrence Toyota (prix !)

    N'oubliez pas que 80 % des composants d'une voiture ne sont plus le fait du constructeur qui n'est plus qu'un "assembleur", et Toyota n'échappe pas à la règle.

    C'est donc le plus gros qui aura les meilleurs prix, d'autant que l'industrie japonaise périclite, en particulier face à la Corée.

    Pour finir, je dirai que j'ai eu au Sénégal un land-rover pick-up 108 et qu'il fallait régulièrement remplacer les rivets !

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (15:45 PM)
     :angle:  :baby-crawl:  :bindeu:  :bip-bip:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:  :contaan:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   :cringe:  :cringe2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :elated:  :emoshoot:  :fbblip:  :fbcool:  :fbdevil:  :fbglass:  :fbhang:  :fbhear:  :fblike:  :fbmus:  :fbsad:  :fbsmileside:  :fbsurprise:  :fbtear:  :fbwink:  :frustre:  :ibit:  :interrogation:  :jaaxle:  :joyy:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :jumpy2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :kiss:  :lool:  :looney:  mbeulei  :nohope:  :nono:  :question:  :rigolo:  :roadrunner:  :smile:  :smile:  :sunugaal:  :taala_sylla:  :taz-smile:  :thumbs_up:  :thumbsdown:  :thumbsup: :triste: :winkwink:  :xaxataay: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (15:45 PM)
     :angle:  :baby-crawl:  :bindeu:  :bip-bip:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:  :contaan:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   :cringe:  :cringe2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :elated:  :emoshoot:  :fbblip:  :fbcool:  :fbdevil:  :fbglass:  :fbhang:  :fbhear:  :fblike:  :fbmus:  :fbsad:  :fbsmileside:  :fbsurprise:  :fbtear:  :fbwink:  :frustre:  :ibit:  :interrogation:  :jaaxle:  :joyy:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :jumpy2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :kiss:  :lool:  :looney:  mbeulei  :nohope:  :nono:  :question:  :rigolo:  :roadrunner:  :smile:  :smile:  :sunugaal:  :taala_sylla:  :taz-smile:  :thumbs_up:  :thumbsdown:  :thumbsup: :triste: :winkwink:  :xaxataay: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (15:45 PM)
     :angle:  :baby-crawl:  :bindeu:  :bip-bip:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:  :contaan:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   :cringe:  :cringe2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :elated:  :emoshoot:  :fbblip:  :fbcool:  :fbdevil:  :fbglass:  :fbhang:  :fbhear:  :fblike:  :fbmus:  :fbsad:  :fbsmileside:  :fbsurprise:  :fbtear:  :fbwink:  :frustre:  :ibit:  :interrogation:  :jaaxle:  :joyy:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :jumpy2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :kiss:  :lool:  :looney:  mbeulei  :nohope:  :nono:  :question:  :rigolo:  :roadrunner:  :smile:  :smile:  :sunugaal:  :taala_sylla:  :taz-smile:  :thumbs_up:  :thumbsdown:  :thumbsup: :triste: :winkwink:  :xaxataay: 
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:20 AM)
    "Peugeot,la voiture de l'Afrique" ou "Peugeot fait confiance à Esso". Nous nous souvenons tous encore de ses fameux slogans et qui ont contribué à faire connaître le "lion" de Sochaux.

    Le constructeur français dominait le marché des pickup sur le continent noir : 403, 404, 504 étaient ces véhicules les plus célèbres des années 60 à 80. Jusqu'aux années 87, nous pouvions les voir. Puis plus rien et arrive l'ère des japonaises qui au début ont mis du temps à s'imposer sur le marché africain des véhicules utilitaires.



    Il est fréquents de voir ces modèles de Peugeot circulaient encore en Afrique du Nord et un peu plus au sud.

    Il est temps que le félin de "la forêt et des steppes" de Sochaux fasse son comme-back sur le continent.

    Il serait bon que Peugeot-Nigeria qui avait pour directeur général feu le Président Al Hajj Shehu Shagari et qui s'était lancé dans la production de la 504 berline (version outre atlantique) produise le 504 pickup.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (09:18 AM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email